2 TECHNIQUES POUR TRAVAILLER SES IDEES

0
(0)

Les idées ne manquent pas. Vous avez peut-être même un coffre empli d’idées.

Et si en fouillant dans ce coffre…, aucun trésor ne s’avérait bon à écrire ?
Et puis c’est frustrant d’avoir une muse qui s’assèche. Du moins qui en donne l’impression.

Donc un peu de brainstorming s’impose, ne serait-ce que pour faire un peu d’exercice intellectuel.
Un conseil cependant si vous ne voulez pas que votre brainstorming se retourne contre vous : prêtez attention aux choses envers lesquelles vous vous sentez connecté.

Et ces choses généreront quelques idées comme autant de graines. Et souvenez-vous que ce chêne majestueux a d’abord été un gland minuscule.

UN NOUVEAU POINT DE VUE

Le point de départ de votre réflexion réside dans une légende, un mythe, un conte de fées… En somme, un personnage légendaire.

Considérons Brienne de Torth de Game of Thrones (notez les ressemblances avec la légende de Mulan).
Le brainstorming va consister à noter d’autres points de vue sur ce personnage. Par exemple,

  • le regard que porte sa sœur sur elle. Dans mon propre brainstorming, j’aboutis à une rivalité. Et cette rivalité pourrait me mener à considérer l’histoire de deux sœurs en compétition pour un job. Ou bien pour gagner l’amour d’un même garçon si je verse dans la comédie romantique.
    Ce personnage de Brienne ne décide pas pour moi du genre, du ton de mon histoire. C’est un matériau qui me permet de fonder ma réflexion.
  • le regard qu’un compagnon d’armes porte sur elle. Là, je peux noter une possible love story. Puis envisager un road-movie où les pérégrinations de nos deux personnages aux différences marquées leur permettront de comprendre qu’ils sont faits l’un pour l’autre. Ou pas.
    Je peux reprendre des éléments de la vie de Brienne ou de Mulan et les tisser dans la relation entre une Brienne et un compagnon d’armes de mon cru. Et me lancer dans une aventure.
  • le regard qu’un soldat ennemi porte sur elle. Là, je peux imaginer un combat pour la liberté ou de défense de l’opprimé.
    Encore une fois, le personnage (ou une légende ou un mythe…) sur lequel je fonde ma recherche d’idées ne m’impose pas son histoire. C’est seulement un étai sur lequel je m’appuie pour lancer ma réflexion.

Evidemment, il y aura beaucoup de choses inutiles dans tout ce que vous noterez. Il est important cependant de laisser libre cours à votre imagination. Ne vous bridez pas. Ne vous censurez pas.

Plus tard, dans une seconde phase, vous déciderez s’il y a quelque chose d’intéressant à travailler dans toutes ces graines d’idées que vous aurez posées sur le papier.

COMBINEZ DEUX EVENEMENTS

Cela consiste à lier deux événements sans lien de causalité et à les faire communiquer par un simple Et si…?

Si les éléments retenus ont quelque chose d’universel en eux, c’est encore mieux. Si vous travaillez plusieurs mois sur un projet, autant que l’idée séminale parle au plus grand nombre.

  • Prenons un amour de jeunesse pour l’un des éléments et le paranormal pour l’autre.
    Et si le fantôme d’un amour de jeunesse venait hanter un homme (ou une femme) qui a fait sa vie avec une toute autre personne ?
    Le second élément ne préside aucunement au genre de l’histoire que je pourrais écrire. Le fantôme d’un amour de jeunesse pourrait être une métaphore pour une rencontre soudaine entre un homme et une femme qui se sont aimés il y a très longtemps.
    Le jeu consiste seulement à poser une idée possible d’histoire.
  • Considérons maintenant le jour de l’an comme l’un des éléments. Pour l’autre élément, il existe une multitude de possibilités : une menace terroriste, une séparation…
    Et si un homme décide d’annoncer à sa femme son intention de divorcer au moment de lui souhaiter la bonne année ?
    Et si le responsable des services secrets doit déjouer une menace terroriste dont il a appris qu’elle doit avoir lieue le jour de l’an ?

Certaines idées pourront paraître totalement loufoques. Mais ce ne sont que des semences que vous pouvez récupérer et les emmener dans n’importe quelle direction.
Car rien ne vous empêche de continuer à tordre l’une de ces idées pour trouver ce qui en fera votre idée, votre originalité.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :