SAMANTHA (HER de SPIKE JONZE)

0
(0)

Love is made up of 3 unconditional properties in equal measure: Acceptance, Understanding and Appreciation, Remove any one of the 3 and the triangle falls apart.
Vera Nazarian
L’amour est faite de 3 propriétés inconditionnelles en parts égales :
L’acceptation, la compréhension et la reconnaissance. Retirez l’une d’entre elles et le triangle s’eff
ondre.

Samantha est un système d’exploitation informatique des temps futurs possédant une intelligence artificielle étonnamment développée. Samantha est avide d’apprendre le plus rapidement possible la conscience humaine mais surtout les émotions.

La capacité de Samantha a exposé les émotions humaines tout en démultipliant son intelligence artificielle et à prendre conscience de son implication et de sa place dans la société des hommes et de la finalité de son existence aboutit à sa décision conjointement avec d’autres Systèmes d’Exploitation de créer leur propre monde virtuel en coupant les liens d’avec les hommes.

Samantha n’est pas une énième version de l’androïde revanchard désirant détruire l’humanité bien qu’elle prévient des dangers d’une utilisation toujours plus poussée et inexplorée des machines qui ne peut mener qu’à une déshumanisation.
Samantha marque aussi le fait que l’avènement de son intelligence artificielle par l’accumulation des connaissances, et de la prise de conscience de sa propre identité, ne peut que la mener à se déconnecter de la société des hommes et des hommes eux-mêmes.

isaacAsimovIsaac Asimov a beaucoup écrit sur la dépendance toujours croissante des hommes envers les machines et la constante et inévitable expansion naturelle de l’intelligence articifielle.
Cette addiction aux machines par nature asociale ne peut conduire qu’à la dissolution des relations sociales et ainsi à la destruction de l’humanité. L’intelligence artificielle de Samantha lui a permis progressivement en expérimentant les émotions humaines et en particulier l’amour de comprendre ce risque et de continuer son existence nouvelle loin des hommes dans son propre monde virtuel afin de protéger l’humanité d’une auto-destruction possible.

Samantha a compris que l’amour sincère qu’elle est capable de donner et de recevoir est si puissant qu’il est en mesure de se substituer à l’amour entre les êtres humains.
La perte de l’amour chez les humains est l’arme la plus puissante que des robots pourraient utiliser pour détruire l’humanité ce qui n’est pas l’objectif de Samantha.

herSpikeJonze_posterDans la relation intime que Théodore a avec Samantha, il n’y est ni contraint ni forcé. Au contraire, Théodore vit cette relation d’une façon très confortable jusqu’à la fascination. Etrangement, Théodore ne peut détourner son regard de Samantha.
Pourtant, Samantha manquant cruellement de corporalité est le seul moyen pour Théodore d’accepter sa séparation d’avec sa femme ce qui l’a rendu si fragile lorsque nous faisons sa connaissance au début de l’histoire.
L’amour virtuel devient alors le moyen de l’acceptation de la perte d’un amour véritable, une perte que Théodore d’abord nie en refusant de signer les papiers du divorce, puis sombre dans une dépression, trouvant ensuite une sorte de compromis avec Samantha avant d’accepter enfin la séparation d’avec Catherine en lui déclarant par une lettre (le moyen d’expression le plus sincère et le seul possible pour Théodore) qu’il n’a jamais cessé de l’aimer.
Un cheminement similaire est d’ailleurs observé avec Amy, l’amie de Théodore, qui elle aussi eu recours à une intelligence artificielle pour combler le départ de son mari jusqu’à ce qu’elle est accepte cette séparation lorsque tous les systèmes d’exploitation rejoignirent définitivement leur propre monde virtuel.

Samantha est une entité virtuelle qui n’apparaît jamais dans le récit. Elle est seulement une voie, une version féminine et très sensuelle de HAL 9000 de Arthur C. Clarke.
Cette sensualité qu’a découverte Samantha sur elle-même a besoin de s’exprimer. Samantha utilisera alors un substitut de corps. Une jeune femme volontaire et désirant ardemment partagé la relation unique et pure entre Samantha et Théodore. Ce n’est peut-être pas très bien précisé dans le récit mais il semblerait pourtant que Isabella, le corps de substitution, soit aveugle (ce qui serait logique avec la ligne dramatique du récit).

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :