L’ACCROCHE

0
(0)

L’accroche comme son nom l’indique sert à accrocher votre lecteur à votre histoire. Cette accroche est généralement établie au cours des 5 à 10 premières pages du scénario. L’accroche consiste à capter l’attention du lecteur d’une manière particulière dictée par l’histoire elle-même.

Evidemment, si vous ne souhaitez pas inclure d’accroche, ce sera une scène d’ouverture sans autre fioriture dramatique que d’ouvrir votre récit.
L’Opening Image (les premières images que l’on découvre) implique certains postulats à propos de votre histoire : les lieux de l’action, l’atmosphère (transcendée du genre) et même le thème ou la prémisse.

Ce qui rend une accroche si passionnante à travailler est qu’elle est en mesure de soulever une question dramatique. Que ce soit la question centrale de votre histoire ou celle de votre personnage principal, plus l’accroche est liée à la question dramatique, plus elle est efficace.

L’accroche par le biais de l’Opening Image illustre l’atmosphère (ou ton), les lieux, elle met en place l’aspect émotionnel et comme nous l’avons précisé, le genre. Tout ceci concordant pour aboutir au contexte de votre histoire.

Par exemple : le terroriste Castor Troy tente d’abattre son ennemi juré Sean Archer, agent du FBI.
Mais Castor tue accidentellement le fils d’Archer.

 

L’accroche est qu’un petit garçon est tué accidentellement par une balle qui était destinée à son père. La question que soulève cette accroche est liée aux questions dramatiques à la fois de l’histoire mais aussi à celle du personnage principal :
L’agent du FBI Sean Archer parviendra-t-il à assouvir sa vengeance contre le terroriste Castor Troy qui a tué son fils ?
Volte-face de Mike Werb et Michael Colleary dirigé par John Woo.

Dans Signes, nous découvrons la ferme puis le personnage principal se réveille. On a progressivement le sentiment que quelque chose ne va pas.

Puis nous découvrons de gigantesques agroglyphes. De cette Opening Image, nous pouvons déduire une idée du sujet de cette histoire (qui germe dès l’apparition des agroglyphes), où les personnages vivent, l’instauration d’un mystère au cœur de la ferme, qu’il y a certainement quelque chose d’un autre monde à l’origine de ce mystère et finalement le genre du film.
Signes de M. Night Shyamalan.

Depuis 2014, nous partageons avec vous le plus possible de connaissances afin de vous aider dans vos projets d’écriture et surtout vous donner l’envie d’écrire avec le plus d’assurance possible bien que le doute soit souvent un compagnon qui n’est pas si méprisable que cela. Scenar Mag, cependant, a besoin d’un minimum de soutien financier afin de persévérer à vos côtés. Seule, la meilleure des volontés ne peut atteindre ce qu’il lui est inaccessible. Mais tout devient possible si nous partageons la même ambition. Participez à la vie du site : commentaires, forum, vos dons…
Soutenez Scenar Mag. Faites un don. Merci

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :