LES NŒUDS DRAMATIQUES

0
(0)

Ou Plot Points. Ce sont les points importants d’une histoire. Ils articulent les événements (décisions créatives, solutions et choix) qui créent une direction à l’histoire.

L’histoire se développe en un mouvement rectiligne qui possède un point de départ et un point d’arrivée.
Pour écrire une histoire, vous avez besoin de ce mouvement qui est comme une carte routière avec des points de passage recommandés.
Il est aussi très facile de se perdre dans le dédale de sa propre création.

Un paradigme

S’imposer des nœuds dramatiques et en plus les ordonner, c’est accepter de suivre un paradigme.

Est-ce qu’il y a un risque pour votre créativité ? Nous ne le pensons pas. A Scenar Mag, nous ne sommes pas des sophistes cherchant à vous imposer par la force de la persuasion des opinions. Nous tentons simplement de vous présenter les différentes théories qui furent élaborées au fil du temps.

Nous vous implorons de conserver un esprit critique.
Un paradigme est une direction à suivre. Syd Field explique que l’on ne connaît que la page que l’on est en train d’écrire et celles que nous avons déjà écrites.
Nous n’avons qu’une vague notion de celles que nous devons écrire ensuite.

Une vue d’ensemble

Nous manquons d’objectivité sur un projet d’écriture. C’est pour cela qu’un synopsis est si important : il donne une vue d’ensemble du projet.

Cette distance vous permet d’appréhender votre histoire. Vous manipulez un objet dont vous pouvez comprendre le fonctionnement.

Et l’une des caractéristiques de cet objet est une direction. Ainsi, vous savez où vous allez avec votre histoire.

Une structure

Une direction se décompose en jalons par lesquels il faut passer. Ces points de passage s’organisent en une structure.
Que sont ces points de passage ?
Ce sont des événements qui surgissent à un moment précis de l’histoire et qui l’orientent.

C’est ainsi que s’élabore une ligne dramatique (notez qu’il peut exister plusieurs lignes dramatiques dans une histoire).
Pour Syd Field, l’ossature minimale d’une histoire s’analyse en un minimum de quatre points : une fin, un début et deux points de passage entre les actes Un et Deux & les actes Deux et Trois.

Le point de passage entre l’acte Un et l’acte Deux est dénommé Plot Point I.
Le point de passage entre l’acte Deux et l’acte Trois est dénommé Plot Point II.

Nœuds dramatiques

Les fonctions du Plot Point I et du Plot Point II servent à faire avancer l’histoire mais aussi pour Field, ils sont les points d’ancrage de l’histoire. Sans ces deux points majeurs, l’histoire s’effondre.

Aristote proposait que l’histoire est un tout composé de parties selon la formule que la somme des parties (le tout) est différente des parties qui compose le tout.
Vous retirez une des parties : si l’histoire s’effondre, c’est que cette partie est indispensable. Dans le cas contraire, vous pouvez alléger l’histoire en supprimant la partie qui ne lui est pas nécessaire (pour le bien de votre lecteur).

Syd Field insiste sur le fait que l’histoire peut être racontée de manière linéaire comme Thelma et Louise ou d’une manière non linéaire (entremêlant plusieurs histoires) comme Pulp Fiction.
Mais elles n’en possèdent pas moins ces nœuds dramatiques qui déterminent sa progression.

La nécessité du synopsis

Vous allez fonder votre scénario sur une structure. Une structure s’articule en de nombreux points plus ou moins importants.

Parmi les nœuds dramatiques majeurs, les Plot Points I & II s’avèrent cependant indispensables. Vous devez donc connaître ces deux points majeurs de votre histoire avant de commencer le processus d’écriture proprement dit.

Cette préparation préalable consiste à écrire un synopsis.
Nous vous proposons de lire
ECRIVEZ VOTRE ROMAN ETAPE PAR ETAPE
de Melanie Anne Phillips pour un cas pratique d’une telle préparation.

Découvrir au moins ces deux nœuds dramatiques (et certainement plusieurs autres dans la foulée) vous permettra d’entamer le processus d’écriture avec liberté et créativité.

Structurer une histoire, c’est lui fournir un but. Une histoire progresse vers une résolution. Les nœuds dramatiques lui permettent d’avancer vers cette résolution.

Considérant qu’un nœud dramatique majeur est un événement (souvent un rebondissement) qui provoque le passage dans l’acte suivant, nous pouvons déterminer dans Thelma et Louise que

  • Le Plot Point I est le moment où Thelma tue Harlan sur le parking
  • Le Plot Point II est ce moment où Slocumb découvre où se trouvent les filles en traçant l’appel téléphonique.

Le Plot Point I est l’incident clef de l’histoire qui met en mouvement l’intrigue (que l’on peut distinguer de l’incident déclencheur, voir à ce sujet SYD FIELD ET LA NOTION DES DEUX EVENEMENTS).
A partir de l’incident clef, la véritable histoire peut commencer.

L’arc dramatique

Chaque point majeur influe sur le personnage. Plus exactement, ce sont des forces physiques et émotionnelles qui s’appliquent au personnage. Les événements extérieurs affectent l’intériorité, la vie émotionnelle du personnage.
Lire à ce sujet :
FORCES DRAMATIQUES A L’ŒUVRE
Ces forces préparent le scénario vers un nouveau niveau d’action.

Le nœud dramatique est une fonction du personnage principal. Comme le protagoniste est responsable de la poussée en avant de l’intrigue, on peut en déduire qu’un nœud dramatique fait avancer l’histoire.

Il amplifie l’action et souligne et signale l’arc dramatique du personnage principal, c’est-à-dire la transformation de sa personnalité au cours de l’histoire.
Les choix que font les personnages déterminent la course de l’histoire et les réponses qu’apporte celle-ci. Les relations entre les personnages fondent les événements et les liens ainsi créés s’expriment en situations d’une manière visuelle et pleine de suspense.

Les relations : force principale du mouvement

Les relations entre les personnages et la dynamique interne de ces relations sont essentielles à l’intrigue et à son mouvement. Ce mouvement est palpable, tangible en nœuds dramatiques.

Ces points de l’intrigue sont comme des étais lors de la construction de l’histoire. Parmi ceux-ci, les nœuds majeurs articulent l’histoire et l’orientent dans une toute nouvelle direction.

Deux événements spécifiques ont lieu à des moments précis de l’histoire. Ces moments constituent pour l’un le passage dans l’intrigue que Syd Field nomme Confrontation et pour l’autre, le passage dans l’acte Trois qui est celui de la Résolution de l’histoire.

Tout est structure. Une structure dramatique est donc une série d’événements qui mènent à une résolution dramatique. Les nœuds qui sont des événements dramatiques forment la fondation de la ligne dramatique.

Nœuds dramatiques

Notez aussi qu’un nœud dramatique n’a pas être nécessairement un moment de forte tension, ni une séquence majeure du scénario.
Un moment de recueillement peut tout aussi bien fonctionner. Le silence est parfois plus efficace que les mots.

L’auteur est responsable de ses choix. Qu’il choisisse une longue scène ou un court moment, qu’il y ait de l’action ou du silence, cela dépend seulement des exigences de l’histoire.

Syd Field a été parmi les premiers à tenter de théoriser le scénario. Depuis d’autres théories sont apparues. Il est néanmoins intéressant de connaître ce genre de choses même si cela peut s’avérer compliqué pour concrétiser son propre projet.
Et puis, la théorie doit rester spéculative dans l’art scénaristique. Il ne faut pas s’en faire une ennemie en suivant à la lettre des principes. La créativité doit rester le seul souci de l’auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire afin que je puisse vous orienter vers d’autres articles qui pourraient vous être plus utiles selon votre problématique actuelle.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :