L’INTRIGUE SELON RONALD B. TOBIAS

0
(0)

On dit que l’intrigue est un squelette et que tous les détails de l’histoire sont accrochés aux os de l’intrigue. Selon Ronald B. Tobias, c’est faux. Il ajoute que l’intrigue est un processus et non pas un objet auquel on se réfère par des métaphores.
Une intrigue est dynamique et un peu comme une énigme. Elle se compromet avec le mystère. Le mystère est un genre très populaire de la littérature et l’intrigue a de nombreux rapports avec lui.
Une énigme pose un problème qui est à la fois mystificateur, trompeur et déroutant. Ce problème doit être résolu ou deviné.
Deux indices permettent de résoudre le problème ;
– Quoi ?
– Pourquoi ?
La combinaison des deux crée le mystère et mène à la réponse, à la résolution du problème, à savoir :
– Qui ?

Reprenez l’exemple du Chocking Doberman
le Quoi ? est le chien qui s’étouffe sans que l’on sache la cause.
Le Pourquoi ? se produit lorsque le vétérinaire, affolé, ordonne à la femme de quitter immédiatement son domicile.
La combinaison des deux crée le mystère.
Une énigme est un jeu entre l’auteur et son lecteur. L’auteur donne une information (le Quoi ?) et le lecteur
doit résoudre le mystère (induit par le Pourquoi ?) avant que la réponse ne soit donnée par le Qui ?
Le Quoi ? doit être pensé de façon que l’énigme soit stimulante et plaisante.

Que la force soit avec vous

Une intrigue est comme une force en quelque sorte magnétique qui connecte des mots, des phrases et des paragraphes et qui les organise de façon à donner un ensemble, un Tout de personnages, actions et lieux.

Cependant, un long voyage vous attend devant ces pages blanches. Il va falloir faire le premier pas. Mais avant de le faire, si vous ne souhaitez pas errer sans but, il vous faudra une destination.
Cette destination n’est pas de connaître la fin de votre histoire. De toutes façons, vous savez déjà comment finira votre histoire. Et c’est tout à fait autre chose que la destination à laquelle pense Tobias.

Ronald B. Tobias a toujours en perspective l’intrigue. La destination que vous allez prendre après le premier pas est la compréhension de l’intrigue, de quelle sorte d’intrigue vous allez vous servir. Vous avez des matériaux à disposition, les matériaux les plus divers mais vous devrez choisir parmi ce bric à brac les matériaux qui correspondent au mieux au type d’intrigue que vous allez écrire.

Comprendre votre intrigue revient à vous équiper d’un compas pour vous orienter au moment de l’écriture et surtout de la réécriture, un des fondements de l’art d’écrire des scénarios.

Une intrigue est une série de conditions et de circonstances qui font que les choses arrivent même si la probabilité que ces choses arrivent est très mince. A la lecture, nous concevons des possibles.

Si ces conditions et circonstances particulières sont réunies, les choses arriveront.
Une intrigue n’est rien d’autre qu’une série de conditions et circonstances que l’auteur crées pour que les choses arrivent. Cette série ne se pose pas aléatoirement. Elle suit un modèle (ou bien une logique) mais les conditions et les circonstances vous sont propres ce qui rend votre intrigue unique.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :