CREER UNE SCENE PAR SYD FIELD

4
(1)

Syd Field préconise de créer d’abord le contexte de la scène et de déterminer ensuite son contenu, c’est-à-dire ce qui s’y produit.

Mais en pratique, il s’agit de se demander quel est le but de cette scène. Pourquoi doit-elle exister dans le corps du scénario ?
En quoi fait-elle avancer l’histoire ?

Et puis, quelles sont les forces émotionnelles qui assaillent les personnages au cours de cette scène ? Cette charge émotionnelle peut-elle influer sur l’objectif initial de la scène ?
Pour comprendre une scène, il faut d’abord se saisir de l’objectif du personnage qui est au centre de celle-ci. La question devient donc quel est le but du personnage à ce moment précis.
Pourquoi est-il là ? Est-ce pour faire avancer l’histoire ou pour révéler des informations pour permettre de comprendre ce qui se passe dans l’histoire.

L’auteur est le seul responsable

Vous devez savoir pourquoi vos personnages se retrouvent dans une scène. En découvrant leurs objectifs, vous fixez un but à celle-ci.
De plus, cela vous permettra de vérifier si leurs actions ou leurs dialogues sont pertinents dans la scène.

Vous devez aussi savoir ce qui est arrivé aux personnages entre deux scènes. Si la scène qui suit se situe deux jours plus tard et dans un autre lieu, par exemple, comment la situation a t-elle évolué pendant ce temps ?

Le contexte précède le contenu

En définissant une situation, vous appelez à un contenu spécifique. Imaginons que vous deviez révéler une information cruciale sur la vie privée de votre héros. Sinon, le lecteur ne comprendra plus votre histoire.

Par exemple, vous devez révéler à votre lecteur que votre personnage principal trompait sa femme.
Il vous faut d’abord le contexte où il pourra se confier. C’est une révélation intime qui ne peut avoir lieu que dans des circonstances spécifiques.

En créant la situation, vous pourrez ainsi placer les éléments ou composants (comme l’écrit Syd Field) qui la constitue.
Visuellement, cette situation apparaît d’abord comme un monde, un univers dans lequel la scène va prendre place.

A propos du monde, nous vous conseillons la lecture de :

Le contenu révèle l’intériorité des personnages

Analysons la scène du dîner entre Lester, Carolyn et Jane dans American Beauty.

[hana-flv-player video= »http://www.scenarmag.fr/wp-content/uploads/2016/12/americanBeautyDinner.mp4″ width= »400″ height= »autow » description= » » player= »6″ autoload= »false » autoplay= »false » loop= »false » autorewind= »true » splashimage= »http://www.scenarmag.fr/wp-content/uploads/2016/12/SnapshotAmericanBeautyDinner.png » /]

Le lieu semble idyllique ; lumière tamisée, une table joliment décorée, les chandelles, une musique douce en ambiance, les roses d’un rouge éclatant… il semble que de l’extérieur, tout semble parfait.
C’est le contexte sur lequel va venir s’inscrire le contenu.

Et ce contenu, c’est-à-dire le but de la scène, sa justification en somme, est de démontrer la dynamique qui se joue exactement entre ces trois personnages.
C’est-à-dire dans le cadre de l’histoire, le dysfonctionnement de la famille de Lester.

D’abord, Jane se plaint au sujet de la musique. Puis Lester lui demande comment s’est passé sa journée à l’école, ce à quoi elle finit par répondre avec sarcasme.
Puis Lester se plaint de son travail et ensuite se lamente sur le fait que Jane ne l’écoute plus.
Ce à quoi elle lui réponds qu’il ne lui a pratiquement pas adressé la parole depuis des mois.

Après le départ de Jane, Carolyn pose un regard de désapprobation sur Lester qui réagit très mal en conséquence.
Il se lève alors brusquement de la table et s’en va rejoindre Jane dans la cuisine pour tenter d’arranger les choses.

Et Carolyn se retrouve seule dans ce bel espace bercée par le refrain de You are too beautiful…

Cette scène nous montre à la fois l’extérieur et l’intérieur. Intérieurement, l’auteur nous a démontré une famille totalement dysfonctionnelle. Chaque personnage étale sa propre insatisfaction contenue non seulement avec lui-même mais aussi dans sa relation aux autres.

Le contenu apporte l’information nécessaire et le contexte vient se poser en contraste et rappelle aussi le thème de American Beauty sur le jeu d’apparence du rêve américain.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 4 / 5. Vote count: 1

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :