Intrigue

PLOTTO : MÉTHODE DE SUGGESTIONS D’INTRIGUE

A partir des propositions A, B et C que nous avons listées dans les deux articles précédents, William Wallace Cook, auteur très fécond de Pulp Fiction a élaboré 1462 situations conflictuelles. PLOTTO est une méthode de suggestions d’intrigue que Cook publia en 1928.
Et le temps ne fait rien à l’affaire puisque les situations conflictuelles proposées ne sont pas si difficiles à adapter aux circonstances actuelles.

William Wallace Cook a réparti les situations conflictuelles ainsi :(que l’on peut considérer comme des thèmes) :

Situations 1 à 39
Groupe : Amour & Séduction
Sous-groupe : Les amours débutants

Situations 40 à 181
Groupe : Amour & Séduction
Sous-groupe : Les mésaventures amoureuses

Situations 182 à 204
Groupe : Amour & Séduction
Sous-groupe : Les demandes en mariage

Situations 205 à 341
Groupe : Amour & Séduction
Sous-groupe : Le rejet amoureux

Situations 342 à 368
Groupe : Amour & Séduction
Sous-groupe : La rupture amoureuse

Situations 369 à 594
Groupe : Amour & Séduction
Sous-groupe : La vie de couple

Les situations 1 à 594 sont des classiques de la romance. Gardez en tête néanmoins que de nombreuses histoires sont des hybrides mélangeant plusieurs genres. Ainsi et par exemple, il n’est pas rare de voir la romance s’infiltrer bruyamment dans l’horreur.

Situations 595 à 746
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : Malchance et Malheur

Situations 747 à 803
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : L’erreur de jugement

Situations 804 à 850
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : Bonté et Compassion

Situations 851 à 896
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : L’émancipation

Situations 897 à 978
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : Les idéaux

Situations 979 à 1022
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : Les obligations

Situations 1023 à 1033
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : La nécessité

Situations 1034 à 1056
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : Le hasard

Situations 1057 à 1140
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : Les limitations personnelles

Situations 1141 à 1208
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : Hypocrisie et Mensonge

Situations 1209 à 1289
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : Ruse et Manipulation

Situations 1290 à 1309
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : La transgression

Situations 1310 à 1329
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : La vengeance

Situations 1330 à 1446
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : Le mystère

Situations 1447 à 1462
Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : Les révélations

Notez que chaque situation offre plusieurs voies d’exploration possible.

LES SITUATIONS CONFLICTUELLES

Les situations sont classées par groupe et sous-groupe. Puis par propositions B.
William Wallace Cook propose pour chaque situation listée des situations conflictuelles qui peuvent servir comme préquelle ou séquelle de la situation décrite.

Les personnages sont dénommés d’après leurs symboles (voir cet article pour la liste des symboles). Dans une situation conflictuelle particulière, il peut être décrit deux possibilités pour un même conflit (voire plus). La seconde possibilité sera indiqué ainsi : * … **
Dans d’autres cas, seule la première des possibilités sera possible. Ainsi, …* signifie que la préquelle ou la séquelle ne pourront être adaptées que pour la première possibilité.
En effet, les préquelles et séquelles proposées peuvent se référer à l’une des possibilités données pour une même situation conflictuelle. Et comme les situations qui peuvent précéder ou suivre une situation donnée ont parfois besoin de s’adapter à cette situation centrale, Cook propose soit de changer, soit de transposer les personnages impliqués.

Groupe : Amour & Séduction
Sous-groupe : Les amours débutants

Proposition B
50 – Être poussé par une motivation inhabituelle à s’engager dans une activité hasardeuse voire malhonnête.

Situation 1a
Préquelles possibles : 112 – 117 – 148 – 656

  • A, pauvre, est tombé amoureux d’une riche aristocrate B
  • * A, pauvre et amoureux de B, riche, prétend être riche **

Séquelles possibles : 187 – 228 – 233 – (347a …*)

Note : Le terme aristocrate peut être étendu à tous les personnages qui sont d’un niveau social supérieur à celui d’un autre personnage.

Situation 1b
Préquelles possibles : 171 – 734 – (1106 …* si on change B en A) – 1146

  • A, de naissance humble, est tombé amoureux de l’aristocrate B
  • * A, de naissance humble, amoureux de l’aristocrate B, prétend être un homme de haut niveau social **

Séquelles possibles : 139 – 153 – 209 – 1200

Situation 1c
Préquelles possibles : 918a – 926 – 928a

  • A, amoureux de B, comprend que B le trouve trop parfait pour qu’ils soient tous deux heureux dans le mariage.
  • * B considère que son amant A est trop parfait pour que leur mariage soit heureux.  Alors A simulera une personnalité difficile afin de prouver qu’il n’est pas aussi parfait qu’il le semble **

Séquelles possibles : 1167 – 1170 – 1216 – 1227a, b et c

Situation 1d
Préquelles possibles : 148 – 149 – 160

  • A, d’âge mûr, est amoureux de la jeune B
  • * A, d’âge mûr et amoureux de la jeune B, essaiera de s’adapter à la jeunesse de B pour accomplir son amour **

Séquelles possibles : 40a et b – 75b – 78 – 97 – 156 – 330a

Note : Cook considère la différence d’âge comme Amours débutants. Ce qui peut laisser supposer que l’objectif de A peut échouer. Cet intrigue autorise l’auteur à donner son point de vue sur ce thème. La comédie permet souvent de véhiculer des prises de position graves ou apporter une critique sur son temps.

Situation 1e
Préquelles possibles : 59 – 1146 -1175a

A est un escroc, un hors-la-loi, un joueur et prétend être un honnête homme afin de gagner ou de regagner l’amour de B

Séquelles possibles : (280a et b si l’on transpose A avec A-3) – (les intrigues suivantes peuvent se suivre chronologiquement : 318 – 236 – 267) – 252a

Situation 1f
Préquelles possibles : 230 – 1060 – 1101

  • A est amoureux de B mais B est totalement dévouée à une activité qui exclut A
  • * A qui ne connaît absolument rien à l’activité de B prétend être un spécialiste de ce domaine **

Séquelles possibles : 179a, b et c – 181a, b et c

Situation 1g
Préquelles possibles : (234a …*) – 1061 – 1150

  • A est tombé amoureux de la romantique B
  • * A, amoureux de la romantique B, prétend être un héros **

Séquelles possibles : (234a *…**) – (chronologiquement 1150 – 851 – 885a) – 1127b ou c

Situation 1h
Préquelles possibles : (43 …*) – 101b – (898 …*)

  • A et B ne cessent de se quereller et A craint de perdre l’amour de B
  • * A, craignant de perdre l’amour de B, feint de vouloir se suicider si B le quitte **

Séquelles possibles : 249 – 262a, b et c – 1461b

Note : Les motifs de la querelle peuvent être réels ou imaginaires.

Situation 2a
Préquelles possibles : 949a – 954 – 968

  • A, de conditions modestes, se paie une aventure dans la haute société
  • * A, de conditions modestes, et s’aventurant par défi dans la haute société, rencontre la riche aristocrate B [Séquelles possibles : (1146 si l’on change A par B) – (1187 si l’on change A par B)] et tous deux tombent amoureux [Séquelles possibles : (1461a si l’on change A par B) – 146a et c] **

Situation 2b
Préquelles possibles : 1146 – 1175a – 1197

  • A, un fugitif qui a pris un nom d’emprunt, tombe amoureux de B
  • * A qui œuvre dans des activités pas très honnêtes tombe amoureux de B [Séquelles possibles : (1146 si l’on change A par B) – (1169 si l’on change A par B)] qui œuvre aussi dans des activités louches [Séquelles possibles : 91 – 224 – 233 – 876a] **

Situation 2c
Préquelles possibles : 232 – 420 – 818b

  • A, un riche oisif, nourrit son ennui en fréquentant les quartiers difficiles de la ville en se faisant passer pour un habitant du quartier
  • * A, un riche oisif, se fait passer pour un banlieusard et rencontre B. Tous deux tombent amoureux **

Séquelles possibles : 114 – 220 – 358

Note : William Wallace Cook insiste beaucoup sur la différence comme source potentielle de conflits. Être différent est conflictuel. Cela entraîne souvent des problèmes d’identité en ne paraissant pas ce que l’on est réellement.

Situation 2d
Préquelles possibles : 818a – 1197 – 1198

  • B confond A avec A-8. B a correspondu avec A-8 mais ne l’a jamais rencontré.
  • * A, tombé amoureux de B, prétend être A-8 **

Séquelles possibles : 82a – 97 – 822

Situation 2e
Préquelles possibles : 1170 – 1329

  • B, jeune femme riche, se dévoue pour les pauvres mais pour effectuer cette mission philanthropique qu’elle s’est elle-même assignée, elle se fait passer pour une simple vendeuse.
  • * B, se faisant passer pour une vendeuse, rencontre A et ils tombent amoureux **

Séquelles possibles : 115 – 336b – et chronologiquement : (1461a si l’on change A par B) suivie de (358 **…***)

Situation 2f
Préquelles possibles : 916 – 974

  • B, jeune femme pauvre, humble et surtout romantique hérite soudain d’une petite fortune. Elle décide alors de se faire passer pour un temps pour une femme riche et aristocratique
  • * B, pauvre et humble, prétend être une femme riche et aristocratique. Elle rencontre alors le riche et influent A [Séquelle possible : 1163c] et ils tombent amoureux **

Séquelles possibles : 117 – 152a

Situation 2g
Préquelles possibles : 850a – (1159 si l’on change A-4 par A)

  • B, employée de maison, utilise la garde-robe de sa patronne pour paraître le personnage distingué qu’elle n’est pas
  • * B, pauvre mais prétendant être riche et aristocratique, rencontre le riche et influent A [Séquelle possible : 1148a] et ils tombent amoureux **

Séquelles possibles : 885a – 1060

Situation 2h
Préquelles possibles : 876a – 1244a

  • B, qui a déjà un casier judiciaire, utilise un nom d’emprunt et se sert de l’argent volé pour échapper à la justice
  • * B, qui masque ses activités criminelles sous une façade honorable, rencontre A [Séquelles possibles : 1169 – 1175a – 1181] et ils tombent amoureux **

Séquelles possibles : 97 – 1208

Situation 3a
Préquelles possibles : 2h – 926 – 949b

  • A est un homme de loi et B est une fugitive posant comme une femme riche et honorable
  • * A, un juge par exemple, tombe amoureux de B, une criminelle **

Séquelles possibles : 359 – 727

Situation 3b
Préquelles possibles : (106 …*) – (925 …*)

A, un enquêteur de la police judiciaire, tombe amoureux de B, la criminelle qu’il a arrêtée. Celle-ci devra affronter sa culpabilité sur les lieux mêmes de son crime.

Séquelles possibles : (106 *…**) – 53 – 359 – 986

Situation 4a
Préquelles possibles : Chronologiquement (298a si l’on change BX par B) puis (58a si l’on change AX par A) puis 1184 – 1172

  • A cherche à démontrer une duplicité par des moyens détournés et rencontre l’inattendu
  • * A, cherchant à dévoiler une duplicité, tombe amoureux de B supposée être coupable de cette duplicité **

Séquelles possibles : 62 – 64 – Chronologiquement 1167 puis 826

Note : Remarquez comme le concept de culpabilité est entré en jeu depuis quelques situations.

Situation 4b
Préquelles possibles : Chronologiquement 739 puis 1401 – 1170

  • A reprend une propriété appartenant à une femme inconnue B
  • * A, agissant par altruisme, restaure la propriété d’une femme inconnue B et tombe amoureux d’elle **

Séquelles possibles : 21 – 792a

Situation 5
Préquelles possibles : 168 – 603b, c et d

  • A, qui vient apporter la nouvelle de la mort de son ami A-2 à B (la fille avec qui A-2 était fiancé) [Situation possible : 70 si l’on change A par A-2] est pris par B et ses parents pour A-2. B et ses parents n’avaient jamais vu A-2 ou A [voir Situation 26a ou b]
  • * A, se faisant passer pour son ami mort A-2 tombe amoureux de B et ne révèle pas la mort de A-2 **

Séquelles possibles : 1385 – Chronologiquement 1461a puis 73

Situation 6a
Préquelles possibles : (14b …*) – 101b

  • A ne cessant de se déplacer à travers tout le pays perd son portefeuille
  • * B qui désire depuis longtemps rencontrer A, ramasse le portefeuille et le lui restitue. A et B tombent amoureux **

Séquelles possibles : 54a ou b – 1357

Situation 6b
Préquelles possibles : 2h – (3a …*)

  • A, un homme de loi (un juge, par exemple), perd des documents importants
  • * B trouve des documents perdus appartenant à A (homme de loi, un juge par exemple) et les lui restituent. Une simple rencontre mûrit ainsi en amour **

Séquelles possibles : 801 – 822

Situation 7a
Préquelles possibles : 898 – 1073

  • A est vulgaire, grossier, disgracieux et répugne aux femmes. Pourtant il ne désire qu’être agréable et galant.
  • * A reçoit de A-7 un petit objet mystérieux X qui devrait le rendre redoutable en amour d’après A-7. A prend X et se précipite pour l’essayer **

Séquelles possibles : 8a – 1330 – 1347

Situation 7b
Préquelles possibles : 1403 – 1418a

  • A est amoureux de B mais craint que son amour ne soit sans espoir
  • * A afin de s’ assurer de son amour avec B se procure un filtre d’amour qui lui garantira l’amour de B **

Séquelles possibles : 249 – (1433b suivie de 1363)

Note : le filtre d’amour peut être n’importe quel artifice qui ferait succomber B. On peut y voir un manque de confiance de A ou bien un personnage empli de doutes. Un objet peut être symbolique.

Situation 8a
Préquelles possibles : 7a ou b – 1061

  • A a une personnalité rebutante et il le sait. Partant, il se montre très timide envers les femmes
  • * A est timide envers les femmes mais le voilà soudain armé d’un artifice X qui le rend audacieux et conquérant **

Séquelles possibles : 161 – 378 – 454

Situation 8b
Préquelles possibles : 7a ou b – 1330

L’histoire d’amour entre A et B est au régime lent. A parvient à se procurer un filtre d’amour et le verse discrètement dans la tasse de thé de sa femme. Mais AU-B, la tante de B, vieille fille, boit la tasse. 

Séquelles possibles : 1332 – 1334a – 1375

Situation 9a
Préquelles possibles : 13a – 36

  • A et B, tous deux célibataires, conviennent de bannir l’amour de leur relation
  • * A et B engagés dans la même activité conviennent mutuellement de bannir l’amour. Mais l’amour s’insinue malgré les vœux de leur relation platonique **

Séquelles possibles : 207 – 260a ou b

Situation 9b
Préquelles possibles : (244 si l’on change B par B-3) – 325

  • A et B, jeunes et célibataires, débutent un nouveau partenariat dans une activité
  • * A et B s’associant dans une même activité (par exemple professionnelle) tentent de bannir l’amour par tous moyens à leur portée, mais en vain **

Séquelles possibles : 178 – 212a – 213

Situation 9c
Préquelles possibles : 83 – 84a

  • B a hérité d’une grosse exploitation agricole de son père. Chaque homme que B engage comme contremaître finit tôt ou tard par lui faire l’amour et est ensuite congédié.
  • * B engage A comme contremaître pour son exploitation agricole. Celui-ci se promet de garder ses distances et de ne pas lui faire l’amour. Mais B, contre toute attente, tombe amoureuse de A. Elle découvrira bientôt pour sa plus grande joie que la seule raison pour laquelle A a accepté la place de contremaître était de gagner l’amour de B **

Séquelles possibles : 181a – 828

Situation 10a
Préquelles possibles : 665 – (1309a si l’on change A par A-8) ou 1309b

  • B est une criminelle et A est le détective qui a procédé à son arrestation. 
  • * B, une criminelle arrêtée par A, use de ses charmes auprès de A dans l’espoir de faciliter son évasion **

Séquelles possibles : 3b – (230 si l’on transpose A et B)

Situation 10b
Préquelles possibles : 873 -876a

  • B, dans une situation désespérée, est soutenue par A, pour lequel tout va bien
  • * B, dans une situation délicate, cherche à gagner l’amour du riche A **

Séquelles possibles : 186 – 230 – 431

Note : William Wallace Cook utilise comme termes pour ses caractérisations les adjectifs

  • Poor qui signifie littéralement pauvre. J’ai préféré étendre la portée de pauvre à situation difficile, délicate et ne pas seulement conserver l’image de la pauvreté (qui n’est cependant pas exclue de la description).
  • Wealthy qui signifie littéralement riche. Je pense qu’il faut comprendre à travers Poor et Wealthy la différence entre les situations personnelles des personnages concernés. Par exemple A vient juste de perdre son emploi et B aurait gagné une promotion. Ainsi, A serait Poor et B, wealthy.
    En tant qu’auteur et en particulier de textes scénaristiques, il est bien d’aller chercher dans les mots les images qu’ils peuvent exciter dans l’esprit d’un lecteur d’un film futur.

Situation 10c
Préquelles possibles : 239 – 745

B se donne physiquement à A dans l’espoir d’échapper à une situation difficile.

Séquelles possibles : 182a – 406

Situation 11a
Préquelles possibles : [(1279a si l’on change B par M-B) suivi de (57 si l’on change B par M-B)] – (127 …* si l’on change B par M-B)

  • La mère de B, M-B, présente à sa fille son jeune amant A
  • * La mère de B, M-B, présente son jeune amant A à B dans l’espoir qu’il tombe amoureux de sa fille. Son plan réussit.

Séquelles possibles : (83 si l’on change B par M-B) – (324 si l’on change B par M-B et B-3 par B)

Situation 11b
Préquelles possibles : (124…*) – (168…*)

  • B, une femme d’âge mûr, et A, bien plus jeune qu’elle sont amoureux
  • * B, d’âge mûr et amoureuse de A, un jeune homme, cherche à ce que A transfère son affection sur B-3 qui est de son âge **

Séquelles possibles : (11a si l’on change B par B-3 et fille par ami) – 93a

Situation 11c
Préquelles possibles : 3a ou b – 4a

  • B qui a quelque chose à se reprocher comprend que A qui est honnête l’aime sincèrement
  • * B qui a quelque chose à se reprocher cherche à ce que son amant A transfère son affection sur B-3 qu’elle considère bien plus honnête qu’elle **

Séquelles possibles : 263 – 324

Nous continuerons la liste des situations conflictuelles dans le prochain article.

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de