L’ARC DRAMATIQUE – PART 1

0
(0)

Souvent mentionné, rarement approfondi, l’arc dramatique est pourtant un dispositif dramatique de première importance pour votre histoire.
La planification des événements d’une histoire et l’élaboration de l’intrigue ont tendance à occulter le travail pourtant nécessaire sur les personnages.

A dire vrai, il semble plus naturel de commencer par les événements car les personnages alors se dévoilent à travers leur propre expérience de l’événement. Vous apprenez ainsi progressivement à mieux les connaître puis à réfléchir à comment ils vont évoluer et grandir de leurs expériences.

Une évolution indispensable

Que vous ayez déjà en tête ce que deviendra votre personnage à la fin de votre histoire ou que vous conceviez les changements progressifs dans sa personnalité au fur et à mesure du processus d’écriture, la seule chose d’importance à retenir est que votre personnage doit évoluer au cours de l’histoire (quelle que soit votre méthode pour illustrer cette transformation profonde et durable chez votre personnage).
C’est une condition nécessaire pour que votre histoire ait une chance de plaire à votre lecteur.

Donc votre personnage doit évoluer au cours de l’histoire. Ce sont les évènements au cours de votre intrigue qui vont initier ce changement par des prises de conscience du personnage. Ce sont donc des évènements extérieurs (et visibles par tous, y compris votre lecteur) qui sont à la source des transformations progressives de la personnalité de votre personnage.

Il ne peut de lui-même comprendre qu’il doit changer. C’est par ce qu’il apprend de ses expériences que peu à peu une illumination se fera jour dans son esprit.
Lire à ce sujet :
SYD FIELD & HENRY JAMES : LE PERSONNAGE

L’arc dramatique commence quelque part

Chaque personnage doit commencer quelque part et dans ce quelque part, il y a quelque chose qui manque dans la vie de votre personnage.

Ce manque se situe à un niveau profond, émotionnel. Cela peut être un besoin d’amour ou de justice, de pardon ou la cicatrisation d’une vieille blessure jamais refermée.
Ce peut être encore le besoin de résoudre un problème personnel qui taraude la vie du personnage (comme par exemple accepter son homosexualité).
Ce peut être aussi vaincre sa lâcheté en faisant preuve d’un courage insoupçonné ou acquérir une sagesse, une maturité qui fait défaut au début de l’histoire (un voyage initiatique, en quelque sorte).

Combler ce manque est ce que parvient à réussir le personnage à la fin de l’histoire et chaque événement qui se produit au cours de celle-ci doit tendre vers cette résolution.

C’est d’ailleurs au cours du processus de réécriture que vous devriez valider si les événements que vous décrivez au cours de l’intrigue orientent le personnage dans la bonne direction. Les événements doivent participer à sa transformation, être significatifs de celle-ci.
Conseils de lecture :
LA REECRITURE DE VOTRE HISTOIRE

L’auteur connait le devenir de son personnage

Connaître au début de l’écriture du script ce que deviendra votre protagoniste à la fin de l’histoire a cependant un avantage. En effet, si vous savez déjà ce qu’il doit devenir, vous le placez dans un état psychologique opposé lorsqu’il commence son aventure.

S’il recherche l’amour (qu’il trouvera à la fin de son aventure), il débute son voyage en solitaire.
S’il doit résoudre un problème personnel (ce qu’il fera d’ici la fin de l’histoire), ce problème doit être mis en place au début.
Si une blessure dans son enfance l’a profondément marqué, vous devriez dessiner les contours historiques de cette blessure dans sa biographie (même si vous n’en parlez pas ouvertement dans votre histoire, elle sera présente par le biais des comportements et attitudes de votre personnage).

Votre personnage doit parvenir à une sorte de complétude. Il doit donc être quelque peu dissolu et ce n’est pas seulement un dérèglement de ses mœurs dont il est question. Au début de l’histoire, il a simplement adopté un comportement qui ne corresponds pas à sa vraie nature et son voyage consiste à aller à la rencontre de celle-ci.

De même, si votre personnage doit trouver en lui un courage qui lui fait défaut, vous devriez mettre en place au début de l’histoire ce qui l’effraie. Sachant que votre personnage devra faire preuve de courage, vous pouvez en inférer les conditions en décrivant dès l’acte Un la situation qui mettra en exergue sa faiblesse majeure.

Si votre histoire conte un parcours initiatique, le début de celle-ci décrira la naïveté de votre protagoniste. En connaissant comment doit évoluer votre héros, vous savez où aller et comment y aller.

Conseils de lecture : 
L’IMPORTANCE DE LA FAILLE CHEZ VOTRE PERSONNAGE
LE DEFAUT PRINCIPAL DE VOTRE PERSONNAGE
Nous vous conseillons aussi de lire notre série d’articles sur le développement de votre personnage :
LE DEVELOPPEMENT DE VOTRE PERSONNAGE – PART 1
LE DEVELOPPEMENT DE VOTRE PERSONNAGE – PART 2
LE DEVELOPPEMENT DE VOTRE PERSONNAGE – PART 3

Bien sûr, cela fonctionne aussi dans l’autre sens. Si vous connaissez déjà la faille majeure de votre personnage, vous pouvez imaginer comment celle-ci doit être comblée d’ici la fin de votre histoire.
L’idée est que vous partiez soit avec la résolution, soit avec la faiblesse. Il vous faut au moins l’un de ces deux éléments dramatiques pour construire un arc dramatique pour votre personnage.

Le voyage du héros

Christopher Vogler dans le voyage du héros mentionne un élixir avec lequel revient un héros. Il s’agit tout d’abord d’un voyage intérieur (l’arc dramatique décrit une intériorité, celle du personnage).

Cet élixir est le symbole d’un processus par lequel le personnage fixe ce qui ne va pas dans sa vie. L’élaboration de cet élixir tout au long de l’intrigue est ce qui rend passionnant une histoire.
Et c’est souvent ce que le lecteur se remémorera de celle-ci (les événements quant à eux laisseront peu d’empreintes dans l’esprit du lecteur).

Un personnage qui a des raisons d’agir

Si vous ne connaissez pas encore très bien votre personnage principal, si vous ne parvenez pas à trouver un conflit interne fort chez lui ou bien si vous ne voyez pas comment les événements de l’intrigue peuvent influer sur sa personnalité, vous devriez alors vous pencher sur ce qui motive votre personnage.

En effet, il doit bien avoir une raison de vous accompagner dans ce voyage que vous vous apprêtez à entreprendre avec lui. Qu’est-ce qui le contraint, l’oblige à s’engager dans cette aventure ? Qu’est-ce qui le motive à agir dans votre histoire ? Quelles sont ses valeurs ? Que place-t-il au-dessus de tout ?

Prenons l’exemple d’une héroïne dont la valeur fondamentale est la stabilité. Elle a besoin de trouver un équilibre dans sa vie. Elle saisit alors l’opportunité d’un jeu de téléréalité dont le gagnant empochera une belle somme d’argent. Elle se convainc que cet argent lui procurera la stabilité qu’elle recherche (en la mettant à l’abri financièrement).

Elle a donc une raison tout à fait légitime de s’engager dans cette aventure et au début de celle-ci, elle se trouve en manque de stabilité illustré par exemple par le dénuement (représenté par des problèmes financiers dans lesquels elle s’est embourbée).

Et comme la causalité est un moyen dramatique indispensable dans l’écriture d’une histoire, ce dénuement mène à sa décision de s’inscrire à l’émission.
C’est un conditionnement causal basé sur l’expérience. Si vous approchez votre main de la flamme d’une bougie, vous vous brûlerez. Vous prenez donc la décision fondée sur une expérience (que vous avez vécue ou non) de ne pas approcher votre main de la flamme de la bougie.
Notre héroïne, quant à elle, a fait l’expérience du dénuement. Elle est donc prête (ou conditionnée) à prendre la décision qui orientera l’histoire dans une certaine direction.

Le voyage intérieur

Ce que nous venons de décrire cependant est le voyage extérieur (visible de tous) de notre héroïne. Ce sont des événements. Si nous creusons davantage notre personnage, nous pourrions nous rendre compte que ce besoin d’équilibre dont elle a tant besoin cache en fait une peur intense.
Vous pouvez donner la forme que vous voulez à cette peur : peur de s’engager avec quelqu’un ; peur de l’échec ; peur de ne pas trouver sa place dans la société…

L’arc dramatique ne sera donc pas la description de son périple dans ce jeu de téléréalité mais celle de son combat pour surmonter sa peur. Ce sera véritablement une quête pour dissiper son malaise de vivre (une vie embuée par ses peurs) et c’est en cela que l’on peut opposer le voyage extérieur et le voyage intérieur du héros.

Si vous ne montrez qu’une femme cherchant un équilibre dans sa vie qu’elle croit obtenir en participant à un jeu de téléréalité et même si elle réussit à obtenir le premier prix, l’histoire manquera certainement de profondeur et sera plutôt fade.

Par contre, si vous réalisez que ce désir de stabilité est la manifestation de peurs sous-jacentes, vous pouvez utiliser les événements du voyage extérieur pour l’aider ou la forcer à trouver le courage dont elle a réellement besoin pour aller de l’avant dans ce monde qui l’effraie.
Et votre histoire prend une toute autre dimension.

Conseils de lecture :

A lire :
LES MOTIVATIONS DE VOS PERSONNAGES

A lire :
L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 1
L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 2
L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 3
L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 4
L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 5
L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 6
L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 7
L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 8
L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 9
L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 10
L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 11
L’ARC DRAMATIQUE DE VOTRE PERSONNAGE – PART 12

A lire (les parties 2 & 3 de cet article ) :
L’ARC DRAMATIQUE – PART 2
L’ARC DRAMATIQUE – PART 3

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :