ÉMOTIONS & PERSONNAGES

5
(1)

Les émotions sont l’élément vital des personnages. Sans personnages affectifs, c’est-à-dire non seulement qui expriment leurs émotions mais aussi les vivent intérieurement, vous ne faites qu’écrire des événements, et vous ne parviendrez pas à attirer votre lecteur et votre lectrice dans votre récit. Pour être une autrice ou un auteur, vous devez créer des personnages doués d’émotions afin que votre lecteur/spectateur s’implique émotionnellement en eux. Il est important que lecteurs et lectrices soient complètement absorbés par l’univers émotionnel de vos personnages.
Si vous ne parvenez pas à insuffler des émotions à vos personnages, votre texte sera ennuyeux ; vos personnages ternes et votre histoire ne fonctionnera pas, même si la structure le permet.

La vie sans émotions n’est pas la vie.

On dit que le cœur est le siège des passions et, en effet, il n’y a pas d’art sans émotions. Les œuvres de fiction suscitent toujours des réactions émotionnelles chez le lecteur/spectateur. Le mot émotion vient du latin emovere, qui se traduit par : exciter, émouvoir, remuer ou agiter.
Dans ce qui motive les actions de vos personnages, souvent, l’instance la plus forte n’est pas la raison. Le désir de sécurité ou d’auto-préservation ne dérive pas de la raison mais bien de la passion. La motivation découle toujours d’un besoin émotionnel, besoin se comprend comme un manque, tel est le besoin d’amour, de vengeance, de pouvoir, ou le désir (le désir ne traduit pas un manque, plutôt l’envie de posséder davantage) de contrôle, de gloire, de respect ou de reconnaissance.

Vous devriez avoir une profonde compréhension du monde émotionnel et psychologique de vos personnages si vous voulez être pris au sérieux. Votre connaissance de ces univers permet aux autres d’être sensibles aux motivations invisibles de vos personnages et aux multiples couches de leur personnalité.
Lorsque vous créez des personnages émotionnels, vous devriez toujours commencer par vous-même, car les personnages de vos histoires font tous partie de vous. Il existe en eux des richesses que la peur de se révéler et de s’exposer occulte.

Si vous parvenez à aller au-delà du voile de l’apparence, vous écrirez des personnages qui ont un sens et un but réels. Les sentiments cachés, une fois émergés, enrichiront votre vie d’autrice & d’auteur et donneront à vos personnages une réalité émotionnelle.
Vous explorerez la vie émotionnelle de vos personnages : un personnage est-il déprimé ? Quelles sont les émotions convoquées dans ses relations aux autres et pourquoi telle relation est agréable et une autre désagréable ? Quelle est la constitution émotionnelle de vos personnages ? En travaillant les passions de vos personnages, vous serez en mesure de répondre à ces questions pour tous vos personnages, quelle que soit l’histoire contée.

L’émotion est une force

Lorsque vous écrivez des personnages émotifs, vous leur donnez l’énergie et l’élan nécessaires pour agir et particulièrement pour surmonter les obstacles, notamment les conflits émotionnels.

Écrire vous permet d’inventer des personnages dotés de sentiments forts et de leur donner une profondeur, car ces êtres fictifs proviennent d’un lieu en vous où résident vos propres vérités. Il vous faut créer des personnages qui impliqueront et représenteront vos passions, vos amours, vos haines, vos joies, vos peines, vos ressentiments, vos peurs, et laisser ces personnages investis de vos émotions transparaître dans votre récit.

Si l’auteur ou l’autrice ne s’autorisent pas à ressentir leurs propres émotions, ils demeurent distants et détachés de leurs sentiments et sont incapables de les incarner dans leur personnage. Si vous ne reconnaissez pas vos émotions par exemple la relation singulière que vous auriez eu avec votre père ou votre mère, quelle que soit la qualité de votre intrigue ou la fonction de vos personnages, votre récit sera voué à l’échec, car les personnes réelles ont des émotions et vous devez créer des personnages pleins d’émotions pour imiter la vraie vie, du moins concernant l’aspect passionnel de celle-ci.

Il est important de créer des personnages honnêtes qui permettent à votre lecteur/spectateur de s’identifier à eux, tout en projetant leurs propres émotions dans vos personnages. Il est important de travailler sur vos personnages de l’intérieur pour découvrir quel type d’émotions se cache derrière l’apparence souvent trompeuse.

Soutenez Scenar Mag. Merci

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 5 / 5. Vote count: 1

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :