Archives pour la catégorie Scènes & Dialogues

SCENE : N’EVOQUEZ QUE L’ESSENTIEL

Est-ce que chacune de vos scènes et les personnages qu’elle contient a une raison d’exister ? A t-elle un but si on la rapporte à l’ensemble ?

Si vous décidez que non, alors il faut couper. Tout ce qui est hors de propos avec votre sujet, tout ce qui ne lui est pas nécessaire devrait être éliminé.
Ne soyez pas bavard ou répétitif. N’encombrez pas votre projet de choses qui ne lui sont pas pertinentes.
Continuer la lecture de SCENE : N’EVOQUEZ QUE L’ESSENTIEL

TOUT EST LIE DANS UN SCENARIO

« Oh, Yes. Bad For Glass. »

C’est la réplique de Jake Gittes au jardinier asiatique de Madame Mulwray dans Chinatown de Robert Towne.

Que peut bien cacher cette réplique apparemment anodine ? Est-elle vraiment gratuite dans le scénario ?
Que nenni !
Apparemment sans signification dans le tout, elle ne s’en révèle pas moins un indice important pour l’intrigue. Continuer la lecture de TOUT EST LIE DANS UN SCENARIO

LA PREMIERE SCENE DE VOTRE SCENARIO

Il y a l’idée. Et il y a le scénario. Entre les deux, il y a une décision majeure, primordiale, vitale… Se décider à écrire son scénario.

Maintenant, un auteur peut commencer à concrétiser son projet d’écriture à n’importe quel moment de l’histoire. Certains auteurs ont même commencé par écrire la fin.
En effet, il vaut mieux savoir où l’on va lorsque l’on commence à raconter quelque chose.

Pour les besoins de cet article, considérons qu’après avoir pris la décision d’écrire, vous commenciez par la page 1.
S’agissant d’un scénario, les premiers mots que l’auteur doit poser sur la page blanche sont FADE IN.
Continuer la lecture de LA PREMIERE SCENE DE VOTRE SCENARIO

CREER DE LA TENSION DANS UNE SCENE

il est essentiel de maintenir l’attention du lecteur. C’est-à-dire que l’histoire doit créer artificiellement le besoin en lui de savoir ce qu’il va se passer dans la suite de l’histoire.

La fin de celle-ci ne doit pas être prévisible. Mais pour maintenir le lecteur dans une position d’attente vis-à-vis de l’histoire, il lui faut des accroches qui l’incite à tourner les pages.
Un moyen efficace aussi est d’écrire les scènes telles qu’elles sont perçues par les personnages. C’est ainsi que l’on peut parvenir à créer de la tension dans une scène.
En faisant éprouver au lecteur ce qu’est sensé ressentir le personnage sur lequel se concentre la situation présente.
Continuer la lecture de CREER DE LA TENSION DANS UNE SCENE

CREER UNE SCENE PAR SYD FIELD

Syd Field préconise de créer d’abord le contexte de la scène et de déterminer ensuite son contenu, c’est-à-dire ce qui s’y produit.

Mais en pratique, il s’agit de se demander quel est le but de cette scène. Pourquoi doit-elle exister dans le corps du scénario ?
En quoi fait-elle avancer l’histoire ?

Et puis, quelles sont les forces émotionnelles qui assaillent les personnages au cours de cette scène ? Cette charge émotionnelle peut-elle influer sur l’objectif initial de la scène ?
Continuer la lecture de CREER UNE SCENE PAR SYD FIELD