PERSONNAGE DE CHAIR & DE SANG

5
(1)

Inventer des personnages de chair et de sang, leur donner l’apparence de la vie n’est pas chose facile. Qu’entend-on par personnages en trois dimensions ?

D’abord, il y a un désir. Le personnage veut quelque chose ; cette chose n’est pas nécessairement justifiée : il peut se tromper sur ce qu’il désire.
Ensuite, il y a l’aspect passionnel du personnage : ses valeurs, ses opinions, ses croyances. Il sera utile aussi en quelques paragraphes d’écrire une espèce d’autobiographie du personnage (toujours changeante lors du processus d’écriture). Le passé est comme un fil de trame qui participe de l’évolution du personnage.

Des questions supplémentaires

Après avoir posé un désir (extérieur), un besoin (intérieur) et un passé, il sera utile afin de mieux définir un personnage, de savoir ce qui le meut à la fois dans sa vie fictive (qui inclus aussi sa vie affective) et dans le récit.

Afin de savoir qui est vraiment votre personnage, il est urgent de connaître non pas ce qui le motive ici et maintenant (c’est-à-dire dans ce récit ponctuel) mais dans sa vie, ce qui fait qu’il a une existence. Parce que s’il n’assume pas son existence, il flétrira et mourra (du moins de manière figurée).
S’il souffre de vieillir par exemple, cela peut expliquer l’urgence avec laquelle il accomplit tout ce qu’il fait : ce sentiment se situe hors du récit mais néanmoins est si fortement lié au personnage qu’il révèle son moi profond.

Il y a des choses (que ce soit une famille ou le chocolat) qui sont nécessaires à notre épanouissement personnel. Il en sera de même pour un personnage de fiction. Si l’amour qu’il porte à un être aimé et son besoin irrépressible de vivre au plus près de la nature sont les traits marquants de son caractère, alors vous saurez avec plus d’acuité qui est votre personnage, où il se situe par rapport aux autres et le pourquoi de certaines de ses actions.
Ce besoin de l’être aimé, ce besoin de l’autre par exemple justifie la fibre émotionnelle du récit. Connaître les lieux que le personnage aime fréquenter renforcera l’impact de certaines scènes. Ce sera dans ces lieux propices qu’il se révélera plutôt que dans les endroits où il se sent mal à l’aise.

Alors vous pourrez vous assurer que l’objectif qu’il s’est fixé dans ce récit correspond vraiment à son caractère. Certes, il lui arrive quelque chose auquel il ne s’attendait pas : cela ne signifie pas qu’il peut tout vouloir.
Cet objectif peut-il être soutenu par une motivation ? Pourquoi veut-il ce qu’il veut et pourquoi le veut-il maintenant ?

Les réponses données interpellent le vécu du personnage et décrivent les circonstances de sa situation au moment où débute le récit. Vous envisagerez ensuite les actions qu’il devrait entreprendre pour résoudre son problème, c’est-à-dire la stratégie qu’il conçoit afin d’atteindre son objectif. Par exemple, l’histoire pourrait commencer vingt ans plus tôt dans l’enfance du personnage. Puis, lorsque nous serons de nouveau dans le présent, nous comprendrons ce que poursuit le personnage et pourquoi.

L’être et le faire sont définitivement liés.

Le sens du drame

Le drame vient de l’action parce que celle-ci entraîne nécessairement des contre-réactions. L’obstacle devient conflit car on ne peut pas vouloir quelque chose impunément. Une intrigue se résume en une motivation, une action, un objectif. La motivation sera renforcée par un enjeu : qu’est-ce que le personnage a à gagner ou à perdre s’il continue sur la voie qu’il s’est tracée ?

Précisons que tous les personnages d’un récit ne sont pas forcément munis d’une intention. Certains pourraient ne rien vouloir.
Une intrigue offre de nombreuses possibilités de développement. Au cours de son parcours, un personnage peut être amené à découvrir de nouvelles choses sur lui-même, s’apercevoir que ce à quoi il tenait tant n’était qu’illusion et peut-être même de renouer avec certaines choses qu’il avait occultées.

Lors de ces moments, de brèves allusions au passé peuvent venir interrompre le récit premier. Comme dans la vie réelle, un personnage change à la suite des expériences nouvelles qu’il vit au cours de l’intrigue. Ce peut être un changement mineur mais une aventure n’épargne jamais celui ou celle qui la vit.

Aidez Scenar Mag par vos dons à se maintenir en ligne à vos côtés. Merci

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 5 / 5. Vote count: 1

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :