LE CHANGEMENT : MOUVEMENT DE L’HISTOIRE

0
(0)

Raconter une histoire avec toute la créativité qu’elle exige, c’est souvent impliquer le mouvement d’une transformation.
Comme deux personnages qui s’ignorent au début de l’histoire et dont la relation se fera plus intime, plus indispensable au cours de l’intrigue.

La relation entre deux personnages implique aussi que l’un au moins de ces deux êtres de fiction évoluera lui aussi. Sa personnalité changera et son point de vue sur le monde sera différent lors du dénouement. C’est d’assister à cette transfiguration progressive du héros (et même celle d’autres personnages) qui rend l’histoire passionnante à suivre pour le lecteur.
Il est fascinant d’observer comment un héros peut changer au cours d’une histoire. Un personnage de fiction est un être en devenir. C’est un projet inachevé lorsque nous le découvrons tout au début.

Le héros imprime son empreinte sur les autres

Non seulement, on assiste au changement de personnalité du héros qui parvient à vaincre sa faiblesse (qui le bloque dans son évolution personnelle) mais aussi comment ses actions affectent ceux qui l’entourent.

Le héros change la vie de ceux autour de lui. Considérons cette prémisse :
Un homme immature devra faire face à ses responsabilités lorsqu’il se mettra en ménage avec une femme divorcée dont les deux enfants le rejetteront.

Nous avons un homme (le héros) dont il nous est donné un aperçu du défaut majeur de sa personnalité (son immaturité).
Puis on nous indique la principale opposition (les deux enfants) à la réalisation de son objectif (Être aimé qui se concrétise dans l’histoire par le sens des responsabilités).

A travers l’intrigue, le héros apprendra ce que c’est d’assumer ses responsabilités. Il deviendra plus mâture ce qui lui permettra de gagner l’estime des deux enfants qui ont besoin d’un vrai père et non pas d’une pâle imitation qui s’accapare leur mère.
Cette prémisse ne laisse pas entendre si le héros vaincra ou non son adversaire. Si l’auteur le décide ainsi, alors l’antagonisme sera vaincu lorsque les enfants accepteront le héros comme un vrai père.
Dans le même mouvement, la mère peut aussi voir sa relation avec le héros autrement.

Pour rendre l’histoire intéressante, le héros doit changer d’une manière ou d’une autre. Le manque de développement chez les personnages provoque rapidement de l’ennui chez le lecteur.
Le principe est simple : le héros change et dans ce processus, il aide à améliorer la vie de ceux qui sont autour de lui. Et si l’auteur décide que son personnage principal ne mérite pas une vie meilleure alors ceux qui l’entoure seront blessés de cet échec.

Dès le début de votre projet, imaginez comment la personnalité de votre héros changera au cours de l’histoire. Et peut-être plus important encore, comment cette transformation du héros changera la vie des personnages qui gravitent autour de lui. Cela donnera encore plus de force à votre histoire.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :