PLANIFIER : PROCESSUS PERMANENT

5
(1)

Posons que vous travaillez sur un nouvel épisode d’une série ou carrément une nouvelle série et son pilote. La première question à se poser pour un nouvel épisode est de savoir ce que votre personnage principal est censé faire lors de cet épisode.

Ou bien s’il s’agit du pilote, il faut exposer ce que vous allez raconter dans les épisodes suivants : une mutation génétique a transformé la majeure partie du monde en monstres ; un groupe de survivants a trouvé refuge dans un immeuble – la question dramatique est donc survivront-ils : elle est ce dont votre histoire parle.

Concrètement, vous pourriez écrire une liste des actions ou événements dont vous avez besoin :

  • Mon héroïne doit retrouver sa fille
  • Un autre réfugié réussit à la convaincre d’attendre
  • Un monstre pénètre dans l’immeuble
  • ..

Cette succession d’actions a pour objectif de mener le lecteur/spectateur vers le nouvel espace qui servira de cadre ou de contexte pour l’épisode suivant. Ainsi, dans mon exemple, nous comprendrons que tous les accès de l’immeuble sont apparemment bloqués et que l’action sera distribuée entre les différents lieux de vie de cet immeuble et que chacun de ces différents cadres est intimement lié à un personnage ou une communauté de personnages afin de décrire des faits individuels et des faits sociaux.

Planifier

La série d’événements préalablement planifiés doit faire sens avec le monde de l’histoire, c’est-à-dire que ces actions n’ont pas nécessairement à suivre une chronologie précise. Par exemple, dans une scène où nous assistons à un cas de violences conjugales, au moment où la femme sera frappée, le geste est interrompu lorsque deux personnages apparaissent dans la scène alors qu’ils étaient masqués par les éléments du décor (la scène est située dans une remise assez encombrée).

Cette scène de violences est dans la continuité de ce qu’il s’est précédemment passé : la femme a tenu tête à son mari devant témoins. Mais comment expliquer la présence des deux autres personnages ?

On distingue deux notions : celle d’histoire et de récit. Le récit planifie les choses de manière chronologique alors que l’histoire raconte ces mêmes choses dans l’ordre qui lui convient le mieux : ainsi, après cette scène où l’apparition quasi miraculeuse des deux personnages a permis à la femme d’être sauvée, prendra place une autre scène dans laquelle les deux personnages décident d’agir (pour faire avancer l’histoire, non dans le sens de la défense de la femme) et qu’il leur faut des accessoires qui se trouvent dans la remise.

Leur présence est alors expliquée mais la tension dramatique de la scène de la confrontation de la femme et de son mari devant témoins n’étant pas retombée, l’apogée (ou climax) de cette tension ne pouvait pas être interrompue par la scène de la prise de décision d’agir. L’histoire présente ainsi une scène légèrement antérieure car elle n’est pas soumise à la chronologie planifiée des événements du récit.

Ce qu’il faut vérifier est que les choses fassent sens. Dans le cas d’une série, on a le temps d’approfondir les personnages. Dans un premier temps, on peut planifier les grandes articulations puis on peut se demander quels seront les événements qui prendront place dans tel épisode et en cours d’écriture, le processus ne s’interrompt pas et un épisode sera planifié avec d’autres actions comme se focaliser davantage sur tel personnage parce que les informations nouvelles sont nécessaires à la compréhension du tout.

Illustrer

Lorsque les événements sont définis, ils seront représentés par une scène ou une séquence (considérée comme un ensemble de scènes orientées vers un même but). La question devient alors : quel sera le contenu de la scène ? Comment représenter un événement donné ?

Nous avons planifié par exemple que notre héros rencontre une personne avec laquelle il vivra une passion amoureuse mais que l’un comme l’autre n’accepteront pas avant quelques épisodes afin de permettre à cette relation de se développer logiquement (ce qui est plus dramatique qu’un coup de foudre à moins de montrer la désagrégation d’une relation après un coup de foudre).
Comment justifier la scène de rencontre pour qu’elle fasse sens avec ce que nous avons planifié du développement de cette relation ? Nous illustrerons alors la rencontre par la nécessité pour notre héros de posséder une information détenue par l’autre personnage.

Nous pourrions vouloir préparer ce qu’il se passera ultérieurement en donnant un indice qui ne fera pas sens immédiatement mais qui interpelle l’esprit du lecteur/spectateur. Notre personnage est au téléphone et dit quelque chose que nous ne comprenons pas : Il viendra. Nous ne savons pas qui est ce Il mais sa venue nous est annoncée et nous pourrions la sentir comme une menace confuse si c’est ce sentiment qu’en tant qu’autrice et auteur, nous cherchons à communiquer.

Il ne faut pas craindre de ne pas avoir assez de matériel pour écrire un épisode car un épisode ne dépend pas du nombre de scènes qu’il contient. Concrètement, un épisode qui contient plus de trente ou trente-cinq scènes est souvent verbeux.

Chaque scène est introduite par une didascalie dans le scénario, c’est-à-dire une introduction descriptive qui permet de situer la scène. Considérez qu’une scène se situe nécessairement dans un espace écranique, c’est-à-dire qu’elle organise l’espace dans les limites de l’écran, c’est-à-dire ce qu’elle donne à voir au lecteur/spectateur.
En multipliant les points de vue dans un épisode (donc le nombre de scènes), le lecteur/spectateur sera vite confus quant à savoir qui est qui.

Planifier les événements ne signifie pas être obligé par eux. C’est un processus qui modifie constamment ce qui est écrit jusqu’à ce qu’une scène apparaisse comme juste car l’imagination apporte toujours de nouvelles idées.

Appréciez-vous Scenar Mag ? Soutenez-nous. Merci

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 5 / 5. Vote count: 1

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :