LE PERSONNAGE EST EN VOUS

0
(0)

Vous êtes au cœur de votre personnage. Selon Robert Newton Peck, chaque personnage incarne l’auteur ou l’autrice à tour de rôle.

Ancrez au moins un personnage principal dans une personnalité définie, celle qui est à l’intérieur de votre âme. Le personnage que vous connaissez le mieux, c’est vous.
Ce que vous voyez, entendez et ressentez à propos d’autres personnes que vous connaissez bien, ou de façon superficielle, est la matière première d’une étagère entière de livres.

Qui est votre personnage principal ?

Vous ne racontez pas l’histoire. Il le fait. Donc, vous devriez vous demander : Qui sont les gens qui l’entourent ? Réfléchissons un instant. Peut-être que vous ne racontez pas l’histoire. Pourtant, selon Robert Newton Peck, vous devriez devenir le héros qui pense, parle, agit, et ressent… parmi toute cette foule.

Certes, reconnaît Peck, il faudra bien retrancher de ci, de là, un peu trop de vous-mêmes dans votre récit. Cependant, gardez à l’esprit qu’il est plus facile d’ôter que d’ajouter. Parce qu’un auteur ou une autrice ont tellement à donner d’eux-mêmes. Pourquoi écrire sinon ?

L’auteur ou l’autrice déborde d’amour, de répulsions, de talents aussi, de défauts encombrants, de joies et de triomphes, et bien sûr d’échecs…

Maintenant vous vous êtes peut-être avoué que vous ne vous connaissez pas vraiment. Voici comment rencontrer ce merveilleux morceau d’humanité que vous êtes.

Répondez aussi honnêtement que possible à ces quelques questions :

  1. Faites une liste de ce que vous aimez

  2. Faites une liste de ce que vous n’aimez pas

  3. Faites une liste de ce que vous voulez obtenir

  4. Faites une liste de ce que vous ne voulez surtout pas dans votre vie

  5. Voici qui je suis…

Robert Newton Peck suggère de remplir ces listes dans l’ordre qu’il donne. La raison est simple : si vous passez trop rapidement sur les quatre premières listes, la question la plus importante qui consiste à reconnaître qui vous êtes ne sera pas assez fouillée.

Il pourrait être même très instructif de se livrer à cet exercice à différents moments de nos vies. Car nous changeons. Tout comme nos personnages. Ces listes vous sont confidentielles. Elles ne sont pas destinées à être lu par quiconque que vous-mêmes. Tout le monde n’est pas aussi honnête avec lui-même que vous venez de l’être en vous confiant à ces listes.

Une fois que vous vous serez rencontré, face à face, vous serez armé avec une tonne de matériel que vous pouvez verser dans les moules de vos personnages, confirme Robert Newton Peck.

Déversez-vous dans vos personnages. Utilisez-vous. Distribuez votre moi parmi tous vos personnages. Vous pourriez être surpris de ce qu’ils ont à dire.

Peck rappelle encore une fois que vous devrez probablement polir vos personnages après les avoir revêtus de vos propres caractéristiques. Tout comme le potier, vous constituerez de cette masse d’argile informe quelque chose. Et ce sont vos mains qui sculptent, qui dessinent, qui donnent la vie.

Nous ne sommes pas une association. Néanmoins, notre visée est le partage de connaissances. Ce que nous vous offrons, ce que nous offrons à la communauté, représente aussi un coût pour Scenar Mag. S’il vous plaît, ne restez pas indifférents. Aidez-vous en nous aidant. Faites un don. Merci

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :