STRUCTURE DU THRILLER ?

5
(1)

En m’interrogeant sur la structure qui convient bien à un thriller, j’ai abouti à la conclusion qu’il n’y avait pas de vraie structure particulièrement adaptée à ce genre.

Mes recherches ont cependant donné ceci :

Acte Un : La mise en place
(cette introduction représente environ 25 à 35 % de la durée du récit)
Présentation du protagoniste
  • Le personnage principal : Élise Dubois
  • Le lieu : Paris, au crépuscule
  • Son monde ordinaire :
    Élise Dubois est une jeune archéologue passionnée par les mystères du passé. Elle travaille au Musée du Louvre, où elle passe ses journées à étudier des artefacts anciens et à rêver d’aventures. Sa vie est calme et routinière, rythmée par les visites des touristes et les conférences sur l’Histoire de l’art. Elle vit seule dans un petit appartement du quartier de Montmartre, entourée de livres poussiéreux et de souvenirs de ses voyages passés.
  • Ses forces :
    Élise possède une mémoire photographique exceptionnelle, ce qui lui permet de reconstituer des scènes du passé avec une précision incroyable. Elle est également dotée d’une grande curiosité et d’une détermination sans faille.
  • Ses faiblesses :
    Sa passion pour l’Histoire la rend parfois aveugle aux dangers qui l’entourent. Elle est introvertie et a du mal à nouer des liens avec les autres. De plus, elle souffre d’insomnies chroniques, hantée par des rêves étranges et des visions éphémères.
  • Son objectif (ou désir) :
    Élise rêve de découvrir un artefact légendaire, caché depuis des siècles. Elle souhaite percer les secrets du passé et révéler des vérités enfouies. Mais au fond d’elle, il y a aussi un désir plus profond : celui de trouver sa place dans ce monde, de se sentir connectée à quelque chose de plus grand que sa propre existence.
La menace

Introduction de l’antagoniste ou de la menace majeure qui perturbe la vie normale du protagoniste. Il peut s’agir d’un méchant, d’un complot, d’un événement mystérieux ou d’une course contre la montre.

  • Désignation de l’antagonisme : Le Cercle Obscur
  • Description :
    Le Cercle Obscur est une société secrète vieille de plusieurs siècles, dissimulée dans les recoins les plus sombres de Paris. Ses membres sont des manipulateurs, des conspirateurs et des gardiens de secrets interdits. Ils ont infiltré les hautes sphères du pouvoir, contrôlant les destinées des individus sans que personne ne le sache.
  • Le Pourquoi :
    Le Cercle Obscur est en quête d’un artefact antique, un objet de puissance incommensurable qui pourrait bouleverser l’équilibre du monde. Ils sont prêts à tout pour le récupérer, même à sacrifier des vies innocentes. Élise Dubois, notre protagoniste, se retrouve malgré elle au cœur de leur complot. Elle est la clé pour déchiffrer les énigmes qui mènent à l’artefact, et le Cercle Obscur la traque sans relâche.
Les enjeux

Si Élise échoue, le monde pourrait sombrer dans les ténèbres. Si elle réussit, elle risque sa vie et celle de ses proches. Le compte à rebours a commencé, et chaque découverte la rapproche un peu plus de la vérité, mais aussi du danger mortel qui l’attend.
L’ombre plane sur Paris, et Élise devra affronter des ennemis puissants pour protéger ce qui pourrait changer le cours de l’Histoire.

L’incident déclencheur

Un événement survient, propulsant le protagoniste à l’action. Il n’a plus le choix : il doit affronter la menace qui le guette et ne peut plus l’ignorer.

  • L’ événement Déclencheur
    Élise Dubois reçoit une lettre anonyme. Le papier est jauni, l’encre délavée. Le message est court mais glaçant : “Le temps est venu. Trouve l’Œil de l’Ombre avant qu’il ne tombe entre de mauvaises mains.” Élise frissonne. Elle n’a jamais entendu parler de l’Œil de l’Ombre, mais elle sait que sa vie vient de basculer. Les ombres s’épaississent autour d’elle, et elle sait qu’elle ne peut plus se cacher. Elle doit agir, déchiffrer le mystère et affronter le Cercle Obscur. Sa quête commence, et avec elle, des enjeux mortels.

Cet événement marque le début de l’aventure d’Élise, la poussant à quitter sa vie normale pour plonger dans l’inconnu.

La tension monte

Le protagoniste commence à enquêter ou à agir contre la menace. Les enjeux et les dangers augmentent à mesure qu’il découvre davantage d’informations.

Voici quelques exemples illustrant l’escalade des enjeux et des dangers pour notre protagoniste, Élise Dubois, dans sa quête pour découvrir l’Œil de l’Ombre :

  • La Bibliothèque Interdite :
    Élise découvre un vieux manuscrit crypté dans les archives secrètes du Louvre. Les pages jaunies révèlent des symboles ésotériques et des références à l’Œil de l’Ombre. Plus elle déchiffre le texte, plus elle attire l’attention du Cercle Obscur. Des ombres commencent à la suivre dans les rues de Paris.
  • La Course Contre la Montre :
    Élise apprend que l’Œil de l’Ombre est lié à une ancienne prophétie. Si elle ne le trouve pas avant la prochaine éclipse lunaire, le monde sera plongé dans une ère de ténèbres. Elle se lance dans une course effrénée, visitant des lieux sacrés, décodant des parchemins anciens et évitant les pièges tendus par ses ennemis.
  • Les Alliés et les Trahisons :
    Élise fait la connaissance d’un archéologue énigmatique, Lucien, qui semble en savoir plus qu’il ne le dit. Ils forment une alliance fragile, mais elle se demande s’il est un allié sincère ou un agent double du Cercle Obscur. Les lignes entre amis et ennemis deviennent floues.
  • Le Prix de la Vérité :
    Élise découvre que sa mère, elle-même archéologue disparue depuis des années, était également à la recherche de l’Œil de l’Ombre. Son enquête l’a conduite à sa perte. Élise est déterminée à terminer ce que sa mère a commencé, mais elle sait que la vérité a un prix. Elle risque sa vie, mais aussi celle de ceux qu’elle aime.

Chaque indice, chaque révélation rapproche Élise de l’Œil de l’Ombre, mais aussi du danger mortel qui l’entoure. Le compte à rebours continue, et Élise doit rester un pas en avant pour sauver le monde de l’obscurité.

Acte Deux : La confrontation
(cette
confrontation représente 35 à 45 % de la durée du récit)
Obstacles & défis

Le protagoniste doit affronter une série de défis, d’énigmes ou de fausses pistes alors qu’il poursuit son objectif. Voici quelques exemples illustrant les défis et énigmes auxquels Élise Dubois est confrontée dans sa quête pour découvrir l’Œil de l’Ombre :

  • Le Cryptex Ancien :
    Élise trouve un cryptex ancien dans la bibliothèque d’un monastère abandonné. Les lettres gravées sur le cylindre tournent, formant des mots en latin. Elle doit résoudre des énigmes basées sur des textes anciens pour trouver le mot de passe qui ouvrira le cryptex. Chaque erreur fait tourner le cylindre dans la mauvaise direction, la rapprochant de la catastrophe.
  • Le Labyrinthe des Catacombes :
    Élise suit une carte codée jusqu’aux catacombes sous Paris. Les tunnels sombres sont un dédale de passages étroits, de pièges et de symboles énigmatiques. Elle doit décoder les inscriptions murales, éviter les gouffres et trouver la salle secrète où l’Œil de l’Ombre est caché.
  • Le Livre des Ombres :
    Élise découvre un livre ancien dans la bibliothèque d’un occultiste reclus. Les pages sont remplies de formules magiques, de dessins ésotériques et de prophéties. Elle doit démêler les indices cachés dans le texte, mais certains sorts sont dangereux. Chaque incantation la rapproche de la vérité, mais elle risque de libérer des forces obscures.
  • Le Puzzle des Symboles :
    Élise trouve une fresque murale dans une crypte secrète. Les symboles égyptiens, alchimiques et astrologiques sont imbriqués. Elle doit réorganiser les pièces du puzzle pour révéler un message caché. Mais les pièces ne s’emboîtent pas facilement, et chaque erreur la rapproche de la malédiction inscrite dans la fresque.

Ces défis testent l’intelligence, la persévérance et la créativité de Élise.

Le point médian

Un événement majeur ou une révélation survient, augmentant encore les enjeux. Le protagoniste peut subir un revers, découvrir une terrible vérité ou prendre une décision critique. Incorporez des développements inattendus, des trahisons ou des détours imprévus pour maintenir le lecteur/spectateur dans l’incertitude.

L’Œil de l’Ombre Révélé :
Élise Dubois parvient à déchiffrer un ancien manuscrit qui la mène à un lieu sacré caché sous les catacombes de Paris. Là, elle découvre l’Œil de l’Ombre, un artefact d’une beauté terrifiante. L’Œil est censé contenir le savoir interdit, capable de détruire ou de sauver le monde. Mais avant qu’elle puisse le saisir, elle est trahie par Lucien, son mystérieux allié.
Il révèle qu’il travaille pour le Cercle Obscur depuis le début, manipulant Élise pour atteindre l’artefact. Élise est piégée, son cœur déchiré entre la vengeance et la survie. Elle doit maintenant décider : protéger l’Œil de l’Ombre ou le détruire avant qu’il ne tombe entre de mauvaises mains. Sa décision scellera le destin du monde.

Ces éléments sont essentiels pour garder le lecteur/spectateur en haleine et lui offrir des surprises tout au long de l’intrigue. Les enjeux sont à leur paroxysme, et Élise doit faire face à des choix impossibles.
Le plus grand retournement de situation dans L’Éveil de l’Ombre survient lorsque Lucien, l’allié en apparence fidèle de Élise, se révèle être un agent double travaillant pour le Cercle Obscur depuis le début. Ses motivations sont troubles, et il a manipulé Élise pour atteindre l’Œil de l’Ombre. Cette trahison bouleverse l’équilibre fragile de l’enquête de Élise et la force à reconsidérer ses alliances. Dorénavant, son parcours oscille entre la soif de revanche et la nécessité de survivre, tout en veillant à toujours devancer ses ennemis.

Les enjeux augmentent encore

Les conséquences de l’échec deviennent plus graves. La menace devient plus immédiate et personnelle.

Exemples :

  • L’Entreprise en Faillite :
    Pour Élise Dubois, échouer dans sa quête de l’Œil de l’Ombre signifie bien plus que la simple défaite. Le Cercle Obscur menace de révéler des secrets de son passé, mettant en danger sa famille et ses amis. L’échec n’est plus seulement professionnel, mais aussi personnel.
  • La Course Contre la Montre :
    Le compte à rebours s’accélère. Si Élise ne trouve pas l’artefact avant la prochaine éclipse lunaire, le monde sombrera dans les ténèbres. Chaque minute compte, et la menace est palpable.
  • Le Sacrifice Inévitable :
    Élise découvre que la seule façon de détruire l’Œil de l’Ombre est de le sacrifier. Elle doit choisir entre sauver le monde et perdre une partie d’elle-même. Les conséquences sont déchirantes.

Chaque échec la rapproche du précipice, et Élise doit encore faire face à des choix impossibles.

La nuit obscure de l’âme

Élise est au plus bas, confrontée à un obstacle apparemment insurmontable. L’espoir vacille, et ses alliés se dérobent. La lumière semble s’éteindre, et elle doit puiser en elle-même pour trouver la force de continuer.
Cet obstacle insurmontable est la malédiction de l’Œil de l’Ombre lui-même. Élise découvre que l’artefact qu’elle recherche n’est pas seulement une source de pouvoir, mais aussi un fardeau. Quiconque le possède est condamné à une existence tourmentée, hantée par des visions et des cauchemars. L’Œil de l’Ombre exige un sacrifice, et Élise doit choisir entre sauver le monde et sacrifier son âme. Les forces obscures se resserrent autour d’elle, et la ligne entre la lumière et les ténèbres devient floue.

Acte 3 : La résolution
(entre 30 et 40 % de la durée du récit)
Le climax

Le protagoniste a un affrontement final avec l’antagoniste ou fait face à la menace centrale dans une séquence palpitante et pleine de suspense.

La résolution

Le conflit principal atteint une conclusion, bien que pas toujours de manière directe. Toutes les intrigues secondaires sont menées à leur conclusion et le protagoniste affronte maintenant les conséquences de ses décisions.

S’inspirer d’autres œuvres

structurePour un thriller se déroulant dans un monde rappelant Le nom de la Rose de Jean-Jacques Annaud, nous pouvons créer un récit mêlant mystère, intrigue historique et profondeur philosophique. Ce cadre, un monastère isolé avec une bibliothèque labyrinthique, des secrets cachés et une série de morts mystérieuses, fournit une toile de fond riche pour le développement des personnages et la progression de l’intrigue.

L’incorporation d’éléments tels que l’ambiguïté morale, le conflit entre la foi et la raison et la quête de connaissances interdites peut profondément enrichir le récit. Notre protagoniste, Frère Gabriel, est un jeune moine dont la curiosité et l’intelligence sont à la fois ses plus grandes forces et ses faiblesses potentielles.

L’acte Un : La mise en place du récit
L’introduction du héros

Frère Gabriel, une vingtaine d’années à peine, est un nouvel arrivant au monastère. Il est néanmoins animé d’une curiosité insatiable pour le monde extérieur. Doté d’un talent pour les langues, il nourrit un intérêt secret pour les livres interdits que le monastère conserve précieusement. En dépit de sa foi, il est irrésistiblement attiré par la quête du savoir, ce qui entre parfois en conflit avec son obéissance à l’ordre monastique.

L’introduction de la menace

Le monastère est ébranlé par une série de morts mystérieuses survenues parmi les moines. Ces décès coïncident étrangement avec l’arrivée d’un manuscrit rare, que la rumeur dit maudit, et que Frère Gabriel brûlait d’étudier en secret.

L’incident déclencheur

Frère Gabriel tombe par hasard sur un moine mourant qui lui murmure un message énigmatique à propos du manuscrit et de ses secrets. Cet événement propulse Gabriel dans l’action, motivé à la fois par le désir de percer le mystère et par une quête de connaissance encore plus vive.

La tension monte

Alors que Gabriel entame son enquête, il découvre des passages cachés au sein de la bibliothèque, des textes anciens recelant un savoir interdit et des sociétés secrètes tapies au cœur du monastère. Plus il progresse dans ses découvertes, plus il se met en danger. Il devient évident que quelqu’un est prêt à tuer pour préserver ces secrets.

L’acte Deux : La confrontation
Obstacles & Défis

Gabriel doit faire face au scepticisme de ses frères moines, à des énigmes cryptiques qui protègent les secrets du manuscrit et à ses propres conflits intérieurs entre la foi et la curiosité. Croyance et science s’accompagnent l’une l’autre non sans difficultés.

Fausses pistes & Retournements de situation

Ses investigations le mènent à soupçonner plusieurs moines, chacun ayant ses propres secrets et ses propres motivations. Gabriel découvre des entrelacs de duperie et de dissimulation qui s’étendent au-delà des murs du monastère, mettant au jour un conflit plus large entre de puissantes factions religieuses et philosophiques.

La tension monte encore d’un cran

Le manuscrit, Gabriel l’apprend, renferme un savoir capable d’ébranler les fondements mêmes de l’Église et du monde séculier. Sa quête de la vérité met non seulement sa vie en péril, mais aussi son âme.

La nuit obscure de l’âme

Trahi par un mentor en qui il avait toute confiance, lequel se révèle être membre d’un ordre secret déterminé à étouffer les secrets du manuscrit, Gabriel se retrouve isolé et en danger. Songeant à abandonner sa quête, il est rongé par le doute.

L’acte Trois : La résolution
Le climax

Au cœur du labyrinthe de la bibliothèque, lors d’un affrontement final, Gabriel se retrouve face à son ancien mentor. Grâce à son intelligence et aux connaissances accumulées au fil de son périple, il parvient à déchiffrer le dernier secret du manuscrit, un secret qui remet en question la nature même de la foi et du savoir.

La résolution

Le mystère des meurtres est élucidé et le dangereux savoir renfermé dans le manuscrit est mis en sécurité. Les actions de Gabriel mettent au jour la corruption qui gangrenait le monastère, mais elles aboutissent également à des réformes.

Le dénouement

Frère Gabriel sort de l’épreuve avec une compréhension plus profonde de sa foi et un engagement renouvelé dans la poursuite de la connaissance. Cependant, les secrets qu’il a découverts l’ont changé, et il marche désormais sur une ligne ténue entre le sacré et le profane.

Le périple de Gabriel l’oblige à faire face à des dilemmes moraux qui remettent en question ses croyances et les attentes du lecteur/spectateur. Ses choix reflètent l’interaction complexe entre la foi, la connaissance et la moralité.
Bien que la technologie en soi ne soit pas un thème central dans un contexte historique, le manuscrit représente une forme de connaissance ancienne qui pose une menace similaire à celle d’une technologie un peu trop innovante, remettant en question les structures de pouvoir et les croyances existantes.

Le récit tient le lecteur et la lectrice en haleine en présentant une série de personnages ayant des motivations de tuer, chaque moment se terminant sur une note qui oblige le lecteur/spectateur à s’inquiéter de la suite.
Dans cette histoire, l’évolution de Frère Gabriel, d’un novice curieux à un chercheur de la vérité, qui comprend le prix de la connaissance et la valeur de la foi, offre un arc narratif captivant qui s’aligne sur le genre du thriller tout en invitant le lecteur/spectateur à réfléchir à des questions philosophiques plus fondamentales.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 5 / 5. Vote count: 1

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.