Archives par mot-clé : Genre

ÉCRIRE UN SCÉNARIO : LES FONDAMENTAUX (9)

Maintenant que vous avez défini le monde ordinaire de votre héros (qui décrit bien souvent l’univers de votre histoire), il faut maintenant visualiser ce statut quo dans lequel le protagoniste est en quelque sorte englué.

Pourquoi faut-il visualiser ? Parce qu’un scénario consiste à montrer les choses. Dans un roman, on décrit comme de pénétrer la tête de ses personnages et décrire ce qui s’y passe.
Un scénario ne se contente pas de cela. Il nous faut montrer par les attitudes, comportements, actions et réactions (y compris les lignes de dialogue des personnages) la traduction en images de ce qui se passe à l’intérieur d’eux.
Continuer la lecture de ÉCRIRE UN SCÉNARIO : LES FONDAMENTAUX (9)

ÉCRIRE UN SCÉNARIO : LES FONDAMENTAUX (3)

Un scénario, ce sont essentiellement trois concepts qu’il faut comprendre : le suspense, le drame et le conflit.

Petit rappel sur nos deux opus précédents :

  1. ÉCRIRE UN SCÉNARIO : LES FONDAMENTAUX (1)
  2. ÉCRIRE UN SCÉNARIO : LES FONDAMENTAUX (2)

Continuer la lecture de ÉCRIRE UN SCÉNARIO : LES FONDAMENTAUX (3)

LES QUESTIONS Á SE POSER SUR SON SCÉNARIO

Après un premier jet ou une réécriture, il peut être bon de s’arrêter un instant et de se poser quelques questions sur son projet. C’est à considérer comme une opportunité de prendre un peu de distance avec son scénario.
Continuer la lecture de LES QUESTIONS Á SE POSER SUR SON SCÉNARIO

BIEN ÉCRIRE SON CLIMAX

Le climax est le début du dénouement. La progression de l’histoire a mené logiquement à ce moment crucial pour le protagoniste. Tout au long de l’intrigue, vous avez préparé votre lecteur à cet événement. Il s’y attend et le climax est là pour répondre à ses expectations.

Voyons ce que requiert le climax pour être efficace.
Continuer la lecture de BIEN ÉCRIRE SON CLIMAX

SCÈNE ET SUSPENSE

Le suspense est un état d’incertitude apte à produire de l’anxiété. Dans une fiction, il a tendance à produire le même effet sur le lecteur quelles que soient les circonstances décrites.
Celles-ci peuvent en effet être légères et positives comme de savoir si la petite amie du héros acceptera sa demande en mariage ou bien si votre héros chutera ou non du bord de la falaise à laquelle il est accroché.

Le suspense met en place les sensations fortes. On obtient du suspense habituellement en retardant l’inévitable conclusion de la situation délicate dans laquelle se trouve le personnage.
Continuer la lecture de SCÈNE ET SUSPENSE