Dramatica

DRAMATICA : LA THÉORIE EXPLIQUÉE (81)

Poursuivons notre étude des Composants thématiques liées à la ligne dramatique du personnage principal et commençons celle de l’Influence Character.

Sommaire de tous les articles :
DRAMATICA : LA THÉORIE EXPLIQUÉE

Les Composants thématiques de la ligne dramatique du personnage principal
Response

L’utilité de Response pour la ligne dramatique du personnage principal est similaire à celle de l’Objective Story Throughline. Sauf qu’ici, c’est la réponse du personnage principal à l’apparent problème.

Le personnage principal ne peut jamais vraiment être certain que ce qu’il croit être la source de son problème est vraiment la source de son problème. Néanmoins, en se fondant sur ce qui apparaît être son problème, il forgera une solution (Solution) potentielle ou bien une Response qu’il espère sera la solution.
Le matériel narratif qui sera placé dans Response décrit ce que le personnage principal  tient comme la voie vers la solution de son problème.

Dans Lawrence d’Arabie, Lawrence s’est aperçu que son endurance, sa capacité à résister à la souffrance impressionnent autrui. Il va utiliser ce sentiment pour réussir l’impossible comme la traversée du Néfoud. Cela lui permet aussi de retourner dans le désert pour sauver Gasim, tombé de son chameau durant la nuit sans que personne ne le remarque.
C’est ainsi qu’il parvient à convaincre les Arabes qu’il est celui qui doit être à leur tête contre les Turcs et gagner leur liberté.

La réponse (Response) que Lawrence donne à son problème est de prendre l’initiative.
Response : Élément de caractérisation : Proaction – Variation de type : Need – Type : Conceiving – Classe Psychology

Symptom

Pour le personnage principal, c’est la manifestation apparente de son problème. Lorsqu’il est en désaccord avec son environnement, un problème existe entre lui-même et cet environnement. Le problème est alors décrit par ce que contient Problem.
Le nature de ce qui est nécessaire pour rétablir l’équilibre entre le personnage principal et son environnement (généralement dans sa relation aux autres) est illustrée par le Contenant thématique Solution.

Il est temps d’introduire deux notions importantes dans la détermination des personnages selon Dramatica. En effet, il existe des personnages qualifiés de Do-er. En fait, ces concepts s’attachent particulièrement au personnage principal.
Lorsqu’un personnage est Do-er, il cherche une solution physique pour solutionner son problème. Physique chez Dramatica, cela signifie un effort. Et cet effort est  effectivement physique.

Lorsqu’un personnage préfère œuvrer dans un environnement extérieur, il est un Do-er. Par contre, lorsqu’il est plutôt un personnage qui réfléchit aux choses, en quelque sorte lorsqu’il œuvre de l’intérieur, il est dénommé Be-er. L’effort qu’il fournit est de nature intellectuelle, mentale, émotionnelle. Il préfère s’adapter à l’environnement plutôt que forcer l’environnement pour résoudre ses problèmes.

Ceci dit, un Do-er focalise le problème dans l’environnement. Un Be-er focalise le problème en lui-même.
Prenons Rosemary’s Baby. Rosemary supporte émotionnellement son mari qui ne parvient pas à décrocher un rôle mais celui-ci y est peu sensible et ne retourne pas l’attention. Rosemary aimerait que Guy la soutienne aussi mais elle excuse néanmoins son comportement.

Et par ailleurs, elle trouve la présence de Minnie et de Roman un peu trop encombrante jusqu’au point d’ingérence. C’est ainsi que Rosemary est amené à croire que le problème est qu’elle ne sait pas donner à Guy l’aide dont il a besoin car celui-ci est plus sensible envers Minnie et Roman qu’envers elle.
Symptom : Élément de caractérisation : Support – Variation de type : Rationalization – Type : Becoming – Classe : Psychology

Les composants thématiques de la ligne dramatique de l’Influence Character

Qui est l’Influence Character ? C’est un personnage qui peut avoir n’importe quelle fonction dans l’histoire. Il pourrait être l’antagoniste ou n’importe quel autre archétype. Il pourrait même être le protagoniste si l’auteur a décidé que son personnage principal et le protagoniste seraient deux personnages différents.

L’Influence Character est donc un personnage qui va influencer, impacter le personnage principal.
A quoi sert sa ligne dramatique ? Elle va décrire l’impact de la pression de cet Influence Character pour que le personnage principal change. Précisément, elle va illustrer la progression de cette influence. C’est cela ce que signifie le mot ligne dans l’expression ligne dramatique. Elle décrit des choses qui s’inscrivent dans la durée et avec une durée, on peut définir un point de départ et un point d’arrivée.

Dans une histoire achevée au sens où l’entend Dramatica, il existe une relation primordiale. C’est celle qui unit le personnage principal et son Influence Character. Effectivement, il ne peut y avoir qu’un seul personnage principal, qu’un seul antagoniste, qu’un seul Influence Character.
Il est inutile de dédoubler les fonctions et les personnages. Cela ne fait qu’alourdir l’histoire et use la patience du lecteur.

Cette relation entre le personnage principal et l’Influence Character permet de définir la nature, l’essence de ce dernier. Il faut bien comprendre que le personnage principal d’une histoire représente la position du lecteur. Le lecteur ne devrait pas être un simple observateur. Il lui faut participer, entrer dans l’histoire d’une manière ou d’une autre.
Le personnage principal est en quelque sorte une projection du lecteur. Nous avons tous un sentiment de soi. C’est notre égo. C’est le JE, le MOI. Une fiction et son personnage principal serait un peu comme notre esprit (l’histoire) et notre propre perception de nous-mêmes (le personnage principal).

C’est ainsi que l’on parle d’identification qui consiste en fait à donner son empathie à un être de fiction. Ce qui est très étrange puisque cette empathie est très difficile à mettre en place dans la vraie vie. C’est la magie d’un être de fiction lorsqu’il est le personnage principal d’une histoire.

A propos de vraie vie, lorsque nous en sommes à reconsidérer notre approche d’un problème spécifique, nous envisageons un point de vue différent que nous examinons soigneusement avant de prendre une décision concernant un dilemme par exemple. Et nous pouvons alors adopter ou bien rejeter cette vue alternative des choses.
Un Influence character représente précisément ce point de vue alternatif.

Dans les fictions comme dans notre propre esprit d’ailleurs, ce point de vue alternatif est dépendant de notre situation actuelle. Somme toute, nous n’allons pas changer drastiquement notre nature, ce que nous sommes, sans essayer de comprendre cette personne que nous aspirons à devenir. Et nous allons aussi essayer d’anticiper comment cela affectera notre position actuelle en tant qu’être humain.

Tout au long de l’histoire, le personnage principal évoluera. S’il évolue, c’est parce qu’il vit des expériences majeures qui seront comme autant de petites révélations. Cela arrive aussi dans la vraie vie. Pendant ce temps, l’Influence Character ne restera pas inactif.
A chaque expérience du personnage principal, il proposera à celui-ci d’autres perspectives sur son devenir possible. C’est comme s’il lui offrait par l’auteur interposé des possibilités narratives vers lesquelles l’histoire pourrait se diriger.

Ainsi, il se crée une dialectique entre le personnage principal et l’Influence Character. Ce que propose cet Influence Character ne cherche pas à nuire au personnage principal. Un antagoniste s’il est Influence Character n’est pas forcément un méchant de l’histoire. Ce peut être un personnage qui s’est convaincu que le personnage principal faisait erreur dans sa vie.
Et ce qu’il va lui proposer et il en est persuadé est que cela aidera le personnage principal. Ainsi, l’argument de l’Influence Character peut être très positif et faire sens.

Et celui du personnage principal, tout autant. Ainsi, le personnage principal et l’Influence Character proposeront deux modèles. L’un est actuel, c’est celui du personnage principal qui est convaincu de suivre la bonne voie. Et l’autre est un modèle différent, possible et que l’Influence Character s’est persuadé qu’il s’agit là du meilleur chemin possible  pour le personnage principal.
Et dans la dialectique qui opposera ces deux personnages centraux de l’histoire, il sera jugé de la pertinence de chacun de ces modèles et une décision sera prise qui fera évoluer et les personnages et l’histoire.

Dans la vraie vie, c’est cette dialectique en nous-mêmes qui peut nous amener à changer. Et dans une fiction, cette réflexion personnelle est incarnée par l’Influence Character.
Pour l’auteur, la ligne dramatique de l’Influence Character décrit une progression (une ligne dramatique est toujours une forme de progrès) qui s’exprime par tous les problèmes qui surgissent du fait des perspectives autres que prodiguent l’Influence Character au personnage principal. Et du point de vue du lecteur, cette ligne dramatique décrit les activités et les préoccupations de l’Influence Character à travers l’intrigue.

Nous débuterons l’étude des Contenants thématiques liés la ligne dramatique de l’Influence Character dans le prochain article.

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de