L’ARC DRAMATIQUE – PART 3

0
(0)

Nous avons vu dans l’article précédent ICI que l’arc dramatique s’accomodait bien à l’intérieur d’une scène lorsque les événements influençaient la psyché du personnage. Il existe cependant un autre moyen.
Cet autre moyen ne repose pas sur la structure de la scène mais en conséquence de celle-ci. La réponse émotionnelle du personnage se manifeste alors dans une autre scène (consécutive ou non à la scène génératrice de cette réponse).
Comme toutes les scènes, la réponse émotionnelle possède aussi une structure pour s’exprimer.

L’approche est alors la suivante :
– une émotion,
– une réflexion,
– une décision,
– une action.

L’émotion est la première réaction du personnage qui se produit au climax de la scène initiatrice de la réponse émotionnelle. Comme nous l’avons signalé lors du précédent article, cette émotion est la résultante de la frustration éprouvée par le personnage à la fin de la scène.

Plus tard, le personnage prend le temps de réfléchir aux événements (lorsque l’émotion s’est dissipée). Il envisage des options et prend une décision.

La décision mène à une action.

L’action est une nouvelle scène.

Un mouvement interne

Bien sûr, si cette action ne traduit pas un changement certain dans la personnalité du personnage, toutes les étapes ne sont pas nécessaires. Par contre, si la réponse émotionnelle induit un changement majeur, il est alors intéressant de développer ce mouvement d’autant plus qu’il motive l’action.

Il y a donc une progression logique parce que causale. Le changement de personnalité se déploie au cours des étapes et crée de la sorte une explication rationnelle et crédible de la transformation du héros, parfaitement acceptée par le lecteur.

Prenons comme exemple une jeune femme dont le petit ami vient de lui faire une révélation qui l’a laissée sans voix. C’est le climax de la scène où notre jeune femme est muette de surprise et d’indignation.
Nous passons ensuite à une autre scène (immédiatement ou un peu plus tard dans l’histoire) où, l’émotion initiale passée, notre jeune femme va réfléchir à cette révélation qui l’a bouleversée. Ici, nous pouvons explorer pourquoi elle fut si surprise par cette révélation.

D’abord, c’est quelque chose que son petit ami aurait dû lui dire depuis longtemps au lieu de lui cacher la vérité. Une vérité qu’elle aurait comprise et dont elle n’aurait tenu aucune rigueur envers lui. Il n’aurait pas dû lui mentir tout ce temps.
Cette réflexion mène notre jeune femme à une décision. Et cette décision prépare l’action pour une future scène.

Dans les histoires où l’action prévaut, l’arc dramatique a moins d’importance.

Indiana Jones ou bien les James Bond (sauf peut-être depuis Daniel Craig) sont des personnages dont l’histoire se concentre exclusivement sur leurs aventures et non sur les leçons qu’ils apprennent de celles-ci. Les expériences qu’ils font n’altèrent en rien leurs personnalités (sauf peut-être celles des autres personnages qu’ils côtoient). Il n’y a pas d’intérêt pour ces héros à devenir meilleurs parce que les contours de leurs personnalités satisfont le lecteur telles qu’elles sont.

A part ces cas particuliers, l’arc dramatique de vos personnages principaux (protagoniste et antagoniste, principalement) est indispensable.
Le partage des expériences et des sentiments des personnages avec le lecteur (par empathie, essentiellement) est à la base de la réussite de nombreuses histoires.
Cependant, le choix vous revient en tant qu’auteur si vous préférez vous engager sur la voie de l’action ou privilégier l’évolution de vos personnages.

A lire :

A lire :

L’ARC DRAMATIQUE – PART 1
L’ARC DRAMATIQUE – PART 2

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :