UNE IDEE DE COMEDIE ROMANTIQUE

4
(1)

Posons une hypothèse : les idées viennent à la fois de l’intérieur et de l’extérieur de nous.
Un auteur pense constamment à ce qui se produit autour de lui socialement, culturellement, politiquement… et à ce qui se produit à l’intérieur de lui (émotionnellement et psychologiquement).
Lorsque ces données disparates s’assemblent, lorsque nous traitons les événements extérieurs en pensées et sentiments, nous obtenons de la signification.

Nous pouvons alors catégoriser par thème ce que nous ressentons du monde.

La love story

Alors pourquoi tant aimer les histoires d’amour ?
Parce qu’elles nous racontent le monde dans lequel nous vivons. Nous le comprenons à travers une perspective humaine.

Et comme notre interprétation du monde nous est personnelle, nous pouvons raconter des histoires humaines uniques et constamment renouvelées.
Il suffit de penser au nombre d’adaptations de Roméo et Juliette pour s’en persuader.

Ce que veut le lecteur d’une comédie romantique

Nos points de vue, nos interprétations, nos expériences de l’amour, de la romance, du sexe sont naturellement différents des autres.

Ce que le lecteur recherche, c’est de connaître cette différence. Il apprécie les nouvelles idées. Il souhaite que vous les partagiez avec lui.

Gardez toujours note de vos idées car elles pourront toujours vous servir pour raconter de nouvelles histoires ou pour les intégrer dans un scénario que vous êtes en train d’écrire.

Une idée de scénario

Une idée pour un scénario contient en puissance un futur. Si votre idée a le potentiel pour se rendre d’un point de départ à un point d’arrivée, vous avez de la matière à raconter.

Cette énergie est une intention. C’est une sorte de réalité substantielle de l’objet scénario.
Au départ, cet objet que vous allez manipuler possède une forme simple : l’idée.

On peut considérer cette idée comme la fondation, la raison fondamentale de l’existence d’un scénario.
Puis des forces vont venir s’appliquer sur cette forme originaire et la transformer en une forme plus complexe : le scénario.

Une connexion nécessaire

Concernant l’art de conter, nos idées sont destinées aux autres.
Donc, ils ont besoin de quelque chose qui va les intéresser et établir une connexion avec eux.

Pour qu’un lien émotionnel puisse s’installer entre une comédie romantique et le lecteur, il est nécessaire que ce dernier y trouve un attrait.
Cet attrait doit donc être universel afin d’être reconnu par le plus grand nombre.

L’idée d’une comédie romantique doit donc s’ancrer dans la réalité sociale et culturelle du moment.
Puisque l’intention de l’auteur est d’atteindre nos émotions et de nous faire ressentir ce qu’il essaie de nous dire.

Des personnages sur-mesure

Le monde décrit dans l’histoire et les personnages doivent être intimement liés.
Par exemple, si vous décrivez une crise de la quarantaine, il va presque de soi que le personnage principal ne peut être un adolescent.

Votre idée doit donc promettre un monde et des personnages qui vont bien ensemble. Ne forcez pas un personnage dans un monde qui ne lui convient pas.

Une idée qui mûrit

Le développement d’une idée passe par la découverte d’un thème. Ce thème se manifeste en un argument.

Cet argument se déploie au cours de l’histoire en présentant l’avers et le revers c’est-à-dire tous les aspects liés au thème.
C’est ainsi que vous devez questionner vos jugements et les éventuels décisions que vous auriez tendance à prendre d’emblée.

Il vous faut digérer votre idée avant de vous lancer dans le processus d’écriture. Si écrire est pour vous une sorte de revanche que vous prenez sur vous-même, votre projet pourrait ne pas être émotionnellement équilibré.

Si vous laissez vos sentiments aigres imprégner votre écriture, votre lecteur ressentira cette aigreur. Ce n’est pas votre intention.

Si vous avez un protagoniste, par exemple, qui doit être durement traité par son ex petite amie, ce n’est pas un problème.
Mais l’idée est qu’il doit endurer ce tourment pour continuer à vivre, pour surmonter cette étape douloureuse de sa vie.
C’est à ce dénouement que mène une idée qui a eu le temps de mûrir.

Même si cela implique une destinée triste et solitaire pour l’ex petite amie, l’acte de contrition pour votre protagoniste qui passe par une phase douloureuse est le chemin nécessaire du repentir.

En résumé, lorsqu’il s’agit de comédie romantique, méfiez-vous de vos préjugés et de vos jugements trop hâtifs.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 4 / 5. Vote count: 1

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :