Intrigue

PLOTTO : MÉTHODE DE SUGGESTIONS D’INTRIGUE

PLOTTO est une méthode que William Wallace Cook a inventée en 1928. Comme tout système, PLOTTO est codifiée de telle façon que les situations décrites potentiellement conflictuelles autorisent des possibilités narratives en-deçà et au-delà du moment de la situation actuelle.

On peut écrire toute une histoire avec PLOTTO. D’abord, en optant pour une situation particulière et en brodant dessus ou bien en s’inspirant des suggestions de PLOTTO pour résoudre certaines de ses propres situations.

Nous aborderons dans cet article, les situations conflictuelles 66 à 95 :

Groupe : Amour & Séduction
Sous-groupe : Les mésaventures amoureuses

Proposition B
50, Être poussé par une motivation inhabituelle à s’engager dans une activité hasardeuse voire malhonnête.

Situation 66a
Préquelles possibles : [ En ordre chronologique (259 – 1 – 2 – 3) ] – 226 – 262a ou b – 1105

A rejeté par B se venge d’elle en lui coupant ses beaux cheveux dont elle était si fière

Séquelles possibles : 173 – (1326 si l’on change A par A-8)

Note : On frappe là où cela fait mal. Les cheveux sont un symbole. Dans cet exemple, ils sont ce qu’est B et peuvent être le symbole d’une relation impossible du fait d’égocentrisme. Ou bien, on peut encore aller plus loin.
Dans certaines cultures antiques, les cheveux rasés étaient une marque de soumission des esclaves envers leurs maîtres. Cook a opté pour les cheveux dans cette situation, mais c’est davantage le concept qu’il faut en retenir.

Situation 66b
Préquelles possibles : 335 – 334a

A, trahi par B, se venge en brisant le cœur des femmes qu’il rencontre depuis sa rupture

Séquelles possibles : (96 si l’on change B par B-3) – (98 si l’on change B par B-3)

Note : Chez William Wallace Cook, trahison et rejet ne sont pas vraiment analysés en soi. Ils sont davantage un moyen de donner du conflit. Maintenant, c’est à l’auteur d’approfondir le sujet du rejet par exemple en se servant des situations conflictuelles comme prétexte.

Situation 66c
Préquelles possibles : 284 – (263 si l’on transpose A et A-3)

A sous le coup d’une blessure morale après avoir été rejeté par la femme qu’il aimait B [le passé explique souvent le comportement actuel des personnages] est devenu un gigolo pour se venger des femmes

Séquelles possibles : (387 si l’on change B par B-3) – (422b si l’on change B par B-3)

Situation 67
Préquelles possibles : 220 – 330a

  • A d’âge mur et riche tombe amoureux d’une jeunesse B
  • * A d’âge mûr met en place un stratagème pour découvrir si l’amour de B est aussi sincère qu’elle le prétend **

Séquelles possibles : (93a si l’on change B par A) – (82a si l’on transpose B et A)

Situation 68
Préquelles possibles : 98 – 658 – 1306 – 96

A cède à la tentation et blesse B, la femme qu’il aime. Mais lorsque les circonstances révélées au grand jour mettent A dans une position délicate, il préfère sacrifier B (il la laisse seule avec son chagrin d’amour ou un déchirement intérieur) plutôt que d’assumer et de compromettre sa place dans le monde

Séquelles possibles : 951 – 1461a

Situation 69
Préquelles possibles : 27 – 1146 – 1173 – 1175 – 10c – 14b – 147 – 61

A et B s’aiment. Lorsque A croit que B a commis un crime [voir les situations 1172 – 1206 – 1292 – 1293a, b ou c], A se dénonce en s’accusant lui-même du crime

Séquelles possibles : 828 – 833 – (787 si l’on change A par B)

Situation 70
Préquelles possibles : 100 – 129 – 132 – 240

La famille de A et la famille de B ne s’entendent pas. Et A qui aime B se voit obligé de cacher son identité auprès de la famille de B lorsque lui et B se retrouvent comme tout amoureux

Séquelles possibles : 5 – 73 – 352a ou b

Situation 71a
Préquelles possibles : 250 – 1095 – 101a

  • A, victime d’un harcèlement amoureux, cherche à échapper à des débordements amoureux
  • * A, afin d’échapper à un harcèlement amoureux prétend
    – qu’un mannequin de cire X est sa femme invalide
    – qu’il est marié
    – qu’il est déjà fiancé **

Séquelles possibles : 2c – (24a, b, c ou d)

Note : L’idée du mannequin de cire est de prouver l’existence de sa femme à autrui en quelque sorte comme une ombre, l’invalidité présumée de cette femme imaginaire expliquant la présence d’une silhouette plutôt que d’une femme véritable. Les trois options possibles consistent à s’inventer une présence féminine comme moyen d’échapper à une pression amoureuse non souhaitée. On peut même vouloir que A soit la cause de son propre tourment.

Situation 71b
Préquelles possibles : 143 – 145

B, afin d’échapper à un harcèlement amoureux, a recours à une simulation quelconque [elle peut donner une fausse apparence d’elle-même apte à repousser n’importe quelle ardeur amoureuse ou bien simuler la folie ou un comportement pathologique quelconque]

Séquelles possibles : 83 – 84a – 58a, b ou c

Situation 72
Préquelles possibles : 70 – 299

A, qui aime B, prétend être A-2, son ami décédé qui était fiancé à B [on peut admettre la complicité de B dans cette relation cachée ou bien B n’a jamais rencontré A-2, la relation étant en quelque sorte arrangée]. B [le cas échéant] et sa famille finissent par apprendre la mort de A-2 et se persuadent que A est le fantôme de A-2

Séquelles possibles : 73 – 353 – 362

Note : Vous remarquerez que William Wallace Cook fait souvent appel à l’imposture dans ses situations. La gémellité, le double (ou dualité de l’être humain), le doppelgänger… tout cela a à voir avec l’imposture, elle-même renvoyant vers le problème de la perte d’identité.

Situation 73
Préquelles possibles : 70 – 275 – 276 – 311 – 312 – 303

A et B sont amoureux mais les parents de B, F-B et M-B, n’apprécient guère A. A et B décident de s’enfuir et de se marier malgré la désapprobation des parents de B. L’acte accompli, ils cherchent ensuite à se faire pardonner auprès des parents de B

Séquelles possibles : 154a ou b – 314

Situation 74a
Préquelles possibles : 101b – 1389b

  • A, jeune et romantique, découvre au détour d’une rue, une vieille bâtisse bien abîmée par le temps et prétendument désertée
  • * A, poussé par la curiosité, a pris l’habitude d’observer la maison. Puis un jour, il aperçoit un bras et une main semblant appartenir à une jeune femme [voir les situations (953 si l’on change A par B) – 403] apparaître derrière un store brisé et placer quelque chose sur le rebord de la fenêtre **

Séquelles possibles : 24e – 1335

Note : L’importance du corps ou de parties de celui-ci est souvent source de conflits intérieurs chez Cook. On pourrait même s’interroger si le corps et les sentiments qu’il éveille en nous ne caractérisent pas notre nature humaine ou bien si par le corps (comme semble vouloir le dire William Wallace Cook), nous pourrions atteindre au divin.

Situation 74b
Préquelles possibles : Chronologiquement [259 puis 3] – 968 – 1104 – 1134 – 513

A, entendant la voix d’une femme appelant à l’aide dans une maison se précipite à son secours et rencontre… des complications romantiques

Séquelles possibles : 664 – Chronologiquement [(407 si l’on change A par A-8) suivie de 274]

Situation 75a
Préquelles possibles : 266 – 280a – 290

A et A-3 aiment tous deux B. A-3 cherche à éliminer son rival par tous moyens

Séquelles possibles : 79 – 1228 – 1253 – 1267d – (1265a si l’on transpose A et A-3)

Situation 75b
Préquelles possibles : 75a – 76

A, par les manœuvres fallacieuses de A-3, son rival amoureux, est, sans le vouloir, jeté dans une situation très compromettante ou du moins embarrassante par B-5, une acolyte de A-3

Séquelles possibles : (347b si l’on change B par B-5) – 315

Situation 76

Préquelles possibles : 75a – 157

A et A-3 sont tous deux rivaux pour obtenir la main de B. A-3, médiocre hypocrite, dénigrera A comme stratégie pour convaincre B

Séquelles possibles : 138 – 215 – 79

Situation 77
Préquelles possibles : 160 – 158

A et A-3 aiment tous deux B [voir situation 85a]. F-B, le père de B, cherche à découvrir secrètement quel serait le meilleur prétendant pour sa fille

Séquelles possibles : (111 si l’on ajoute A-3) – (112 si l’on ajoute A-3)

Situation 78
Préquelles possibles : 137a – 157 – 171

A et A-3 aiment tous deux B. La capricieuse B les persuadent de prendre un risque considérable pour prouver leur amour

Séquelles possibles : 342 – 212b

Situation 79
Préquelles possibles : 111 – 112 – 115

A et A-3 sont tous deux rivaux pour l’amour d’une femme. Ils ne se connaissent pas mais A-3 approchera A de façon à s’en faire un ami afin de le pousser à faire quelque chose qui lui fera perdre sa réputation voire sa vie

Séquelles possibles : 75b – 612 – (1126 si l’on change A-5 par A-3) – 1228 – (1229 si l’on change B par B-8) – 1233

Note : Les machinations diverses sont toujours un moteur puissant d’intrigues.

Situation 80a
Préquelles possibles : 157 – 171 – 918a – 926

A, afin d’assurer le bonheur de B [voir 85a] qu’il aime avec dévotion [ce n’est donc pas nécessairement un sentiment amoureux, ce peut être une grande tendresse par exemple] et pense-t-il est amoureuse de son rival A-3 [la notion de rivalité est à nuancer. En effet, ce peut être un sentiment de jalousie lié à la crainte de perdre B toute accaparée par son amour pour A-3] [voir sur ce point, les situations (177 en changeant A par A-3) et (1175a en changeant A par A-3)], s’enfuie secrètement.
Ainsi, il pourrait apparaître qu’il se reproche quelque chose qui le pousse à fuir, qu’il ait commis une certaine transgression. Il pourrait alors endosser la responsabilité d’un acte coupable commis par A-3 mais comme il veut le bonheur de B, il se sacrifie.

Séquelles possibles : (906 en changeant A-2 par A-3) – 97 – 122

Situation 80b
Préquelles possibles : 137a – (139 en changeant A-2 par A-3)

A et A-3 aiment B et A apprend que B préfère A-3.
A, afin d’assurer le bonheur de B et de A-3, se sacrifie
[C’est une forme de suicide que cette marque qui fait les héros]. Pour démontrer la valeur de ce sacrifice, A peut faire don de tous ses biens à A-3 et B

Séquelles possibles : (248 si l’on change A par A-3) – (268 si l’on change A par A-3)

Situation 81
Préquelles possibles : 97 – 252a ou b – 260a – 283 – 290 – 293 – 301a

A kidnappe B (qu’il aime secrètement) [voir les situations 206 – 284 – 311] alors qu’elle est sur le point de se rendre à l’église pour célébrer son mariage avec A-3

Séquelles possibles : 367B

Situation 82a
Préquelles possibles : 103 – 105

  • B se travestit afin d’approcher A, l’homme qu’elle aime. Pour celui-ci, elle est une parfaite inconnue.
  • * B cherche à découvrir si A l’aime réellement **

Séquelles possibles : 142 – 264a – 249 – 250 – 357

Situation 82b
Préquelles possibles : 103 – 141 – 162a

B a recours à une machination afin de découvrir si A, l’homme qu’elle aime, l’aime réellement

Séquelles possibles : 93a – 82a

Situation 83
Préquelles possibles : 102 – 143 – 145 – 148 – 207 – 870a

B prétend qu’elle est sur le point de se marier afin d’échapper à certaines expériences qu’elle considère plutôt désagréables voire défavorables.

Séquelles possibles : 21 – (207 si l’on transpose A et B)

Situation 84a
Préquelles possibles : 947 – 976 – 1242a

B, afin de se libérer d’importuns amoureux, s’invente un mari imaginaire X

Séquelles possibles : 354b – 2c

Note : William Wallace Cook, dans l’édition de 1928, ne parlait pas d’un mari imaginaire mais d’une sorte de mannequin articulé. Si cela titille votre muse, n’hésitez pas à approfondir mais ce qu’il faut surtout retenir, c’est que Cook avait besoin de donner du sens ou du contenu dramatique à son symbole X pour quelque chose qui soit incarné ou non dans son histoire, comme un objet inanimé par exemple.

Situation 84b
Préquelles possibles : 101a – 1095

A, empêtré dans une affaire amoureuse, prétend qu’il a une femme invalide, BX

Séquelles possibles : 71 – 1f

Note : En y réfléchissant, on est très proche du McGuffin de Hitchcock : le prétexte qui permet l’intrigue mais qui n’est d’aucune utilité à l’histoire.

Situation 85a
Préquelles possibles : 114 – 178 – 188a

B qui aime A le traite durement afin de provoquer sa colère et de l’inciter à prouver ce dont il est vraiment capable

Séquelles possibles : 125a – 225

Situation 85b
Préquelles possibles : 162a – 249

  • Par un stratagème, B cherche à ce que A lui prouve son amour
  • * B entraîne A et elle-même dans une situation délicate et fait en porter la responsabilité à A **

Séquelles possibles : 876b – 212b

Situation 86
Préquelles possibles : 32 – 36 – 38 – 68 – 124 – 871 – 1105

B, célibataire et poussé par une motivation insolite ou du moins atypique, prétend qu’elle est fiancée à un amoureux imaginaire AX et va jusqu’à publier les bans d’un mariage tout autant illusoire

Séquelles possibles : 58a – 1242a

Situation 87
Préquelles possibles : 34 – 91 – 162a – 163

B s’accoutre en homme afin d’approcher A qu’elle adore secrètement

Séquelles possibles : 144 – 146 – 147

Situation 88
Préquelles possibles : 291 – 330a – 659 – 745 – 916 – 993

B, afin de mener à bien un objectif considéré comme nécessaire, s’offre en mariage au plus offrant

Séquelles possibles : 182a – 269 – 351a

Situation 89
Préquelles possibles : 223 – 225 – 228 -246

B, désespérée à la suite d’un amour perdu, s’imagine qu’un objet symbolique X [voir situation 1384] pourrait lui permettre de retrouver l’amour

Séquelles possibles : (1368 si l’on change A par B) – 746

Situation 90a
Préquelles possibles : 240 – 290 – 59 – (66b si l’on change B par B-3) – 1175a

B s’enfuit avec A qui lui a promis un rôle dans une pièce de théâtre

Séquelles possibles : 60 – 142 – 226 – 415

Note : Il est important de comprendre que chez William Wallace Cook, beaucoup de difficultés surgissent parce que les personnages ne sont plus en phase avec la réalité des choses, comme si le monde était devenu une illusion. Dans cette situation, la pièce de théâtre est un symbole de ce décalage qui peut mener à la folie.

Situation 90b
Préquelles possibles : 218a – 324 – (678 si l’on change SR-B par B-3)

L’intention de B est de faire souffrir B-3. Alors elle parvient à convaincre A, qui devait se marier avec B-3, de s’enfuir avec elle

Séquelles possibles : (221 si l’on change B par B-3) – 224 – 247

Note : C’est l’intrigue de la vengeance

Situation 91
Préquelles possibles : 27 – 29 – 98 – 1167 – 1170 – 1180

B, qui aime A, cherche à le sauver du désastre [voir les situations 595 – 608 – 610] en tentant de lui montrer une voie plus avisée [comme une sorte de coach, par exemple]

Séquelles possibles : 92 – 94a – 114 -125a

Situation 92
Préquelles possibles : 27 – 126 – 163 – 1181 – 1185 -1193 – 1197

  • B aime A qui a été inculpé d’une quelconque charge criminelle par A-6 [séquelles possibles : 753 – 1084 – 1101]
  • * B, afin d’aider son amant A d’échapper à A-6 (qui représente la justice ou une quelconque autorité) couche avec A-6 ** [séquelles possibles : (183 si l’on change A par A-6) – (230 si l’on change A par A-6) – 866

Situation 93a
Préquelles possibles : 59 – 103 – 164

B est riche et prétend avoir été ruinée suite à un mauvais investissement afin de découvrir parmi ses prétendants celui qui l’aime pour ce qu’elle est vraiment

Séquelles possibles : (210 puis 3) – 214 – 361a ou b – 366

Note : Bien que morale et honnête, cette situation ne s’en fonde pas moins sur un mensonge. La problématique soulevée est de savoir si le mal (sous l’apparence du mensonge) peut servir au bien.

Situation 93b
Préquelles possibles : 186 – 199 – 200

B cherchant à savoir si A l’aime véritablement a recours à un stratagème

Séquelles possibles : 82a – 93a – 87

Note : La situation 67 peut sembler redondante avec celle-ci. En fait, William Wallace Cook a fait intervenir le concept d’âge dans la situation 67. La question posée est liée au doute qu’un homme ou une femme d’âge mûr peut éprouver dans leur amour avec quelqu’un de plus jeune.
La nature humaine étant ce qu’elle est, l’homme ou la femme aura alors recours à des stratégies pour se rassurer lui-même ou elle-même sur l’amour qu’on leur donne.

Situation 94a
Préquelles possibles : 3a ou b – 14a, b ou c – (925 …*) – 949

  • B et A s’aiment. Par ruse (qu’elle qu’en soit la raison), B-3 s’accapare A et l’éloigne de B en s’immisçant dans leur vie de couple ou bien l’éloigne d’une façon ou d’une autre de B
  • * Puis B, décide de voler l’idée de B-3 pour le contrer et récupérer son amour A **

Séquelles possibles : 359 – 361a ou b

Note : c’est une situation d’arroseur arrosé

Situation 94b
Préquelles possibles : 337a – 340

L’ami de B, B-2, cherche à sauver A, le fiancé de B, des manigances de B-3 (une femme calculatrice dont il peut être utile à l’ensemble de l’histoire d’explorer les motifs) et parvient à faire reprendre raison à A de s’en retourner auprès de B.
B-2 réussit en parvenant à éloigner A de B-3.

Séquelles possibles : 337b – 322b

Note : C’est une variation du triangle amoureux.

Situation 95
Préquelles possibles : 27 – 91 – 291 – 113 – 311

B sait qu’elle perdra son amant A si elle le laisse faire avec un projet [voir les situations 225 – 125a – 1201 – 1267a – 1278a ] qu’elle a elle-même conçu. Pour éviter de perdre A, B se confesse auprès de lui.

Séquelles possibles : 50

Le prochain article traitera des situations conflictuelles 96 à 115

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des