LES DECISIONS DE VOTRE PERSONNAGE

0
(0)

Les personnages sont parmi les éléments clés d’une histoire.  Il ne pourrait y avoir d’intrigue sans eux parce qu’ils veulent absolument quelque chose qui les font agir pour l’obtenir.
Ce quelque chose est la cause des motivations qui poussent un ou plusieurs personnages à essayer de l’obtenir en agissant d’une manière ou d’une autre.Ce qu’ils décident de faire crée votre intrigue.
Pourquoi le font-ils crée les enjeux.
Les personnages, les enjeux et l’intrigue suscitent l’intérêt de votre lecteur lorsqu’ils sont harmonieusement combinés.
Comprendre le pourquoi font-ils ce qu’ils font rend beaucoup plus simple d’imaginer ce qu’ils décident de faire. Comprendre les enjeux permet de régler les comportements de vos personnages dans votre intrigue.

A la source de l’action, il y a un conflit. C’est lui qui crée l’événement. Le personnage fait face à ce conflit. Plus exactement, le personnage se retrouve devant un choix à faire (dilemme) concernant le conflit. Et ce qu’ils vont décider de faire doit faire avancer l’intrigue.

Mais que vont-ils faire ?

Les décisions qu’ils prennent ont pour origine leur passé, du moins comment vous l’avez conçu. Ils ont des défauts, toutes sortes de problèmes personnels. Vous les avez équipé d’un bagage émotionnel.
Lors de la création de vos personnages, vous avez élaboré des facteurs de motivations et des raisons tout à fait justifiées pour expliquer leur comportement.
Tout ceci les fait agir et réagir d’une certaine manière.

Puis, parce qu’il n’est pas sans conséquence lorsqu’un personnage agit, ce sera au tour d’un autre personnage de réagir en fonction des actions du personnage qui provoque cette réaction.

Ce schéma est plutôt simple. Et ce dont vous avez besoin de savoir est de comment décider de ce que le personnage fait. Etant donné que le choix de ses actions est quasiment infini (en fait,  ces possibilités narratives sont limitées tout de même par le passé de votre personnage car vous devez conserver une certaine logique (ou cohérence) vis-à-vis de la personnalité de celui-ci).

Gardez à l’esprit ce principe :
Quelque soit votre décision d’opter pour tel ou tel comportement (ou action), ce comportement doit faire avancer l’histoire et augmenter les enjeux.

Nous vous proposons ci-après 6 questions pour vous aider à faire les bons choix pour votre personnage :

Votre personnage peut-il faire quelque chose qu’il ne veut pas faire ?

Le conflit engendre le conflit ce qui vous donne encore plus d’options pour déterminer les événements de votre intrigue (voyez à ce sujet notre article sur les Story Events).
Plongez-vous dans l’histoire de votre personnage (voir à ce sujet la création de personnage).

Y a t’il eu des événements qui ont laissé des traces, une cicatrice qui ne se referme pas et que le problème vient titiller ?
Si ce n’est pas le cas, pouvez-vous créer un événement traumatisant dans le passé de votre personnage qui pourrait influencer la situation présente ? Parfois utiliser ces moments peut permettre d’étoffer la personnalité de votre personnage et de compléter son histoire personnelle avant que ne commence votre récit.

Peut-il être confronté à un problème d’ordre moral qui choque tout son être et pourrait le pousser à accomplir un acte dont il ne serait pas coutumier ?
Ce qui suppose que vous ayez réfléchi aux valeurs morales de votre personnage au moment de sa création.

Peut-il être forcé d’agir en sachant pertinemment que ses actions seront préjudiciables à quelqu’un d’autre ? Mais il n’a pas le choix.
De la même manière, peut-on le forcer à agir contre ses propres intérêts ? Au détriment de son objectif pourtant crucial pour lui ?

Puisque l’incident déclencheur a pour but de bouleverser le quotidien de votre héros, un quotidien dans lequel votre héros a ses habitudes, avez-vous laissé suffisamment de place dans la vie de votre personnage principal pour qu’au moment de l’incident déclencheur, celui-ci puisse ressentir un malaise ?
L’incident déclencheur a t’il les moyens de faire perdre à votre personnage son confort habituel ?

Pouvez-vous placer votre personnage entre le marteau et l’enclume ?

Si votre lecteur peut prédire facilement les choix que fera votre personnage, l’ennui le gagnera rapidement. La solution est de trouver des moyens qui ne soient pas faciles à deviner ou dont le personnage aura les plus grandes difficultés à s’en sortir.
Comme votre personnage doit absolument faire quelque chose, faites en sorte qu’il fasse des choix impossibles puisque qu’aucune option n’est bonne.

Partez du principe que votre personnage prendra la décision dont les conséquences seront les pires mais cette décision doit être la seule qui le rapproche de son but.
Votre personnage est prêt à tout risquer pour réaliser son objectif. Ce risque doit se concrétiser dans les choix terribles qu’il devra faire (et qui dérouteront votre lecteur tout en gardant son attention et sa curiosité quant à savoir ce qui va se passer ensuite).

Les difficultés que se crée le personnage en ne choisissant pas la voie de la facilité augmentent aussi les enjeux. Plus les enjeux sont importants et plus votre lecteur partagera les émotions et les sentiments de votre personnage.

Parmi toutes les options possibles pour le personnage, pouvez-vous énumérer les risques et les conséquences de chacune d’entre elles ?

Les enjeux dont nous parlions précédemment est ce qui agit le plus sur les cordes sensibles de votre lecteur. La décision doit être plus difficile soit par l’ampleur des enjeux, soit par les conséquences qui en découlent.
Faites en sorte que toutes les options qui s’offrent à votre personnage au moment de prendre la décision d’agir doivent avoir des inconvénients et comme il doit se placer entre le marteau et l’enclume, c’est donc l’option qui présente le plus de risques qui sera retenue.

Cette question que vous devez vous poser peut paraître un peu redondante avec la précédente, mais elle a pour but d’éviter de vous focaliser sur une seule décision.
En effet, votre protagoniste n’a pas d’autres choix que d’agir mais il doit lui être présenté plusieurs options entre lesquelles il choisira sinon ses actions seront prévisibles.
Vous pouvez aussi utiliser l’astuce d’informer le lecteur du risque encouru sans que le personnage n’en est conscience. La tension induite n’en est que meilleure alors que le lecteur s’attend au pire.

Pouvez-vous exiger un sacrifice ?

Chaque chose a un prix. Cet objectif que votre protagoniste veut atteindre doit lui coûter quelque chose. Il est probable qu’au début de l’histoire, votre personnage ne sera pas prêt à ce sacrifice mais plus tard, il n’aura peut-être plus le choix. Une technique efficace est de présenter le sacrifice au début et à la fin de l’histoire.

Qu’est-ce que votre héros est prêt à abandonner maintenant alors qu’il a toujours été réticent jusqu’à présent ?
Les Story Events qui émaillent votre histoire doivent apporter l’explication de ce revirement. Le sacrifice consenti doit être justifié.

Est-ce que l’action reflète quelque chose de crucial à venir ?

Pour être intéressant, votre personnage principal doit changer au cours de son aventure. Il ne peut rester le même. Sa personnalité est transfigurée par tout ce qu’il a vécu (Il y a cependant quelques exceptions dont James Bond qui parvient à assurer ce changement chez les autres).
Tous les événements que vit votre personnage au cours de son aventure doivent tendre vers cette transformation de sa personnalité. Vous ne pouvez pas essaimer votre scénario avec des événements qui n’aient pas un lien avec l’objectif du personnage.
Même en cas d’échec, le héros en ressort toujours transformé.

Pouvez-vous exploiter une peur, un défaut ou une faiblesse ?

Y a-t-il quelque chose qui effraie votre personnage et dont vous pourriez vous servir pour déterminer certaines de ses décisions ?
Peut-être est-ce quelque chose qu’il doit surmonter d’abord avant d’espérer réussir plus tard ?

Ou a t’il une faiblesse que vous pourriez décrire dans l’exposition de ce personnage et utiliser plus tard ? Peut-être est-il un joueur invétéré et cette faiblesse ou défaut si vous préférez vous sera utile pour justifier un événement, des décisions ?

L’idée derrière ces traits de caractère de votre personnage est surtout de montrer comment il parvient à dominer ses peurs et à triompher de ses faiblesses et de ses défauts.
Ces passages obligés pour votre héros permettent aussi de rendre légitime sa transformation annoncée.


 

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :