LA GRANDEUR DU HÉROS

0
(0)

Qu’est-ce qui fait qu’un protagoniste n’est pas seulement un héros ou une héroïne, mais qu’il ou elle soit aussi capable d’une grandeur d’âme ? En effet, qu’est-ce que cette grandeur d’âme ou simplement cette aura de grandeur ? Il est difficile de définir ce terme, car il recouvre beaucoup de choses différentes pour de nombreuses personnes différentes.

Mais nous pourrions peut-être trouver un consensus sur un effet de cette grandeur : l’impact. Les grands hommes (expression signifiant les deux sexes) ne laissent pas le monde inchangé. De même, les grands personnages émeuvent les lecteurs et ils les accompagnent longtemps après la fin du récit. Est-il possible de construire cet effet ? Comment ?

La valeur du héros

La fiction a peu d’impact lorsqu’elle est timorée, qu’elle repose sur des clichés, où il ne se passe pas grand-chose en fin de compte et qu’elle suive aveuglément des formules trop rigides. Il en va de même pour les personnages. Les stéréotypes ont peu d’impact. Ils ne nous engagent pas parce que nous n’y croyons pas.

Les grands personnages sont particulièrement sensibles à ce problème. Lorsque vous créez un personnage qui est pétri de bonté, qui vit selon des principes élevés, qui accomplit des actions de grande valeur et qui est à peu près parfait, la réaction de vos lecteurs risque d’être sarcastique.

Une aura de grande âme (j’aurai pu tout aussi bien écrire charisme mais ce mot emporte avec lui parfois une idée de manipulation) vient avant tout non pas de ce qu’un personnage donné peut être, mais de l’impact profond que ce personnage a sur les autres. Il n’est pas nécessaire qu’un personnage ait fait quoi que ce soit pour que son effet sur les autres soit apparent.

hérosCharles Foster Kane n’est pas un homme sympathique, mais Orson Welles présente sa vie d’une manière qui, en fin de compte, enveloppe Kane d’une souffrance et de pitié. Kane est mort au début du film, et nous n’apprenons à le connaître qu’à travers les récits de ses vieux amis et de ses amours perdus.

Chacun a une perception différente de Kane, et les souvenirs qu’ils ont de lui ne sont pas totalement fiables. Une image fragmentée, un homme qui n’est pas complètement épanoui, c’est tout ce que nous obtenons. Cependant, nous en savons assez sur Kane pour savoir qu’il mérite de la sympathie. Les collections obsessionnelles de Kane révèlent qu’il essaie de remplir un espace vide à l’intérieur de lui avec des objets au lieu de personnes.

Pourtant cela ne lui procure aucune joie particulière. Kane est fondamentalement solitaire et, intentionnellement ou non, il chasse tous ceux qui se soucient de lui. Ses tentatives pour contrôler ceux qu’il aime échouent toujours. Lorsque sa deuxième femme Susan se prépare à le quitter, il lui dit avec colère qu’elle ne peut pas lui faire ça. Elle lui répond fermement Si je le peux, puis elle s’en va. La grandeur de Charles Foster Kane nous sera révélée progressivement.

Votre protagoniste possède t-il cette grandeur ? Pour l’établir dès le début, il est important de se pencher non pas sur ce qu’il fera plus tard dans l’histoire, mais sur l’impact qu’il a sur les autres maintenant. Ses actions parleront pour lui ; mais le ou les personnages dans le cercle des relations de votre héros qui ont déjà du respect pour lui ou elle, qui sont impressionnés par lui ou elle, communiquerons mieux que toute autre astuce dramatique pour que nous puissions le ressentir nous aussi.

C’était une idée en passant. Je ne ressens pas de grandeur particulière à solliciter votre aide pour que nous puissions développer davantage Scenar Mag afin d’être encore plus présent à vos côtés pour vous aider dans vos projets d’écriture. Si vous pouviez faire un don, quelques euros suffisent, vous assureriez ainsi le devenir de Scenar Mag. Merci

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

2 thoughts on “LA GRANDEUR DU HÉROS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :