VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE (13)

0
(0)

ECRIVEZ VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE
de Melanie Anne Phillips.
Notre article d’aujourd’hui porte sur la traduction des étapes 22 à 24.
Pour lire l’ensemble de la traduction de Write Your Novel Step By Step, allez ICI :
 VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE

Etape 22 : Le point de vue du personnage (POV)

Maintenant que vous en savez plus sur les personnalités des membres potentiels de votre casting, il est temps de comprendre comment ils voient votre histoire.

Dans cette étape, faites écrire un nouveau paragraphe à chaque personnage sur leur point de vue mais en décrivant, cette fois, la trame principale de votre histoire telle qu’elle leur apparaît.
(voir l’étape précédente)

Cela vous aidera à rendre votre histoire plus réaliste en vous aidant à comprendre et à décrire comment chaque personnage voit et ressent les événements qui se déroulent autour d’eux.

Certains personnages pourraient être essentiels à l’intrigue. D’autres pourraient simplement être des gens intéressants qui peuplent le monde de votre histoire. Assurez-vous que chaque personnage écrit bien comment il voit son rôle (le cas échéant) dans les événements, ou s’ils se voient eux-mêmes simplement comme observateurs ou spectateurs. S’ils sont impliqués dans l’intrigue, mettez en avant la nature de leur participation comme ils la voient.

De nouveau, vous n’avez pas besoin d’aller trop dans les détails pour le moment. Ce que vous recherchez est juste une idée de ce à quoi ressemble votre histoire à travers les yeux de chaque personnage. Cela vous aidera plus tard non seulement à décider quels personnages vous voulez dans votre histoire, mais aussi comment vous allez les employer.

Au cours de la prochaine étape, nous apprendrons à encore mieux connaître vos personnages en examinant tous problèmes personnels ou moraux auxquels ils pourraient faire face.

Etape 23 : Les problèmes personnels

Nous avons tous des problèmes personnels – problèmes avec des collègues de travail, difficultés familiales, espoirs ou rêves déçus ou des dilemmes moraux.

Bien que ce ne soit pas nécessaire, chaque personnage peut tirer un bénéfice d’avoir un problème personnel auxquels il doit faire face ou un système de croyances mis à mal.

Un dilemme moral, un point de vue ou une philosophie sur la vie aident vos personnages à ressortir comme réelles personnes, plutôt que comme de simples interprètes dans l’histoire. De plus, les lecteurs s’identifient plus facilement avec des personnages qui montrent une lutte interne et ils se préoccupent davantage d’eux aussi.

Reconsidérez chacun des membres potentiels de votre casting, un par un. Lisez leur dossier complet consistant en la liste de leurs attributs, auto-descriptions et perspectives sur votre histoire.

Si un système de croyances, un code comportemental personnel, une philosophie, un point de vue sur le monde, une conscience morale ou un conflit intérieur sont indiqués, notez-les et écrivez quelques mots à leurs propos dans le  dossier du personnage. Si un personnage a des problèmes émotifs avec lui-même, ou avec le monde ou les gens de ce monde, notez-le aussi.

Si vous ne voyez pas de problèmes déjà présent, lisez entre les lignes pour voir si un peut en être inféré. Si c’est le cas, écrivez quelques mots à ce sujet.

Note de traduction : Vous pourriez lire aussi entre les mensonges pour déterminer si un non-dit n’est pas à l’œuvre ou si un masque ne recouvre pas un problème que le personnage ne peut pas exprimer.

Ne vous frappez cependant pas la tête contre les murs à vouloir trouver un problème là où il n’y en a pas. Si un problème personnel n’est pas indiqué, cela n’a aucun sens de vouloir en imposer un. Certains personnages sont beaucoup mieux sans.

Pour cette étape, survolez juste ce que vous savez déjà sur chaque personnage et puis repérez et décrivez tous problèmes personnels qu’il pourrait avoir.

Etape 24 : Sélectionnez votre casting

Félicitations ! Au cours des dernières étapes, vous avez appris une incroyable quantité d’informations sur les attributs de vos personnages, leur image d’eux-mêmes, leurs opinions et problèmes personnels.

Avec tout le travail que vous avez effectué, vous avez probablement plus de personnages que vous ne le vouliez ou dont vous avez besoin. Et pourtant, en les ayant conservés jusque là, vous avez eu la possibilité d’injecter du sang neuf dans de vieux stéréotypes. En conséquence, votre casting potentiel représente un mélange très équilibré de personnages intéressants.

Notre tâche maintenant est de rogner cette liste en ne retenant que les personnages que vous voulez vraiment ou que votre histoire a vraiment besoin.

Pour commencer, créez trois catégories soit en dessinant des colonnes sur une feuille, soit en utilisant des fiches cartonnées :
. Une pour les rejets évidents
. Une pour les peut-êtres
. Une pour les personnages dont vous êtes absolument certain pour votre roman (ou votre scénario).

Placez dans cette dernière colonne, tous les personnages qui sont essentiels à l’intrigue, participent d’une passion extraordinaire ou sont simplement si originaux et fascinants que vous avez envie d’écrire sur eux.

Dans la colonne des peut-êtres, inscrivez les personnages qui ont une quelconque fonction (bien qu’ils ne soient pas les seuls à pouvoir la tenir), contribuent modérément sur le plan émotionnel (mais cela semble plus périphérique que central), ou qui sont légèrement intéressants mais pas au point d’être fascinants.

Dans la colonne des rejets, placez tous les personnages qui n’ont pas de fonctions, qui ne contribuent pas au côté émotionnel de votre histoire et finalement qui vous hérissent.

Après avoir réparti tous vos personnages dans ces trois catégories, feuilletez la catégorie des peut-êtres, personnage par personnage, pour voir s’ils pourraient s’intégrer et sans redondance au casting que vous avez déjà sélectionné.

S’ils apportent quelque chose d’unique et de valable pour votre histoire et qu’aucun des personnages retenus ne pourraient assumer, ajoutez-les à votre casting pour le moment. S’ils n’apportent rien, ajoutez-les à vos rejets.

Finalement, parcourez les rejets pour tout attribut individuel que vous regrettez de voir partir, des traits de personnalité que vous aimeriez explorer dans votre roman (ou votre scénario), même si vous êtes sûr que vous ne voulez pas de tout le personnage.

S’il y en a, répartissez ces attributs parmi vos personnages choisis tant qu’ils n’entrent pas en conflit avec leurs qualités et puissances existantes ou les atténuent. De cette façon, vous allez infuser vos personnages avec les éléments les plus puissants possibles.

Vous avez maintenant votre casting initial de personnages pour votre roman (ou votre scénario). Au moment de l’écriture proprement dite à venir, vous pourriez déterminer que certains personnages ne jouent pas le jeu comme attendu. A ce moment, vous pouvez  les retirer de votre casting et redistribuer les attributs souhaités entre vos autres personnages.

Ou vous pourriez découvrir qu’il y a encore quelques travaux qui n’ont pas été pris en charge et vous devrez créer un ou plusieurs personnages pour combler ce vide.

Mais, pour le moment, vous êtes arrivé à votre casting initial – les gens qui vont peupler le monde de votre histoire, qui vont mener le bal, considérer les problèmes et impliquer vos lecteurs.

Dans la prochaine étape, nous explorerons la nature de votre personnage principal avant de tourner notre attention sur le thème de votre histoire.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :