ALCHIMIE ROMANTIQUE

0
(0)

La Love Story, le genre de la romance, a toujours été apprécié. Ces deux-là finiront-ils ensemble ou non ? C’est la question dramatique immédiate de la romance (j’emploie ce terme parce que la comédie romantique présuppose une fin heureuse alors que la romance permet d’en douter).

Une alchimie romantique

Difficile de définir ce qu’il se crée entre deux êtres. Encore plus de le décrire à travers une suite d’événements ou d’actions ordonnés selon une logique propre. La logique est la raison pour laquelle ces événements et actions ont lieu. Or, en amour, la raison est un obstacle majeur. D’ailleurs, on peut envisager une dialectique à travers la confrontation entre raison et passion et en nourrir l’intrigue.

Le romantisme puisque c’est de cela dont il s’agit peut être au cœur du récit ou en être une intrigue secondaire. Par la négation, il est peut-être plus facile d’expliquer une notion. Alors que n’est pas une alchimie romantique ?
D’abord, on ne peut donner un corps à l’amour. L’attraction physique n’explique en rien l’alchimie romantique. Il est tout à fait possible d’éprouver une attirance romantique sans désir sexuel. Les gens ne tombent tout simplement pas amoureux parce qu’ils se trouvent sexy.

Dans une relation entre deux êtres existe une force qui donne son mouvement à la relation. Comme toute chimie relationnelle, un ingrédient clé de la relation est l’attrait qui attire une personne vers une autre. Mais les types d’attraction qui créent un intérêt romantique varient d’une personne à l’autre.

Certains personnages éprouveront seulement une attraction physique, autant dire que leur relation est vouée à l’échec et si cela est votre intention, insister sur cette attirance singulière expliquera pourquoi ou comment cette relation n’a pu être plus fructueuse.

Une attirance intellectuelle fait référence au désir d’interagir avec des personnes à un niveau plus cérébral. Vous pouvez avoir envie de passer du temps avec elles en raison des sujets dont vous débattez, ou parce que quelqu’un vous fait réfléchir à des choses nouvelles et stimulantes.
Certaines personnes trouvent qu’elles ont besoin de se sentir attirées intellectuellement pour se sentir attirées émotionnellement ou même romantiquement par cette personne, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde.

Des personnes différentes dans des relations différentes peuvent remplir des rôles et des besoins différents dans nos vies. C’est aussi une question de relations sociales.

Ressentir une attraction émotionnelle, c’est vouloir être émotionnellement présent avec une autre personne. Deux personnages, êtres fictifs par nature, profiteront énormément de cette attirance tout à fait subjective. Cette attirance peut se manifester avec des amis, des membres de la famille ou des partenaires romantiques, ou encore avec les trois.
Il est extrêmement important d’avoir des attaches émotionnelles saines et de sentir que vous pouvez partager vos sentiments avec les autres, ce qui permet d’avoir un mode de vie plus sain. Une telle attirance est le désir (voire même le besoin) d’entrer en contact avec quelqu’un à un niveau spirituel, une attirance souvent suscitée par la capacité émotionnelle, l’attitude, les croyances ou les expériences partagées de cette personne.

Une alchimie romantique utilise ces différentes attractions à des degrés divers pour chacune d’elles ou bien peut éliminer de la relation telle ou telle attirance.

Le personnage amoureux

Pour créer une alchimie romantique crédible entre des personnages, vous devez d’abord créer des personnages crédibles, entiers et complexes. Il n’y a pas d’alchimie romantique crédible lorsque les lecteurs et les lectrices ne comprennent pas pourquoi deux personnes sont attirées l’une par l’autre.
Dans ces cas-là, auteurs et autrices ont probablement passé plus de temps à s’inquiéter de leur romance que de leur alchimie romantique, créant une œuvre avec toutes les caractéristiques d’une histoire d’amour qui ne parvient pas à créer un fondement pour l’épanouissement de cet amour.

Il est essentiel d’élaborer des personnages réalistes (c’est d’ailleurs pour cela qu’on les appelle multidimensionnels) qui peuvent exister en dehors du cadre de votre intrigue. Vous serez alors en mesure de définir ce que chaque personnage trouverait chez un partenaire romantique de façon crédible, puis de continuer à façonner vos personnages pour former un couple romantique exceptionnel.

Il peut être utile de commencer par identifier le type général d’histoire d’amour (par exemple une amitié qui se transforme en amour) que vous souhaitez raconter ou le lien particulier que vous souhaitez créer entre vos personnages. Ainsi, vous ne sacrifiez pas une caractérisation authentique au profit d’une relation amoureuse. Le personnage et ses relations (quelles qu’elles soient d’ailleurs) sont deux choses totalement différentes et autonomes.

Car il sera plus simple et autrement plus riche de n’élaborer les relations, et en particulier les relations amoureuses, c’est-à-dire de donner de la vie à ce qu’il se passe dans la vie de vos personnages, si vous les avez travaillés en amont de la relation, c’est-à-dire individuellement sans que ces personnages ne soient définis dans leur relation à l’autre.
Il y a donc deux mouvements à l’œuvre, celui des arcs dramatiques personnels des personnages et celui de la relation qu’ils établissent entre eux. Deux parcours différents et autonomes.

N’oubliez pas de garder à l’esprit les quatre types d’attraction qui peuvent se combiner pour créer l’étincelle que le lecteur/spectateur recherche : physique, intellectuel, social et émotionnel.
Une grande alchimie peut exister avec deux ou plusieurs de ces types d’attirance, à condition que vos personnages se trouvent mutuellement attirants dans les domaines qui leur importent le plus, ce qui signifie que l’un pourrait être attiré par l’autre sur le plan physique et l’autre le serait sur le plan intellectuel, source de conflits potentiels.

Veillez à illustrer cette attirance sur la page plutôt que de dire aux lecteurs et aux lectrices ce que vous voulez qu’ils pensent ou ressentent de la situation que vous décrivez. La profondeur de la relation entre vos personnages doit être évidente dans l’aisance et le confort qui se développent entre eux, dans la façon dont ils se sentent vus, connus et compris, et dans la joie (ou le défi !) qu’ils trouvent dans la présence de l’autre.
Les amoureux devraient toujours être des personnages complets et complexes à part entière, et les développer d’abord en tant qu’individus peut vous aider à créer une véritable attirance entre eux. Lorsque les scènes partagées par vos personnages sont parmi les plus dynamiques et les plus intéressantes à écrire et à lire, vous saurez que vous avez créé une alchimie romantique à laquelle vos lecteurs et lectrices peuvent croire.

Nous existons grâce à vous. Aidez-nous à persévérer à vos côtés (Scenar Mag existe depuis 2014). Faites un don. Merci

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :