VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE (27) : THEME & GENRE

0
(0)

VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE
Traduction de l’ouvrage de Melanie Anne Phillips : Write Your Novel Step By Step.

Nous abordons dans cet article le thème et le genre.
Traduction des étapes 82 à 85.

Retrouvez la traduction complète ICI :
VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE

SECTION TROIS : LE THEME
Etape 82 : Le conflit thématique

Vous connaissez déjà le problème que véhicule votre message, tel que la cupidité. Et vous avez défini la contrepartie, telle que générosité. Maintenant, il est temps de les considérer ensemble tel que « Cupidité contre Générosité ».

C’est une chose que de dire à vos lecteurs que la cupidité mène à la destruction de soi. C’est autre chose que de le démontrer. Utiliser une telle prémisse comme base de votre thème vous donne une idée claire de ce que vous espérez dire mais cela donne peu des précieux conseils de comment vous allez le dire.

Vous devez vous concentrer sur l’argument émotionnel comme moyen de prouver votre point de vue sans pour autant recourir à une opinion tranchée, à une approche maladroite, à des généralisations ou à des platitudes.
Voici comment cela fonctionne :

La cupidité dans l’exemple de notre prémisse ne doit pas être abordée seule mais avec sa contrepartie, la générosité. Bien que notre histoire se concentrera sur la cupidité, en montrant l’impact de la générosité en contraste, nous créons un conflit thématique opposant un point de vue contre un point de vue contradictoire.

Dans votre histoire, vous aurez besoin d’explorer à la fois le point de vue et sa contrepartie plusieurs fois afin de voir la valeur relative de chacun d’entre eux. MAIS vous ne devriez jamais les comparer tous deux directement. Il est préférable que le thème soit exploré plusieurs fois afin de voir ce qu’il a à nous dire et imbriqué dans d’autres scènes ou moments, la contrepartie du thème sera explorée séparément pour voir ce qu’elle a elle aussi à nous dire.

Comme l’histoire progresse, vos lecteurs commenceront à dénombrer la valeur de chacun des points de vue, indépendamment l’un de l’autre, faisant la moyenne (en quelque sorte) des avantages et des inconvénients pour chacun d’entre eux. D’ici la fin de l’histoire, quand tous les exemples démontrant la valeur et du thème et de sa contrepartie auront été présentés, les lecteurs arriveront à la conclusion émotionnelle (car subjective) que l’un est meilleur que l’autre.

Par exemple, la cupidité pourrait sembler avoir un impact grandement négatif au cours de sa première apparition dans l’histoire mais un résultat légèrement positif au cours de sa seconde apparition. Une troisième apparition pourrait la montrer comme étant neutre. Globalement, la moyenne des trois apparitions de la cupidité dans l’histoire en donne une valeur légèrement négative.

Par contraste, la générosité pourrait d’abord apparaître comme fortement négative, puis fortement positive, puis légèrement positive. A la fin, cela donne une moyenne légèrement positive. La conclusion pour les lecteurs est que la cupidité est quelque part pire que la générosité.

Tout n’est pas blanc ou noir lorsqu’il s’agit d’émotions. En évitant la simple déclaration générale faite par une prémisse et en argumentant la valeur relative du thème et de sa contrepartie dans le cours de l’histoire, vous créerez un argument émotionnel qui influencera vos lecteurs envers votre point de vue plutôt que de leur asséner celui-ci à coups de massue.

Dans cette étape, décrivez comment vous révélerez à vos lecteurs la progression du conflit thématique dans votre histoire à travers  une série d’illustrations indépendantes des avantages et/ou des inconvénients des deux côtés de votre argumentation thématique.

Etape 83 : Le synopsis révisé

C’est une autre étape simple mais importante : révisez votre synopsis pour y inclure l’exposition de votre conflit thématique.

SECTION QUATRE : LE GENRE
Etape 84 : L’atmosphère du genre

Le vieux dicton que le Tout est plus grand que la somme de ses parties est particulièrement approprié quant on en vient à considérer le genre.

Par exemple, le but d’une histoire d’horreur n’est pas de toucher au but en incluant tous les éléments propres à une histoire d’horreur, mais de réellement créer un sentiment d’horreur chez le lecteur.

Prenez un peu de recul sur votre histoire pendant un instant. Considérez ce que vous souhaitez que vos lecteurs ressentent à son propos lorsqu’elle est terminée. Puis reprenez votre liste d’éléments de genre et commencez à les penser comme des parties d’une mosaïque qui deviendra finalement une unique image d’ensemble de votre histoire sur un plan émotionnel.

Créez des groupes d’éléments qui selon vous pourraient s’accorder ensemble pour créer un plus grand impact que s’ils avaient été utilisés individuellement.

Maintenant, écrivez une  description pour chacun de vos groupes d’éléments de genre d’une façon telle qu’elle spécifie l’impact collectif du groupe sur vos lecteurs et comment les éléments dans chaque groupe travailleront ensemble pour créer une plus grande expérience.

Etape 85 : Le synopsis révisé

Révisez votre synopsis pour y inclure l’exposition de votre atmosphère (le genre) comme cela a été développé dans l’étape précédente.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :