INTRIGUE OU PERSONNAGE

0
(0)

Est-ce l’intrigue ou est-ce le personnage qui importe ? C’est toujours la même question. Tout écrit est subjectif et il n’y a pas de meilleure méthode – ce qui est une bonne chose. Le processus créatif de chaque auteur ou autrice n’est pas identique, donc l’ordre dépend de vous et sera dicté par votre envie.

L’intrigue est privilégiée lorsque le monde l’exige. Connaître le contexte et les événements qui constitueront l’intrigue vous donne une meilleure idée du type de personnages qui vivent dans ce monde, de leur comportement et de leurs expériences quotidiennes.

Au fil de l’intrigue, vous pourrez vous rendre compte exactement quels seront les personnages qui s’y intégreront le mieux. Si votre intrigue nécessite un personnage hautement qualifié en matière de lutte anti-terroriste ou de piratage informatique, vous disposez déjà d’une base pour votre protagoniste.

Mais l’intrigue estompe le profil

Faites attention à ne pas laisser les besoins d’une intrigue complexe vous forcer à entasser un fatras de traits irréalistes dans les personnages centraux de votre histoire. Vous devriez modeler les antécédents et les motivations de vos personnages (autant l’antagoniste que le protagoniste au minimum) en fonction du déroulement de votre intrigue, mais pas au risque de créer un personnage dont la complexité n’a aucun sens dans ce récit.

En revanche, si vous ne parvenez pas à faire correspondre le personnage à l’intrigue, vos lecteurs pourraient finir par se demander : Pourquoi le protagoniste ferait-il cela ? Cela ne lui ressemble pas.

Il est probablement plus intéressant que les motivations et la personnalité des personnages nourrissent l’intrigue. En définissant les motivations d’un personnage (comprendre les causes de son comportement et de ses décisions ou bien les poser comme principes dont on juge les conséquences), vous découvrirez les situations qui lui causent le plus de conflits.

Vous découvrirez également comment ils réagissent aux situations et interagissent les uns avec les autres. Cela peut vous aider à transformer l’idée générale d’une intrigue en un réseau complexe de conflits passionnants, d’enjeux élevés et de dialogues palpitants et réalistes. Si jamais vous êtes bloqué dans votre intrigue, vous pourriez analyser ce qui constitue vos personnages et en tirer une nouvelle idée.

Néanmoins, certains aspects que vous souhaitez développer chez l’un ou l’autre de vos personnages pourraient ne pas être possible s’ils ne s’expliquent pas par une sorte d’arrière-monde qui appartient en propre à l’intrigue. Vous aurez besoin, au moins, d’une idée plus ou moins précise de la trajectoire de l’intrigue pour comprendre pleinement la vie de vos personnages et les traits dont ils ont besoin pour survivre à cette intrigue.

Quelle que soit la méthode choisie, ne laissez pas l’un des aspects (développement des personnages ou intrigue) éclipser l’autre. Passez du temps sur les deux éléments avant de travailler sur votre première ébauche.

Soutenez Scenar Mag. Faites un don. Merci

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :