VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE (1)

3.8
(6)

Cette série d’articles concerne autant le scénario que l’écriture d’un roman.

Melanie Anne Phillips, co-créatrice de Dramatica, propose sur son site la possibilité de lire leurs livres. Nous vous proposons dans cette série d’articles la traduction de Write Your Novel Step by Step  que nous avons commenté lorsque le besoin s’en faisait sentir.
Cet article concerne l’introduction et l’étape 1 (Chapitre 1 : L’inspiration – Section Une : L’intrigue).

INTRODUCTION

Si vous êtes à la recherche d’une méthode pour écrire votre roman (ou votre scénario), ce livre vous mènera étape par étape du concept à son achèvement. Suivez simplement les instructions et quand vous aurez fini, vous aurez écrit votre roman (ou votre scénario).

A la fin du processus, vous aurez une histoire complètement développée emplie de personnages mémorables, une intrigue fascinante, un thème puissant et une nouvelle façon d’aborder votre genre de prédilection.

Chaque étape vous demande de considérer ou d’accomplir juste une tâche qui fera avancer votre roman (ou votre scénario) progressivement vers le projet fini. De cette façon, aucune étape n’est jamais confuse ou trop complexe et pourtant, votre histoire évolue toujours au fur et à mesure de votre progression.

Quelques étapes sont informatives, d’autres vous poussent à écrire, à réécrire ou à travailler un concept pour votre histoire. La première étape est simplement informative et présente une vue générale de la méthode.
Celle-ci est divisée en 4 grands chapitres du processus de développement d’une histoire.

CHAPITRE UN : L’ INSPIRATION

SECTION UNE : L’ INTRIGUE
ETAPE 1 : LES 4 ETAPES DE L’ECRITURE (ROMAN OU SCENARIO)

Les auteurs commencent souvent le processus de développement en réfléchissant aux futures exigences de leur récit en devenir :
un personnage principal / protagoniste / héros, un thème solide, une intrigue fascinante, et bien sûr de satisfaire à toutes les conventions que le genre de l’histoire appelle.

Parce que c’est juste le début du processus, ils n’ont habituellement pas imaginés grand-chose encore. Ainsi, ils sont face à la tâche intimidante d’imaginer le monde de leur histoire, qui l’habite, ce qu’il arrive aux personnages et ce que tout cela signifie avant même d’avoir écrit le premier mot. Cela peut jeter un auteur ou une autrice dans une impasse dès le début et le ou la rendre si frustré que l’inspiration les abandonne complètement.

Heureusement, il y a un meilleur moyen. Plutôt que demander ce que le récit a besoin, il suffit de retourner la question et de demander ce que l’auteur ou l’autrice ont besoin. Quelle est la séquence d’activités qui mènera sûrement un auteur du concept à l’achèvement de son roman ou de son scénario ?

Aussi différents que sont les auteurs, il y a certaines phases fondamentales que tous traversent lorsqu’il s’agit d’en venir aux histoires. En effet, nous pouvons articuler le processus entier de création en quatre étapes distinctes :

  1. Inspiration
  2. Développement
  3. Exposition
  4. Narration

L’étape de l’inspiration commence au moment même où nous avons une idée pour une histoire. Cela pourrait être

  • un concept général (un geeks est transporté au temps des cow-boys),
  • un rebondissement (un détective privé découvre qu’il enquête sur son propre meurtre),
  • la situation d’un personnage (le conquistador Juan Ponce de León toujours vivant de nos jours),
  • un sujet thématique (l’exploitation minière),
  • l’étude d’un personnage (une rock star vieillissante qui perd de sa vitalité),
  • une ligne de dialogue (“Juste parce que c’est gratuit, ça ne veut pas dire que tu dois l’acheter“),
  • un titre (Trop vieux pour mourir jeune)

ou bien tout autre notion créatrice qui vous fait penser : C’est une bonne idée pour une histoire !

Ce qui vient se greffer sur votre fibre d’écrivain importe peu. Quoi que ce soit, vous êtes dans la phase d’inspiration et elle durera tant que les idées s’écouleront comme le ruissellement d’une source. Vous pourriez ajouter des personnages, des événements spécifiques à l’intrigue ou même écrire un chapitre ou deux. Un auteur très chanceux ne sort jamais de cette phase et continue jusqu’à ce que le roman soit fini et publié  (ou que le scénario devienne un film).

Hélas, pour la plupart d’entre nous, l’inspiration disparaît en cours de route et nous nous retrouvons à fixer la trop familière page blanche nous demandant où aller à partir de là.
Là où nous allons est la phase Deux : le développement.

Dans la phase de développement, nous prenons du recul et jetons un long regard critique sur notre histoire. ll y a probablement des sections prêtes à écrire ou peut-être même que vous en avez écrit quelques unes. Puis il y a les incohérences et les manques, à la fois petits et béants, où il y a une déconnection entre un moment que vous avez travaillé et un autre, où vous ressentez intuitivement que plusieurs beats ont été sautés.
Un beat fait référence à un événement, une décision, une révélation qui altère la manière dont le protagoniste va poursuivre son objectif. Selon Robert McKee, une histoire se décompose en actes ; les actes en séquences ; les séquences en scènes ; et les scènes en beats. Ainsi McKee décrit le beat comme le plus petit élément de la structure d’une histoire. Ainsi, une scène contient plusieurs beats qui en constituent la structure spécifique.

Il y a aussi une rupture logique lorsque ce qui se produit au début n’a aucun lien logique avec ce qu’il se passe à la fin (comme si pour le Golden Spike, les voies étaient à deux kilomètres l’une de l’autre).
Note de traduction : Le Golden Spike est la cérémonie qui correspond au raccordement ferroviaire entre le Central Pacific et le Union Pacific le 10 mai 1869.

Il y a des personnages qui sonnent faux, des conflits irrésolus et des émotions exprimées qui semblent venir de nulle part. Vous pourriez trouver une inconsistance thématique ou même manquer le thème complètement.

Et ainsi, le travail commence luttant pied à pied contre chacun des problèmes énumérés ci-avant tout en essayant de faire en sorte que tout s’accorde harmonieusement. A la fin de la phase de développement, vous aurez ajouté des détails et de la richesse à votre histoire et réussit à faire fonctionner toutes les parties de concert comme une machine bien huilée mais ce ne fut probablement pas facile ni plaisant.

Finalement (Dieu merci), vous avez tous les points de fuite bouchés et une couche de peinture fraîche sur le tout. Vous connaissez votre histoire par cœur.
Mais pas vos lecteurs. En effet, vous réalisez que bien que vous pouvez voir le début, la fin et tout ce qui se produit entre les deux en un coup d’œil, en une seule fois, les éléments de votre histoire se présenteront à vos lecteurs en une progression séquentielle de révélations. Vous réalisez aussi que, quoique inconsciemment, vous êtes tombés sur la phase Trois : l’exposition.

Vous connaissez votre histoire, mais comment allez-vous la déployer pour les autres ? Où commencez-vous ? Allez-vous utiliser des flashbacks (j’emploierai le terme analepse par la suite) ou peut-être des flash forwards (et prolepse pour celui-ci) ?
Note de traduction : L’analepse consiste à montrer des événements passés dans le présent de la narration alors que la prolepse montre des événements futurs.

Allez-vous les induire en erreur ? Gardez-vous le mystère ? Allez-vous tout expliquer en une seule fois ou placerez-vous des indices le long du chemin ?

Il y a une infinité de techniques pour révéler la totalité de votre histoire. Plusieurs peuvent être utilisées simultanément et chacune ajoute son grain de sel particulier au voyage. Comme dans une parade où chaque groupe a une position déterminée pour créer le plus grand impact. Et lorsque vous avez imaginé tout cela, vous êtes prêt à écrire et à débuter la phase de narration.

La narration, c’est tout simplement mots et style. Que vous écriviez un roman, un scénario ou une pièce, il y a des manières d’expression et des conventions  pour communiquer spécifiques au média choisi, mais à l’intérieur de celui-ci, il y a plein de place pour manœuvrer artistiquement.

Avant que nous lâchions le bébé, nous, auteurs, décalons, substituons, polissons jusqu’à (presque à regret) le laissions aller, tout comme un père ou une mère préparant son enfant pour aller à l’école. Finalement, comme le dit Léonard de Vinci :
L’art n’est jamais fini, juste abandonné“.

Donc, l’inspiration, le développement, l’exposition et la narration sont les quatre phases du développement d’une histoire par lesquelles passent pratiquement tous les auteurs pour aller du concept à l’achèvement.

Dans l’étape 2, nous explorerons la phase Une : L’inspiration pour découvrir des astuces, des trucs et des techniques pour trouver des idées pour vos personnages, votre intrigue, votre thème et votre genre.

Cet article est une introduction. Continuez votre lecture
VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE

Vous nous dites que vous nous appréciez et Merci pour cela. S’il vous plaît et si vous le pouvez, pensez de temps en temps à nous soutenir par vos dons. Aidez-vous en nous aidant à partager encore plus d’informations les plus pertinentes possibles pour vous aider dans tous vos projets d’écriture. Faites un don. Merci

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 3.8 / 5. Vote count: 6

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

2 thoughts on “VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE (1)

  1. Salut !
    J’espère que vous allez. Très bonne entrée en matière. On sait à quoi s’attendre et c’est enthousiasmant. J’ai hâte pour la suite.

    Merci pour le magnifique travail que vous fournissez 😘.

    1. Merci. Si des questions vous viennent à l’esprit ou si vous rencontrez des points obscurs que vous aimeriez éclaircir, vous pouvez me contacter par mail ou bien intervenir comme vous venez de le faire dans les commentaires. Merci encore pour votre appréciation. A très bientôt

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :