LE PERSONNAGE EST LA CLEF

0
(0)

La force d’un personnage peut décider du sort d’un scénario. Une intrigue puissante ne rattrapera pas par ailleurs des personnages trop faiblement dessinés.

Pour accrocher son lecteur, une des conditions les plus importantes est qu’il s’intéresse à un personnage.
Et cet intérêt passe par l’exposition de traits de caractère crédibles.

Et parmi ces traits, ceux qui retiennent le plus l’attention du lecteur parce qu’une reconnaissance se fait à leur niveau, ce sont les imperfections et les faiblesses d’un personnage.

Pour profiter de la lecture de cet article, nous vous proposons de voir l’interview de John Truby sur la faiblesse et le besoin d’un personnage  :

John Truby sur la faiblesse du personnage

TRUBY : FAIBLESSE & BESOIN

Même un héros intrépide comme John McClane possède des imperfections et des faiblesses.
C’est dans notre nature humaine et nous les partageons déjà dans la réalité alors pourquoi réfuter de tels traits de caractère à un personnage de fiction ?

Charlie Babbitt (Rain Man)

Rain Man nous introduit à Charlie Babbitt. De prime abord, celui-ci n’a rien que des traits antipathiques dont le moindre n’est pas son égocentrisme.

C’est un être matérialiste dans le sens où il a besoin de posséder les choses. Et il se débrouille pour les obtenir en charmant ses victimes.
Pour faire face au monde, il a instauré de rigides défenses émotionnelles.

Avoir l’idée d’un tel personnage est une première étape. Pour lui donner chair, et avant de se lancer dans l’écriture du scénario, il est bon de lui inventer un passé.

Le passé de Charlie

La mère de Charlie est morte lorsqu’il avait deux ans. Ce fut un enfant non désiré. Après la mort de sa mère, son père fut incapable de faire montre de la moindre affection envers lui. Comme le dit Charlie lui-même : les seules choses qui lui importaient étaient ces buissons de roses et cette voiture.

A 16 ans, lorsque Charlie reçut des félicitations de ses professeurs pour sa réussite scolaire, il demanda à son père comme prix de conduire la 49 Roadmaster.
Mais son père refusa.

Charlie vola alors les clefs et emmena ses amis faire un tour. Son père déclara alors qu’on lui avait volé la voiture et la bande de garçons se retrouva en prison.
Les autres pères firent libérer immédiatement leurs rejetons mais le père de Charlie le laissa moisir deux jours en cellule.

Effrayé, furieux et blessé, Charlie en conçut un ressentiment puissant envers son père. Juste après cet incident, Charlie décida de quitter le foyer familial et ne reparla jamais à son père.

Ainsi, depuis son adolescence, Charlie ne put compter que sur lui-même pour obtenir ce qu’il pensait mériter de la vie. Sa personnalité s’est donc forgée sur la nécessité et par les déceptions. Ce qui explique cette armure émotionnelle dont il ne se départ pas.

Le présent de Charlie

Décrire l’actuel Charlie consiste à décrire son univers tel qu’il nous apparaît lorsque l’histoire débute.

Son objectif est de sauver son affaire en récupérant l’héritage que son père a laissé à Raymond Babbitt. Pour Charlie, cet héritage résoudra ses problèmes financiers. C’est son point de vue sur le bonheur au début de son aventure.

Il est donc prêt à tout pour ramener Raymond (qui est autiste) à Los Angeles et obtenir la garde de son frère.

Charlie est un survivant. C’est ce que nous a prouvé son passé. Il excelle à obtenir par le charme ce qu’il désire.
Mais il ne peut manipuler Raymond.
L’intrigue est alors constituée de tous ces obstacles qui l’empêche de réaliser son dessein : Raymond lui-même, Susanna, le docteur Bruner et les banquiers pour le moins détestables.

Un personnage en devenir

Pour que l’empathie du lecteur puisse s’installer, il lui faut un personnage en devenir.
Le personnage principal (sur lequel l’identification du lecteur est souhaité) est porteur d’un projet. Ce projet est lui-même.

Il faut donc progressivement démontrer au cours de l’intrigue pourquoi ce héros est appelé à changer. Et qu’il est capable de prendre conscience que ce changement est possible.

Les incitations (c’est-à-dire les indices qui montrent qu’une transformation de sa personnalité est possible) peuvent venir de l’extérieur comme de l’intériorité du personnage.

Du point de vue narratif, il est commode que les conflits extérieurs reflètent le conflit interne.

Charlie ne veut pas réévaluer ses sentiments envers son père. C’est un fait qui colle au personnage au début de l’aventure. Le lecteur doit en être autant convaincu que Charlie lui-même. C’est un à-priori nécessaire à la définition du personnage. Un préjugé partagé par le lecteur et le personnage à la fois.

Charlie est si empli d’amertume envers son père que lorsqu’il apprend sa mort, il ne montre aucune émotion.
Et comme il a volé les clefs de la Buick, il est déterminé à obtenir ce qu’il pense lui revenir de droit malgré les souhaits de son père.
Cette fois, ce n’est pas les clefs de la Buick dont il va s’emparer mais de Raymond.

Raymond entrave le désir de Charlie. Mais ce dernier apprend que Raymond le consolait lorsqu’il était effrayé. Il comprend aussi que si Raymond a été placé en institut, c’est parce que son père craignait que Raymond ne blesse Charlie.
A cause de ces révélations, l’amertume de Charlie s’estompe et son attitude envers Raymond change.

Une mutation

Nous assistons à la mutation de la personnalité de Charlie au contact de Raymond. Il apprend le pardon et la compassion. Puis, il abandonne ses prétentions sur l’héritage. A travers son parcours, Charlie comprend aussi qu’il a besoin de Susanna, qu’il a besoin d’une famille.

C’est ainsi que le développement d’un personnage ne peut se comprendre que dans la transfiguration progressive de celui-ci par des prises de conscience de son véritable besoin.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :