Moralité : une question à explorer

MORALITE : UNE QUESTION A EXPLORER

0
(0)

L’une des choses qui procurent le plus de joie dans les moments d’écriture est probablement lorsqu’il s’agit d’explorer les questions morales.

Fondamentalement, la moralité est juste une question de savoir ce qui est bien (d’avoir une bonne conduite, par exemple) et ce qui est mal.
Le postulat est donc qu’il n’y a pas d’entre-deux entre le bien et le mal.

Si l’on considère le vol, par exemple, il s’agit de déposséder quelqu’un malhonnêtement d’un bien qui ne nous appartient pas. A priori, c’est une mauvaise conduite que de se livrer au vol.
La question à se poser cependant est de savoir si le vol est toujours un acte mauvais et s’il ne faut pas aller au-delà de ses préjugés ou des apparences.

Un exemple

Considérons qu’une jeune femme est surprise en train de voler dans une épicerie. Ce n’est pas une attitude sociale et elle doit être réprimandée.

Et si cette jeune femme avait volé de la nourriture pour son enfant qu’elle ne peut nourrir ?
Ne devrions-nous pas commencer à lui trouver des circonstances atténuantes ? Dans ce cas, doit-on continuer à juger son acte comme répréhensible ? car les circonstances atténuantes expliquent bien des choses.

Et si cette jeune femme venait de perdre son emploi, qu’il y ait des problèmes d’indemnisation, que le père l’ait abandonnée et qu’elle ne puisse compter sur sa famille pour l’aider ?
Elle n’aurait donc eu aucun autre choix que de voler.

Enfin probablement que si mais l’état émotionnel dans lequel cette personne doit se trouver ne lui permet pas vraiment de raisonner sur sa situation.
Elle agit donc dans l’urgence c’est-à-dire d’une manière passionnée.

Il apparaît donc que cette mère a mal agi du point de vue de la communauté dans laquelle elle et son enfant vivent. Mais concernant ses intentions, on ne peut que constater qu’elles sont bonnes. Donc avant de la juger, il nous faut nous débarrasser de nos préjugés et de nos opinions fallacieuses.

Et si l’ancien employeur de la jeune femme était le propriétaire de l’épicerie et qu’il ne lui a toujours pas payé son dernier mois de travail ?
Et si cet employeur avait renvoyé la jeune femme parce qu’elle n’avait pas voulu céder à ses avances ?

Doit-on continuer à étayer nos préjugés sur une omerta dont le but serait de conserver l’ordre établi ? d’accuser l’exclue pour préserver la tranquillité d’un ordre corrompu ?

Les valeurs morales

On voit bien à la lumière de cet article que les valeurs morales correspondent à des réalités qu’en tant qu’auteurs, nous devons forger en sachant où nous allons.

Ce n’est pas à l’auteur de décider arbitrairement de ce qui est bien ou mal parce que les valeurs correspondantes sont généralement admises.

Les réalités individuelles

Les réalités individuelles de vos personnages sont aussi un bon moyen narratif d’approfondir votre histoire et de lui donner du sens. Et puis c’est assez amusant d’exposer un personnage d’abord antipathique en surface puis de basculer le lecteur vers une identification.

On le comprend, on croit percevoir des détails qui nous parlent dans sa situation, dans ses comportements et attitudes.

Et puis votre message ne laissera certainement pas indifférent. Il y aura toujours des lecteurs qui seront persuadés qu’elle doit être punie parce que le vol est une action punissable (tout comme peut l’être l’euthanasie).

Et d’autres qui penseront que le geste est non seulement pardonnable mais aussi qu’elle a bien agi.

Les questions de moralité sont éminemment subjectives et c’est cette subjectivité même qui la rend si utile aux auteurs.

Prenons l’exemple de American Sniper de Jason Dean Hall, d’après American Sniper : l’autobiographie du sniper le plus redoutable de l’histoire militaire américaine de Chris Kyle et dirigé par Clint Eastwood en 2014.

L’histoire a été controversée parce que d’un côté, il y avait ceux qui comprenaient les meurtres de Chris Kyle et d’autres qui considéraient ces meurtres totalement injustifiés.

Dilemme

Considérons un autre exemple souvent cité :
le meurtre d’un enfant est un acte totalement répugnant, le meurtre le plus terrible qui soit. Il n’y a aucun moyen de justifier cet acte, aucun texte de loi ne pourrait l’atténuer.

Cependant, et si vous aviez la possibilité de remonter dans le temps et de tuer le jeune Adolf Hitler ? Pourriez-vous tuer un enfant innocent pour sauver des millions de vie ?
Du point de vue humain, ce genre de dilemme est le pire des cauchemars mais pour un auteur, c’est de l’or en barre.

Gardez à l’esprit que rien n’est totalement blanc et que rien n’est totalement noir.
Un exemple qui illustre bien le dilemme moral est celui du bien commun. Alors que du point de vue éthique, ce bien commun qui recherche le bonheur pour tous les hommes s’accompagne souvent dans les faits de terribles actions qu’il rend légitimes.

Il y a toujours un prix à payer. Ceux qui sont au pouvoir, par exemple, tendent à décider des conditions du bien commun.

Mais le prix à payer de cette ambition de pouvoir est qu’il éloigne les hommes de la réalité. Le pouvoir corrompt les hommes (et pas seulement par malversation).

Et malgré cela, ils décident du pire ou au moins jusqu’où peut aller le pire pour le bien commun. Mais ce pire, comment doit-il être jugé si l’idée est de sauver le monde ?

Le dilemme moral, qu’en tant qu’auteur vous devriez exploiter le plus possible, peut donner véritablement de la profondeur à votre projet.

Qu’elle que soit votre intention, vous ne devez jamais orienter votre lecteur vers ce qui est bien ou ce qui est mal. Laissez-le apprécier de lui-même le vrai du faux.

Protagoniste et antagoniste

Dépeignez votre protagoniste et votre antagoniste d’une manière réaliste. Vous n’êtes pas obligé de rendre foncièrement antipathique votre antagoniste. Mais il est nécessaire de statuer clairement sur ses origines, son passé et ses blessures. Il en a tout comme le héros de votre histoire.
Ce qui est même très efficace, c’est qu’on ne sache plus qui a raison ou qui a tord.

Scenar Mag existe grâce à vos dons. Aidez-nous à vous aider dans tous vos projets d’écriture. Soutenez-nous et Encouragez-nous. Merci

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

Soyez le premier à voter pour cet article

Nous sommes désolés que cet article ne vous a pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

Que vous a t-il manqué dans cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.