LE DÉVELOPPEMENT DES PERSONNAGES

5
(1)

Des personnages puissants qui peuplent les fictions sont les garants du souvenir que celles-ci laisseront dans leur sillage. Des paysages bien photographiés ou bien des scènes d’action intenses retiennent indubitablement l’attention du lecteur. Néanmoins, les personnages apportent la vie dans les scènes que nous fabriquons.
Ils sont un point de mire naturel.

La scène est l’arène qui permet de développer les personnages. Chaque scène devrait être une opportunité pour permettre aux personnages de se révéler. Ces révélations les enrichissent. En accord avec l’intrigue, la scène propulse les personnages plus avant dans leur histoire personnelle.
Si vos personnages évoluent et que leurs personnalités changent, ce ne sera pas sans cause. Les scènes judicieusement choisies explicitent et justifient ces changements qui se produisent chez les personnages.

Et si vous constatez que l’un de vos personnages n’a pas changé comme vous l’espériez, c’est que probablement vous ne lui avez pas fourni suffisamment d’opportunités pour agir, réagir et finalement changé.

S’adapter à la situation

Les personnages ne se comportent pas à l’identique dans toutes les situations. Et parce qu’une fiction est une œuvre dramatique, il faut essayer de construire des moments où ils ne se comporteront pas toujours selon un ordre moral bienséant.

Et face à des événements inhabituels ou inattendus, ils peuvent surprendre tout le monde en réagissant d’une façon qui ne correspond pas vraiment à ce que nous connaissons d’eux. Mais justement, comment en arrivons-nous à les connaître ?

Après tout, il nous est imposé un personnage dont nous n’avons jamais entendu parler (enfin, dans la plupart des cas). C’est donc par les scènes et ce qu’elles contiennent que nous allons aller à la découverte de ce personnage.

On peut considérer qu’une scène met en place une situation. Cette situation peut être aussi une nouvelle information à laquelle les personnages présents vont réagir, y répondre d’une manière ou d’une autre.
Cette situation qui peut d’ailleurs s’étendre sur plusieurs scènes devrait pouvoir faire avancer l’histoire ce qui concrètement se traduit par une réaction des personnages à la situation.

Du conflit

Sur le plan dramatique, une scène a toujours plus d’impact lorsqu’elle est conflictuelle. Comme le personnage principal de l’histoire est celui qui sera le plus présent, il est bon de lui opposer un adversaire dans  chaque scène. Et ce peut être simplement une légère résistance face à l’intention du héros.
Il arrive aussi qu’une scène ne soit pas un conflit. D’autres personnages peuvent se révéler comme des catalyseurs pour le héros, pour l’autoriser à se dévoiler. Et plus il se libère et plus il prendra conscience de la nécessité pour lui de changer. Ces personnages aident le héros à faire face à lui-même.

Un héros a la capacité à changer. Il suffit parfois de l’aider à asseoir sa volonté dans le bon sens. Et puis les interactions entre les personnages sont concrètement ce qui permet de démontrer leur complexité. Un personnage est rarement longtemps seul dans une scène. Cela peut servir au suspense mais s’il n’y a pas d’autres personnages avec lesquels il peut interagir, nous ne ferons que le contempler sans vraiment prendre part à son tourment.

Lorsqu’il se trouve dans une scène, un personnage devrait être motivé (ce qui justifie sa présence) par au moins deux choses :

D’abord, il a une intention. Cette intention va nourrir sa motivation. Et le personnage principal devrait avoir autant d’intentions qu’il y a de scènes. Considérons que votre héros a une crise identitaire. Dans une scène, il se rend dans un orphelinat pour tenter d’obtenir des informations sur sa véritable mère. C’est une première intention.
Dans une autre scène, il va confronter sa mère adoptive qui lui a caché cette information. C’est une intention tout à fait différente.
Vous noterez cependant qu’elles sont toutes deux liées à la crise identitaire du héros qui serait alors la situation la plus significative de l’histoire.

La seconde chose est l’histoire personnelle du héros. Le passé d’un personnage est bien souvent la cause de son comportement actuel. Mieux vous connaîtrez l’arrière-plan de vos personnages et plus il sera facile de déterminer leurs comportements et attitudes dans les situations où ils seront jetés.

De la situation

Chaque situation ou interaction devrait rendre l’intrigue soit plus compliquée soit moins compliquée pour le protagoniste. Lorsque les choses deviennent plus difficiles, cela crée de la tension dramatique, augmente le conflit à travers les enjeux et généralement l’énergie de la scène, son mouvement, est amplifiée.

Lorsque les choses deviennent plus aisées pour le héros de l’histoire, nous sommes habituellement vers la fin de la fiction lorsqu’il s’agit de résoudre les intrigues secondaires puis de s’orienter vers la résolution, c’est-à-dire le climax qui va ajouter un sérieux coup de tension à l’histoire.
Gardez en tête de ne pas confondre résolution et dénouement. Le dénouement expose la nouvelle vie du héros et intervient après la résolution.

Les choses peuvent aussi sembler plus faciles mais c’est trompeur. Cela peut aider à préparer le suspense ou à surprendre le lecteur par un retournement de situation inattendu. Cela peut aider aussi à préparer le moment de la crise majeure que devrait connaître le personnage principal, classiquement avant le climax.

Pour compléter cet article qui pourrait vous laisser sur votre faim, je vous renvoie à cette série :
CRÉEZ DES PERSONNAGES FORTS ET CRÉDIBLES

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 5 / 5. Vote count: 1

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :