Archives par mot-clé : Créativité

DRAMATICA : LA THÉORIE EXPLIQUÉE (68)

Nous avons commencé dans l’article précédent la revue des éléments de caractérisation qui sont le grain le plus fin de l’explication du problème de l’histoire.
Ces éléments sont incarnés chez autant de personnages dans leurs attitudes, comportements, postures, manière de penser ou de vivre.

Sommaire de tous les articles :
DRAMATICA : LA THÉORIE EXPLIQUÉE 
Continuer la lecture de DRAMATICA : LA THÉORIE EXPLIQUÉE (68)

PERSONNAGES : LA RELATION A L’AUTRE

Nos vies sont connectés par des centaines de fils. Il est important dans la création de personnages de comprendre comment ceux-ci pensent leur relation à l’autre, comment ils l’influencent. Le rapport à l’autre est certainement le fondement sur lequel se construira une histoire.

Il était une fois un homme dont la seconde femme était vaniteuse et égoïste. Les deux filles qu’elle avait eu d’un premier mariage étaient à l’image de leur mère. La propre fille de l’homme, cependant, était douce et généreuse.
Cette jeune fille apprit très vite à obéir à la marâtre, de ravaler les insultes et surtout de ne rien faire qui pourrait éclipser les deux sœurs et leur mère.

Mais un soir, grâce à sa marraine, elle eut l’occasion de participer à un grand bal. S’échappant ainsi de sa situation misérable, elle attira l’attention d’un prince charmant.
Mais, plus tard, lorsque le prince revit Cendrillon dans l’état que sa belle-mère et ses demi-sœurs aimaient la voir, le prince ne la reconnut pas.
Continuer la lecture de PERSONNAGES : LA RELATION A L’AUTRE

ÉCRIRE EN CONNAISSANCE DE CAUSE

Écrire sur ce que l’on connaît n’est pas une obligation parce que sinon, nous devrions nous-mêmes être un serial killer pour écrire un thriller.
Néanmoins, avoir l’expérience ou la connaissance (par nos recherches) de ce que l’on s’apprête à raconter est définitivement un avantage.

Parce que cela nous donne non seulement du contenu pertinent mais augmente considérablement la crédibilité de notre discours.
Continuer la lecture de ÉCRIRE EN CONNAISSANCE DE CAUSE

LE PERSONNAGE ET SES VALEURS

Le protagoniste d’une histoire ne devrait pas errer là où la vie le pousse. Nous ne devrions pas non plus.

Nous nous laissons trop souvent gagner par l’indolence. Si nous ne sommes pas motivés, si nous n’avons pas de but ni d’ambition, alors nous sommes à la dérive. Bien sûr, beaucoup de facteurs sont intervenus dans nos vies qui ont les recouvertes d’un voile apathique. Et ce n’est pas seulement de la procrastination.

Il semble évident aussi que nous n’avons pas le pouvoir de changer le monde. Il y a trop de choses que nous ne maîtrisons pas. Néanmoins, nous pouvons nous accrocher à nos valeurs et les défendre contre toute interférence.
Continuer la lecture de LE PERSONNAGE ET SES VALEURS