Dramatica

DRAMATICA : LA THÉORIE EXPLIQUÉE (78)

Avec le précédent article, nous avons fait le tour des Contenants thématiques de l’Objective Story Througline.
Il y a quatre lignes dramatiques selon la théorie Dramatica. Abordons dans cet article les Contenants thématiques de la ligne dramatique du personnage principal.

Sommaire de tous les articles :
DRAMATICA : LA THÉORIE EXPLIQUÉE 

Les Contenants thématiques de la ligne dramatique du personnage principal

La ligne dramatique du personnage principal ne concerne que lui. C’est-à-dire que ses relations aux autres personnages ne sont pas concernés par cette ligne dramatique.

Si vous avez besoin de revoir les concepts fondamentaux de Dramatica :
DRAMATICA : LA THÉORIE EXPLIQUÉE (3)

Benchmark

C’est le même principe que pour le Benchmark de l’Objective Story Throughline. Le Benchmark pour le personnage principal recevra le contenu narratif qui permet de prendre la mesure de la progression du personnage principal à travers l’histoire.
Ce peut être un indicateur de son état mental ou bien tout ce qui peut être en rapport avec son évolution quelle qu’elle soit.

Considérons Que le spectacle commence de Robert Alan Aurthur et Bob Fosse. Comme nous sommes dans les Contenants thématiques (Thematic Points), il est utile de chercher des côtés des types (ou de leurs variations) pour illustrer l’orientation du contenu narratif lié à un Contenant thématique comme Benchmark.

Que constatons-nous de Joe ? Plus sa santé se détériore et plus il a l’air de s’en moquer. Ce qui signifie qu’il semble ne pas se soucier de son avenir. Le docteur Ballinger constate que tout ce que fait Joe est un déni de sa condition. Un interne lui fait remarquer que Joe agit comme s’il n’en avait vraiment rien à faire. Ce à quoi Ballinger répond qu’au contraire, sa peur de la mort se mesure à son comportement irrationnel.
En effet, Joe refuse la possibilité de la mort en agissant comme si elle n’était pas à sa portée.
Benchmark : Type Future – Classe Universe

Comparons avec le Benchmark de l’Objective Story Throughline :
Tous les personnages ont quelque chose à gagner ou à perdre dans cette histoire. Joe Gideon prépare son prochain spectacle pour Broadway. Sa fille a un possible futur en tant que danseuse et la plupart des postulants et postulantes auprès de Joe ont tout à gagner à être retenus (et surtout beaucoup plus à perdre non seulement en termes de salaire mais aussi de réputation).
Benchmark : Type Obtaining – Classe Physics

Prenons Blade Runner de David Webb Peoples et Hampton Fancher, d’après le roman de Philip K. Dick.
Deckard est un blade runner ce qui implique qu’il doit se fier à son instinct lorsqu’il chasse les réplicants assassins et se donner l’opportunité de les tuer (avant qu’ils ne le tuent).

Mais comme la stabilité émotionnelle de Deckard est remise en cause progressivement et qu’il est de plus en plus submergé par ses émotions, il devient de moins en moins capable d’assumer sa tâche. Ses réponses immédiates ne sont plus seulement instinctuelles mais fortement teintées d’émotions. C’est à cela que l’on peut mesurer comment il évolue au cours de l’histoire.
Benchmark : Type Preconscious – Classe Mind

Comparons avec le Benchmark de l’Objective Story Througline :
Deckard est chargé de retrouver les réplicants rebelles et de les tuer un par un jusqu’à ce qu’il ne reste plus que Rachel. Et quant à Roy Batty, le leader des réplicants renégats et le principal antagoniste de cette histoire, il parvient à remonter jusqu’à Sebastian et par celui-ci jusqu’à Tyrell, son créateur.
Tous les personnages sont ainsi engagés dans une activité physique.
Benchmark : Type Doing – Classe Physics

Et si nous nous penchions sur Casablanca.
Rick évolue émotionnellement à travers l’histoire. Cela lui permet progressivement d’accepter de mieux en mieux ses souvenirs douloureux de Paris dont la disparition soudaine de Ilsa a façonné ce qu’il est lorsque nous faisons sa connaissance.
L’amertume du souvenir de cet amour perdu le rend furieux. Mais progressivement, il se mettra à chérir ce souvenir et comme il le dit lui-même : Nous aurons toujours Paris.
Benchmark : Type Memories – Classe Mind

Et comparons avec le Benchmark de l’Objective Story Throughline :
La plupart des freins, obstacles et difficultés vers le Story Goal ne seront surmontés que lorsque les personnages objectifs (vu selon leur fonction dans l’histoire)  auront une meilleure compréhension de ce à quoi ils font face.

Laszlo, par exemple, ne comprendra à quel point Casablanca est dangereuse pour lui et qu’il sera très difficile d’en sortir lorsqu’il apprend la mort de Ugarte.
Rick ne comprendra que tard pourquoi Ilsa l’a laissé en plan à Paris. Lorsque Laszlo demande à Rick (Laszlo est conscient de l’amour de Rick pour Ilsa) d’emmener Ilsa avec lui pour la mettre en sécurité, Rick comprendra que l’amour de Laszlo pour Ilsa est plus grand que son propre amour. Et Rick comprendra aussi lors du climax qu’il y a des causes bien plus importantes que l’amour.
Benchmark : Type Understanding – Classe Physics

Un rappel : chaque ligne dramatique possède sa propre classe. Dans les exemples cités, vous pouvez constater que les Benchmark des lignes dramatiques du personnage principal et de l’Objective Story sont de deux classes différentes.
Et les deux lignes dramatiques restantes auront chacune l’une des deux classes restantes.

Nous continuerons dans le prochain épisode.

 

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Average rating / 5. Vote count:

Nous sommes désolés que cet article ne vous a pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

error

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de