L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 3

0
(0)

Troisième partie sur l’arc dramatique de votre personnage.
Conseils de lecture :
L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 1
L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 2

Nous avons déjà discuté des types de personnalité  que vous pourriez attribuer à vos personnages avec l’ennéagramme.
Conseils de lecture :
L’ENNEAGRAMME POUR VOTRE PERSONNAGE – PART 1
L’ENNEAGRAMME POUR VOTRE PERSONNAGE – PART 2
L’ENNEAGRAMME POUR VOTRE PERSONNAGE – PART 3
L’ENNEAGRAMME POUR VOTRE PERSONNAGE – PART 4

Rappel sur l’ennéagramme

L’ennéagramme permet de distinguer 9 types de personnalité dont vous pourriez vous inspirer. Seulement, lorsque vous peignez vos personnages sur votre page ou sur l’écran de votre ordinateur, vous pourriez vous dire que les 9 types de personnalité tels que l’ennéagramme les définit ne sont peut-être pas assez précis pour déterminer un arc dramatique intéressant pour votre personnage  à vous.
Sans compter que plus vous le couchez dans votre histoire et plus il gagne en autonomie. Il acquiert une vie propre au sens littéral.

Posons un postulat : Mieux vous connaissez le type de la personnalité de votre personnage, mieux vous saurez comment il réagira aux obstacles que vous placerez sur son chemin.
Il n’est pas question d’en faire un stéréotype. Vos personnages sont des individus à part entière qui ne doivent absolument rien aux clichés. Ce postulat va nous aider à créer des personnages beaucoup plus crédibles aux yeux d’un lecteur. C’est cette crédibilité que nous recherchons en premier lieu.

Les traits de caractère spécifiques à chaque type de personnalité nous renseigneront sur les réactions de chacun de nos personnages, sur leur développement possible et sur la manière dont le personnage pourrait changer d’ici la fin de l’histoire.

Encore plus de personnalités

Nous allons vous proposer ci-après de nouveaux types de personnalités (23) pour vous permettre de cerner davantage vos personnages. Mais souvenez-vous qu’un personnage doit toujours avoir la possibilité de réagir d’une manière complètement inattendue. Il doit lui être possible de faire des choses que l’on n’attend pas du tout de sa part.

Les personnalités que nous vous proposons ci-après (et dans les articles suivants) partagent de nombreux traits communs, il est donc assez facile d’utiliser deux types de personnalité différents (avec pour base commune un trait commun) pour décrire les comportements d’un personnage. Cela peut fonctionner parfaitement mais peut vite basculer dans le chaos avec pour conséquence un décrochage de votre lecteur vis-à-vis du personnage.

Il serait peut-être préférable si vous hésitez ainsi entre deux personnalités de vous demander si vous n’avez pas commencé avec la mauvaise personnalité. Lors de la réécriture, essayez alors d’envisager une nouvelle personnalité pour votre personnage.

Les types de personnalités que nous allons développer ci-après et dans le prochain article de cette série devrait vous permettre de trouver une personnalité qui s’adapte bien à l’évolution que vous souhaitez développer pour vos personnages.
Et pour que cette évolution soit crédible, il est nécessaire que vos personnages le soient aussi. Comparez les descriptions ci-après avec les 9 types de personnalité de l’ennéagramme pour affiner votre personnage et lui donner cette crédibilité dont il a tant besoin.

L’AVENTURIER

Nous précisons tout de suite que ce type de personnalité ne s’adresse pas uniquement aux guerriers (Luke Skywalker ou Indiana Jones) mais s’applique aussi à tous les protagonistes féminins comme Juno, par exemple.

L’aventurier est un fonceur. Il est assez proche de l’ennéatype 3. Il ne manque pas d’énergie avec une personnalité dominante qui non seulement veut toujours dominer mais qui s’attend à être le meneur. C’est un personnage qui aime vivre dangereusement et prendre des risques. C’est quelqu’un qui pousse tout jusqu’aux limites, y compris lui-même.

Pourtant il ne cherche aucune gloire dans ses actions héroïques. Il se définit en tant que héros par ses actions mais toujours de manière désintéressée. En fin de compte, ce sont les autres qui en font une icône à son corps défendant.

C’est un personnage qui possède une belle assurance mais il arrive parfois qu’une confiance aveugle en lui-même le conduise à sous-estimer une situation.
L’aventurier est foncièrement indépendant et impulsif. L’action prévaut chez lui ou chez elle avant la réflexion. Il est alors tempéré par les personnages qui lui sont proches (enfin s’ils parviennent à le retenir suffisamment longtemps).

Il fait preuve de courage mais peut avoir des peurs refoulées qui resurgissent périodiquement (Indiana Jones et les serpents, par exemple). C’est aussi un personnage qui ne se soumet pas à l’adversité. Il fait souvent montre d’un esprit rebelle qui s’illustre souvent dans la défense de la veuve et de l’orphelin et qui s’exprime dans son combat pour les causes bonnes et justes.
Si les événements ne lui en laissent pas le choix, il se montrera impitoyable malgré ses grandes qualités de cœur.

Normalement, un aventurier ne s’embarrasse pas des règles pour obtenir ce qu’il veut. S’il faut les enfreindre, son esprit rebelle lui offre son expiation. Cependant, vous pourriez retourner cette caractéristique du héros.

Prenons l’exemple du Chef Brody des Dents de la mer.
1) Il a une peur irraisonnée de l’eau.
2) Parce qu’il n’a pas su s’opposer aux autorités, un enfant est mort.
3) Il assume la responsabilité de la mort de l’enfant en développant une culpabilité qui le mine jusqu’à se contraindre à prendre la mer.
4) En vainquant le monstre (donc en affrontant à la fois sa phobie de l’eau et sa culpabilité), il résout ses deux problèmes.

Et pourtant le Chef Brody est bien un aventurier (et ce n’est pas seulement dû à sa fonction de Chef de la police d’Amitty) qui refuse dans un premier temps l’appel à l’aventure (une étape classique de la marche du héros) puis se trouve forcé d’en franchir le seuil.

L’aventurier ne cherche pas le pardon pour ses actes. Il ne cherche pas à se justifier. D’abord, il agit selon son propre système de valeurs qu’il juge bon et juste.
Ensuite, il ne se sent coupable pour ses actes que s’il a agi (généralement, une erreur de jugement ou un moment de faiblesse) contrairement à ses propres valeurs. Il ne veut pas alors du pardon des autres et ne se pardonne pas non plus.

La faille majeure de l’aventurier est de se sentir sans valeur et inutile. C’est exactement dans cet état d’esprit que se retrouve le Chef Brody.
Ripley de la série des Aliens éprouve une peur comparable si sa féminité l’emporte sur son personnage. Cependant, ses instincts maternels reprennent le dessus lorsqu’elle rencontre la petite Newt. L’arc dramatique de Ripley initié dans Alien : Le huitième passager s’est ensuite complété au cours de Aliens, Le retour.

Parmi les aventuriers, on trouve toutes sortes de justiciers (avec ou sans statut officiel, un flic par exemple) ou même des escrocs sympathiques comme le célèbre Arsène Lupin.

LE CHEF

Le chef veut garder le contrôle. C’est un leader. Il aime le combat, son agressivité est naturelle. Il s’en sert d’ailleurs pour s’imposer dans le monde.

C’est un être énergique, excessif. Il n’hésite pas à humilier d’autres personnages si le besoin s’en fait sentir, jamais gratuitement mais quand cela sert ses buts.
Le chef que nous décrivons ici n’est pas la fonction mais une personnalité de chef. Il est tout à fait possible d’avoir un personnage qui ne soit pas à la tête d’une entreprise, d’une mission ou de tout autre chose mais qui possède cependant une mentalité de chef. Le chef tel que décrit ici ressemble assez à l’ennéatype 8 mais s’en diffère par certains traits.

Lorsque le personnage a du personnel sous ses ordres, la relation qu’il entretient avec ses subordonnés est purement organique : ils sont payés pour faire un travail. S’ils sont incompétents (donc s’ils ne servent pas les buts du chef), ils sont virés.
Considérons Gordon Gekko (Wall Street). Sous ses revers chics, ce chef est la crème de la corruption. Ces journées sont synonymes d’une avidité insatiable et s’il y a jamais eu une once de moralité chez lui, ce fut certainement il y a longtemps.

Gekko n’a non seulement aucun scrupule envers son propre comportement mais il encourage avec force les autres à en faire autant. Il sait nourrir en eux cette ambition particulière. Bud Fox est impressionné par ce leader et Gekko le sait.
Ainsi le chef ne se laisse pas percer facilement. Il est difficile de le connaître vraiment et c’est pourquoi, par exemple, le jeune Bud Fox est si facilement manipulé par Gekko. Ce genre de chef qui utilise la naïveté ou toute autre faiblesse chez les autres pour parvenir à ses fins est assez commun dans les scénarios.

Il n’y a aucune raison de le confiner seulement à la fonction de l’antagoniste. Il pourrait tout aussi bien être un personnage secondaire dont l’intrigue a besoin pour bien s’articuler.

Le chef aime être au centre de l’attention et ne parvient pas à se départir de son comportement de chef même avec sa famille et ses amis. Confiant et entêté, le chef sait où il va et il le dira franchement.
L’arc dramatique du chef consiste communément à le mener à sa chute. Le chef subit un échec (ou professionnel ou personnel mais souvent les deux puisque l’un entraîne l’autre).

Cet échec pour le chef implique qu’on le retrouve à des postes assez importants avec une valeur sociale ajoutée conséquente. Cela marque davantage le sentiment de chute parce que généralement le héros qui réussit à contrer un chef est à une position sociale nettement inférieure.

Prochain article :

L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 4

Scenar Mag est conçu pour vous. C’est un partage incessant de connaissance. Alors aidez Scenar Mag par vos dons. Ne restez pas indifférents à cette initiative. Grâce à vos dons, vous assurez le devenir de Scenar Mag. Aidez-vous en nous aidant. Merci

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :