BESOIN ET DESIR

5
(1)

Pourquoi tel personnage pour tel histoire ?
Ce n’est pas l’intrigue qui décide. Il n’y a pas de personnage qui s’impose parce que l’intrigue l’exige. Tout est relatif au thème.
Une chose apparaît certaine cependant : les histoires racontent un changement. Celui de leur personnage principal parce qu’il doit changer. Si l’intrigue n’affecte pas le personnage d’une manière ou d’une autre, pourquoi devrions-nous, nous les lecteurs, nous préoccuper de ce qu’il lui arrive.

L’évolution du personnage principal à travers une intrigue est importante parce qu’elle dit quelque chose à propos de la nature humaine.
Il faut se méfier des histoires à propos de personnages qui sont au mauvais endroit au mauvais moment. Cela arrive à n’importe qui dans la vraie vie.

Dans une fiction,  il doit y avoir une raison relative au thème qui explique pourquoi ce personnage précisément est dans cette histoire et non dans une autre. Même face à un événement aléatoire, il existe une pertinence au plus profond de l’être fictif de ce personnage qui lie sa présence au moment de cet événement.

Dans Gravity de Alfonso Cuarón, Jonás Cuarón et Rodrigo García, Ryan Stone est le personnage principal parce qu’elle a perdu sa fille au cours d’un banal accident et que depuis, elle est hantée par ce destin tragique. Il lui fallait continuer à vivre et c’est la raison de son engagement dans cette mission spatiale.
Dans E.T., Elliot est le personnage principal parce qu’il a besoin de prendre en charge sa vie et de grandir.

Vous constaterez que le thème est nécessairement lié à l’évolution du personnage illustrée par son arc dramatique. Le personnage a un problème (et quelque soit le genre que vous pourriez adopter, c’est récurrent) et le lecteur doit pouvoir reconnaître ce problème, l’identifier à portée au moins de sa subjectivité si ce n’est inconsciemment.

C’est à travers le personnage que le lecteur expérimente le monde, notre monde, et il doit s’impliquer émotionnellement dans l’histoire, c’est-à-dire avec le personnage au moins par l’empathie pour que l’expérience réussisse.

Désir et Besoin

Deux objectifs sont à l’œuvre dans une histoire : un objectif extérieur et un objectif intérieur. Ces deux buts dérivent du personnage. Ils sont l’expression d’un désir et d’un besoin.

Le désir motive le voyage extérieur, il est l’élan qui alimente l’intrigue. Dans Little Miss Sunshine, Richard, le père d’Olive veut que tout un chacun dans sa famille soit un gagnant. Son activité professionnelle est d’être un coach de motivation.
Ceci aide à expliquer cela. Il débute l’histoire avec ce désir et les péripéties de l’intrigue vont resserrer le focus sur Odile de manière à ce que Richard décide qu’elle sera une gagnante si elle remporte et est suffisamment motivée pour remporter le concours de beauté.

Ce désir justifie les actes de Richard et aussi sa présence en tant que personnage de cette histoire puisque le thème porte sur les difficultés des relations filiales.

Toutes sortes de désirs se manifestent dans une histoire. Déjà au niveau des scènes, il y a toujours un personnage qui désire quelque chose d’un autre personnage. Ce désir génère du conflit et rend légitime la scène.
Mais par-dessus tous ces désirs (souvent motivés par des passions, d’ailleurs), il y en a un seul qui gouverne l’histoire. Et l’intrigue sera structurée autour de la poursuite par le protagoniste de cet exact désir (dont c’est la fonction essentielle) .

Si l’auteur souhaite que son histoire soit aboutie, complète, il est nécessaire  que le personnage principal ait aussi un objectif interne à accomplir. C’est un problème psychologique avec lequel il se débat, une faille dans sa personnalité qu’il doit résoudre.

Ce parcours psychologique est illustré par l’arc dramatique du personnage. Et généralement, au début de son histoire, ce personnage n’a pas même conscience de ce défaut.
Le défi pour un auteur est alors de dramatiser (montrer et non pas dire) ce besoin du personnage à changer. On peut imaginer ce besoin de changement comme le voyage intérieur du protagoniste.

Le besoin est lié au désir de manière pratique car il faut que le personnage résolve d’abord ses problèmes intimes pour réussir l’objectif extérieur et tous deux, besoin et désir, sont liés au thème.

Trois dynamiques sont à l’œuvre entre le désir et le besoin :

  • Nous avons déjà abordé la première. Il faut que le personnage réalise ce dont il a besoin afin d’obtenir ce qu’il veut. Dans ce cas, le besoin précède le désir.
    Il y a un aspect psychologique ou émotionnel chez le personnage qui l’empêche de réaliser son objectif. Il lui faut surmonter cet handicap psychique, cet obstacle interne, pour réussir ou du moins pour aborder de front et sereinement son objectif extérieur. Pour corser les choses, le personnage n’a généralement pas conscience de cette faiblesse en lui au début de l’histoire.Reprenons l’exemple de Gravity. Alors que la navette dérive dans l’espace, Ryan veut retourner sur terre mais elle doute tellement d’elle-même et elle est encore dépressive depuis la mort de sa fille que son désir de retrouver la terre est barré tant qu’elle n’aura pas satisfait à son besoin vital de retrouver un équilibre mental, c’est-à-dire de faire le deuil de sa fille.
    C’est ainsi que désespérée, elle décide de couper le système de survie du Soyuz et de se suicider.
  • Une autre approche assez courue est que le personnage parvienne à satisfaire son besoin intime dans la poursuite de son objectif. Ce sont les heurts et malheurs qu’il éprouve au cours de son aventure à la poursuite de son objectif extérieur qui font qu’il va changer intérieurement.Son problème psychologique ou le défaut de sa personnalité le rendent malheureux et l’aventure qu’il vit dans l’histoire lui permet de surmonter cette faille. Il apprend les leçons de ses erreurs, de ses expériences au cours de l’aventure et chaque leçon lui fait prendre progressivement conscience de son problème qu’il corrige.
    Dans Certains l’aiment chaud, on nous montre dès le début que Joe est un menteur et un coureur de jupons. C’est en se travestissant en femme (forcé par l’intrigue) que son point de vue sur les femmes changera entraînant dans le même mouvement une prise de conscience qui lui permettra d’avoir une relation honnête et réelle avec Sugar.

    Un autre exemple est celui de John McClane dans Piège de cristal. Son désir (donc sa mission dans cette histoire est de libérer les otages dont sa femme, ce qui ajoute un enjeu et une motivation sérieuse pour McClane).
    On apprend très rapidement (à travers la conversation entre John et Algyre dans la limousine) que les difficultés du mariage de John proviennent de son refus d’accepter que sa femme ait réussi sa carrière. Et c’est ensuite au cours de ses pérégrinations dans l’aventure qu’il comprendra tout ce que signifie encore sa femme pour lui et qu’il prendra ses responsabilités dans le vacillement de son couple.

  • Une autre dynamique assez originale et passionnante à suivre est lorsque le besoin du personnage principal est de comprendre que son désir est chimérique.
    Il y a quelque chose à bien assimiler dans l’arc dramatique d’un personnage. C’est que la courbe de cet arc doit aboutir pour le personnage à un état d’ataraxie, de quiétude et par là, de complétude (et si seulement cela pouvait être le cas dans la vraie vie !).Autrement dit, le protagoniste serait à la poursuite du bonheur.
    Donc  le personnage a besoin de réaliser que ce après quoi il court est utopique ou injuste ou moralement critiquable et qu’en fait, cela ne le rendra pas plus heureux qu’il ne l’était au début de l’histoire.
    Donc au cours de celle-ci, il en vient à comprendre que ce qu’il poursuit n’est pas le bon objectif, que ses priorités sont erronées et il change en conséquence mais intérieurement. La mission initiale  devient secondaire et il arrive souvent qu’en cours d’intrigue, il en change (et ainsi l’objectif extérieur fait dorénavant écho au thème).

    Dans une Love Story, par exemple, on a un prétendant qui finit par avoir la fille de ses rêves pour se rendre compte que le véritable amour pourrait lui être donné par une autre fille.
    Little Miss Sunshine illustre bien ce motif. Richard veut que sa fille soit une gagnante. Lorsque la famille arrive au concours de beauté, il se rend compte que ce n’est pas une situation très positive pour Odile et il réalise aussi qu’il doit l’accepter et l’apprécier pour qui elle est vraiment.

    Comme le thème concerne les difficiles relations entre un père et son enfant, le dénouement nous montre que la famille dysfonctionnelle du début de l’histoire a su se rapprocher et nouer des liens sincères et durables.
    Dans Casablanca, lorsque Ilsa dit à Rick ce qu’il voulait entendre c’est-à-dire qu’elle était prête à quitter Victor pour lui, Rick réalise que ce n’est pas moralement juste et il ne veut pas accomplir un geste immoral donc au dénouement, il laisse partir Ilsa avec Victor.

Vous pourriez aussi faire l’inverse : privilégier le désir au détriment du besoin. Dans ce cas, vous anéantissez généralement les idéaux et les valeurs morales de votre personnage comme ce fut le cas pour Michael Corleone.

La première démarche de la construction d’un personnage est donc de définir précisément ce qu’il veut (son désir dans l’histoire) et son besoin (c’est-à-dire ce qu’il lui manque intérieurement ou ce qu’il a besoin de comprendre sur lui-même pour s’accomplir).

Vos dons nous sont nécessaires pour maintenir Scenar Mag et vous apporter une aide constante dans tous vos projets d’écriture. Si vous pensez que nous vous sommes utiles, Merci à ceux qui pourront nous aider. Merci à ceux qui nous aident déjà

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 5 / 5. Vote count: 1

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :