VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE (19) : PROTAGONISTE & ANTAGONISTE

0
(0)

VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE
de Melanie Anne Phillips.

Les précédentes traductions sont ICI
VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE.

Cet article traite des étapes 47 à 50 et concerne la section Deux : les personnages.

SECTION DEUX : LES PERSONNAGES

Etape 47 : Affinez votre protagoniste

Comme décrit dans l’étape 25 (le personnage principal), le protagoniste est l’un des personnages le plus incompris dans la structure d’une histoire. Le protagoniste est souvent assumé comme le héros typique qui est un good guy, le personnage central et le personnage principal.

En fait, le protagoniste n’a pas à être l’une de ces choses. Par définition, le protagoniste est l’élément moteur de l’effort pour atteindre l’objectif. De plus, il ou elle pourrait être un bad guy (tel qu’un anti-héros).

Etre le personnage central signifie seulement que le personnage est le plus important pour le lecteur. Par exemple, Fagin dans Oliver Twist est peut-être le plus important mais il n’est certainement pas le protagoniste. Ainsi, un protagoniste pourrait être moins intéressant que l’antagoniste et peut même être presque un personnage d’arrière-plan.

Et comme nous l’avons déjà exploré, le personnage principal n’est pas toujours le protagoniste mais pourrait être n’importe lequel des personnages de votre roman (ou de votre scénario) qui représente la position du lecteur dans l’histoire.

Donc le seul attribut que vous devriez considérer pour affiner le personnage du protagoniste est de prendre en compte celui qui a l’initiative la plus marquée envers la réalisation de l’objectif.

En vous référant à votre casting, au synopsis de votre intrigue et au synopsis de votre histoire, confirmez que l’interprète que vous avez choisi comme votre protagoniste est bien la meilleure personne pour cet emploi. Si non, choisissez l’interprète qui convient.

Distinguez entre le synopsis de l’intrigue qui corresponds à l’acte Deux et à ce qui s’y passe et le synopsis de l’histoire qui inclue l’acte Deux mais qui s’étend sur une durée plus grande.
Le synopsis de l’histoire par exemple mentionne l’incident déclencheur mais cet événement ne figure plus dans l’acte deux, espace de l’intrigue par excellence.

Puis, en tenant compte de tous les éléments de l’intrigue que vous avez ajouté à votre histoire  au cours des dernières étapes, écrivez une courte description sur la manière dont votre protagoniste est crucialement impliqué dans l’intrigue comme son élément moteur, comme sa force motrice.

Etape 48 : Votre antagoniste

Tandis que le protagoniste essaye d’accomplir le but, l’antagoniste cherche à contrecarrer cet effort soit en empêchant cet accomplissement soit en l’accomplissant lui-même.

Ces efforts n’ont rien à voir avec le fait que l’antagoniste soit un good guy ou un bad guy. Dans la plupart des James Bond, par exemple, le méchant est le protagoniste parce que c’est lui qui initie un plan, faisant ainsi avancer l’intrigue. Structurellement, James Bond lui-même est un antagoniste puisqu’il essaie de remettre les choses dans leur statut quo.

Donc, nous pouvons éprouver de la sympathie pour l’antagoniste ou bien nos prérogatives morales ne sont pas impliquées dans le choix de cet antagoniste.

Reprenez votre casting de personnages, le synopsis de votre intrigue et ce que vous avez écrit sur votre protagoniste lors de l’étape précédente.
Choisissez l’un de vos personnages existants pour votre antagoniste et décrivez comment il, elle ou n’importe quelle entité est résolument tourné à empêcher le protagoniste d’achever le Story Goal.

Dans l’éventualité improbable où aucun de vos personnages ne peut s’acquitter du rôle de l’antagoniste, retournez à la section Deux : Les personnages (chapitre Un : L’inspiration) et créez un personnage spécifiquement pour cette tâche.

Etape 49 : L’individualité du protagoniste

Les personnages ont des fonctions dramatiques mais le lecteur ou le public ont besoin de s’identifier avec eux comme des personnes réelles. Une tâche difficile mais nécessaire est d’entrelacer les aspects personnel et structurel de chaque personnage de sorte qu’ils se fondent harmonieusement et deviennent interdépendants en une personne unifiée.

Pour votre protagoniste, quelles sont les qualités personnelles ou les expériences passées qui l’ont mené à devenir le protagoniste dans cette histoire particulière, la force motrice de l’effort pour atteindre au but ?
Réciproquement, si votre personnage est par nature mou, comment cela affecte ses efforts lorsque le personnage est appelé par les circonstances de l’histoire à fonctionner comme un protagoniste ?

En intégrant tous les aspects d’un personnage ensemble, il semblera agir avec de réelles motivations, jouant d’une manière véritablement humaine.

Pour améliorer encore plus votre protagoniste, référez-vous au matériel que vous avez développé pour ce personnage incluant objectif personnel et problème moral.

Note de traduction : Notez que Melanie Anne Phillips, l’auteur du texte original, a bien écrit au singulier le concept de problème moral de l’antagoniste ou du protagoniste. Il est en effet nécessaire d’ajouter de la profondeur à un personnage, de le rendre tridimensionnel mais il est dangereux de le surcharger par des problèmes moraux. Trop de complexité peut nuire à l’identification recherchée chez le lecteur pour ce personnage, il est préférable de se contenter d’un seul problème moral et de l’approfondir.
Lire à ce sujet :
MORALITE : UNE QUESTION A EXPLORER

Si votre protagoniste est aussi votre personnage principal, considérez aussi  ce que vous avez développé sous cet angle.

Pour cette étape, écrivez une brève description du caractère général de votre protagoniste incluant tout ce matériel.

Etape 50 : L’individualité de l’antagoniste

Maintenant que vous avez choisi un antagoniste, référez-vous au matériel que vous avez développé pour ce personnage incluant objectif personnel et problème moral, tout comme vous l’avez fait dans l’étape précédente pour votre protagoniste. Si votre antagoniste est aussi votre personnage principal (possible mais ce n’est pas une combinaison commune), considérez aussi ce que vous avez développé sous cet angle.

Maintenant, écrivez une brève description du caractère général de votre antagoniste, incorporant tout ce matériel. Accordez une attention particulière à comment ses aspects personnels se nouent avec ses motivations et fonctionnent pour contrecarrer les efforts du protagoniste.

Découvrez la traduction complète ICI :
VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :