JOHN TRUBY : LA PREMISSE – PART 1

0
(0)

La prémisse est une façon de démarrer le processus d’écriture. D’autres sont évidemment possibles mais il faut reconnaître que d’exprimer de façon la plus concise possible une histoire reste un moyen privilégié de comprendre l’essence même de celle-ci.

La prémisse permet ce privilège d’auteur qui au cours du développement de l’histoire s’avère être un très bon guide.

Qu’est-ce que la prémisse ?
C’est votre histoire racontée en une phrase.

Elle consiste essentiellement en une combinaison entre un personnage principal et une intrigue dans laquelle il se retrouve embarquée.

Cette phrase décrit généralement
– un événement (un gros événement relativement à l’histoire et au personnage) qui porte en lui les germes de l’action future,
– un peu du personnage central
– et un peu de l’issue de l’histoire (généralement par l’intermédiaire d’une mention de la force antagoniste à laquelle le personnage principal se retrouvera confronté).

Quelques exemples :
Le Parrain : Le plus jeune fils d’une famille de mafieux se venge de l’homme qui a tiré sur son père et devient le nouveau parrain.

Casablanca : Un américain dur à cuir et expatrié redécouvre un ancien amour seulement pour l’abandonner de nouveau pour combattre les nazis.

Star Wars : Lorsqu’une princesse est en danger, un jeune homme deviendra un redoutable combattant pour la sauver et vaincre les forces maléfiques d’un empire galactique.

Quelles sont les qualités d’une bonne prémisse ?
  1. Elle doit être accrocheur et comprise directement pour susciter l’envie d’en savoir plus. Elle doit être une promesse de divertissement (notion subjective qui interpelle les individus selon leurs propres critères personnels).
    Elle vise donc un lectorat ou un public particulier. C’est ainsi que le genre de l’histoire doit suinter de l’expression de la prémisse et être parfaitement compris par le public potentiel de votre histoire.
  2. La prémisse est la source d’inspiration de l’auteur. Elle est une boussole qui vous indique l’orientation que doit prendre votre histoire. Au cours de l’écriture, les tentations sont nombreuses et les méandres infinies alors autant avoir un bon guide pour vous mener logiquement vers un point d’arrivée de votre histoire qui devrait être indiqué dans la prémisse.
    De plus, si vous savez où vous allez, il y a une sorte d’engouement, d’avidité à finir cette histoire, à persévérer à vouloir l’écrire parce que vous savez exactement ce dont vous voulez parler.
Un conseil de John Truby :

Le sujet sur lequel vous avez décidé d’écrire est de très loin plus important que toutes les décisions que vous pourriez prendre sur comment l’écrire.

La prémisse est la fondation de votre histoire. Tous les autres éléments dramatiques (personnages, intrigue, thème…) sont basés sur cet élément fondamental. Leur coloration, leur signification, leur mode d’expression… tout sera relié à la prémisse. Si vous échouez à votre prémisse, rien ne pourra sauver votre histoire.

La prémisse contient l’idée en puissance de votre histoire. Cela a l’avantage de vous autoriser à explorer celle-ci et les différentes formes qu’elle peut prendre avant même de commencer à l’écrire.

Il est important de prendre son temps lorsque vous avez déterminé une prémisse. Ne vous précipitez pas dans l’écriture des scènes immédiatement car au bout de 20 à 30 pages, vous aboutirez à une impasse.
Prenez le temps de réfléchir à votre sujet. Continuez vos recherches.

Profitez de votre prémisse pour vous poser les bonnes questions sur la forme générale et les développements possibles de votre histoire. Faites-vous une vue d’ensemble de votre histoire. Ecrivez vos reflexions, écrivez des biographies possibles pour vos personnages.
Vous devez rester ouvert à toutes les possibilités.

Tester différentes choses pour voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Ne considérez jamais que vous perdez votre temps si des pans entiers de vos réflexions sont écartés de votre projet actuel. Ne jetez rien, car les réflexions d’aujourd’hui vous serviront sur les projets de demain.

A lire :
VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE

A lire :
JOHN TRUBY : LA PREMISSE – PART 2
JOHN TRUBY : LA PREMISSE – PART 3
JOHN TRUBY : LA PREMISSE – PART 4

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :