L’ARC EST UN GUIDE (PERSONNAGE)

0
(0)

Une série de scènes contruit une séquence. Une série de séquences construit un acte. Un acte est un mouvement qui conduit à un retournement majeur des valeurs à l’œuvre dans la vie d’un personnage.
La différence entre une scène, une scène utilisée comme climax d’une séquence et une scène utilisée comme climax d’un acte est le degré de changement que la scène produit sur le personnage.
Pour le meilleur ou pour le pire, la vie du personnage connaît une transformation. Sa psychologie, ses relations, sa façon de voir le monde sont plus ou moins impactées selon la fonction de la scène (normale, climax d’une séquence ou climax d’un acte).

Les actes comme support de la constitution de l’histoire

Une série d’actes construit votre histoire. Une histoire est un mouvement, un arc dramatique qui mène un personnage qui possède des valeurs au début du récit vers des valeurs différentes, absolues et irréversibles. L’arc dramatique est la description de la transformation fondamentale que subit un personnage au cours du récit.

Les changements qu’apportent une scène dans la vie d’un personnage peuvent être annulés. Il est fréquent qu’un couple s’aime, se déteste puis s’aime à nouveau.
De même, les changements issus d’une séquence ne sont pas irréversibles. Un personnage dont l’objectif était de décrocher un poste important dans une entreprise peut s’apercevoir qu’en fin de compte, cela a détruit ses relations personnelles et décider de retourner dans sa campagne natale.

Le climax d’un acte n’est pas non plus définitif. Dans le climax de l’acte Deux de E.T., E.T. meurt puis revient à la vie.
Nous avons donc des changements mineurs (les scènes), modérés (les séquences) et majeurs (les actes) mais tous ces changements peuvent être annulés.

Cependant, le climax du dernier acte produit un changement tel que celui-ci ne peut être renversé. Le climax du dernier acte est le climax de l’histoire : les changements sont irréversibles.
Reprenons l’exemple cité dans notre article sur les séquences :
Notre protagoniste passe successivement du doute à la confiance en soi, du danger à la survie et d’un point de vue social, du désastre au succès.

Toutes ces scènes se combinent en une séquence qui modifie sa condition puisque ayant abandonné son précédent emploi, elle retrouve un poste à responsabilités.

L’arc dramatique : l’évolution fascinante du personnage

Puisque les actes construisent l’histoire de sorte à atteindre l’ultime climax, l’arc dramatique du personnage principal sera la force motrice qui entraîne les actes vers le climax final du dernier acte.
Supposons maintenant que le climax du premier acte permet à notre héroïne de devenir la directrice financière du groupe.

Le climax de l’acte Un nous propulse dans une guerre fratricide entre les dirigeants de l’entreprise qui s’étend tout du long de l’acte Deux et dont notre héroïne subit de plein fouet le contrecoup.
Au climax de l’acte Deux, elle est forcée à démissionner et se retrouve de nouveau sans emploi.

Ce rebondissement majeur dans la vie de notre personnage (alors qu’elle est au plus bas) lui permet de trouver en elle la force nécessaire pour se faire embaucher dans une entreprise concurrente.
Armée des secrets de son précédent emploi, elle parvient non sans un certain esprit de vengeance, à porter un coup fatal à ses anciens employeurs.

L’arc du personnage qui guide les actes commence par nous montrer une jeune femme professionnelle jusqu’au bout des ongles, optimiste et honnête puis progressivement au cours des péripéties qu’elle endure, l’arc nous décrit sa transformation en un requin impitoyable, cynique et corrompu.
A la fin de l’histoire, elle ne pourra plus retourner à sa condition première, son arc dramatique l’a définitivement changée, d’une manière absolue et irréversible.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :