Le Verdict

LE VERDICT : ANALYSE DU SCRIPT

LE VERDICT (1982)
de Sydney Lumet
écrit par David Mament

 Le Verdict est un exemple type de l’écriture scénaristique classique de Hollywood. Le script suit la structure en 3 actes avec son exposition, sa confrontation et sa résolution.

Le premier acte

Le premier acte qui occupe le premier quart du script prend en charge l’exposition, l’introduction des personnage, l’intrigue principale et l’intrigue secondaire.

Nous faisons d’abord connaissance avec Frank Galvin, le personnage principal. Le script nous montre l’activité quotidienne de Galvin, le lieu où se situera l’action (Boston en hiver) et révèle des aspects fondamentaux de son personnage.

On apprend que Frank Galvin est un avocat qui est dans une mauvaise passe et qui racole des clients pour homicide involontaire en parcourant les funérailles.

Cette activité nous démontre aussi le manque de scrupules de Galvin qui se fait passer pour un ami du défunt auprès des membres de la famille de celui-ci. C’est une sorte d’escroc.

Sa profession nous suggère qu’il s’agit d’un drame judiciaire. L’exposition nous le montre aussi passant beaucoup de temps à s’enivrer dans un bar.
Ce qui renforce le sentiment d’auto-destruction, d’effondrement moral  du personnage.

L’incident déclencheur

On le voit ensuite se rendre dans son bureau quelque peu négligé où l’incident déclencheur va avoir lieu.

Mickey Morrissey, ami et mentor de Frank Galvin, est à l'origine de l'incident déclencheur
Mickey Morrissey, ami et mentor de Frank Galvin, est à l’origine de l’incident déclencheur

Mickey Morrissey, le mentor et ami de Frank lui remémore qu’il lui a trouvé une affaire dont il doit s’occuper.

L’intrigue principale du script porte sur cette affaire ce qui confirme le genre de l’histoire.

La mise en place de l’incident déclencheur nous apprend un peu plus sur la relation qui unit les deux hommes. On apprend ainsi que Mickey soutient Frank depuis quelque temps en lui fournissant du travail.

On découvre aussi que Galvin n’est pas très fiable. Il n’a pas encore commencé à préparer le dossier alors que le procès approche.

L’intrigue secondaire

L’acte Un introduit aussi l’intrigue secondaire lorsque Frank tente d’approcher Laura au bar. Bien que celle-ci soit initialement distante, une relation amoureuse ne tardera pas à se faire jour entre eux deux.

Cette intrigue secondaire est tout à classique.
D’une manière générale, l’histoire d’amour d’un personnage principal, lorsque le récit ne porte pas sur elle, se déroule dans une intrigue secondaire.

Le personnage de Laura est fortement marqué par l'émotion.
Le personnage de Laura est fortement marqué par l’émotion.

Cette intrigue secondaire se déploie parallèlement à l’intrigue principale. Elle est un contrepoint à cette intrigue tout comme l’est le personnage de Laura pour Frank.

Cela ajoute aussi un côté plus intime, plus émotionnel au récit. Laura incarne les passions que Frank a refoulées.

Les nœuds dramatiques

Le premier point de retournement (Plot Point) intervient vers la fin du premier acte. L’incident déclencheur a mis en branle une certaine orientation pour le personnage mais n’a pas initiée l’intrigue.

Pour Frank, il laisse de côté ses petites escroqueries liées au funérailles pour s’occuper de l’affaire de Debra Ann Kay qui doit lui rapporter facilement une commission très juteuse.

L’acte Deux

L’intrigue principale débute au moment où le personnage principal se fixe un objectif. C’est à ce moment (parfois appelé le Call to Action, l’appel de l’aventure si vous préférez) que l’acte 2 (qui occupe la moitié du script) nous livrera le voyage, le parcours du personnage principal vers la réalisation impérieuse de son objectif.

Pour Frank, c’est lorsqu’il paie une seconde visite à Debra Ann qu’une révélation se fait jour. Et il décide de revoir sa position dans cette affaire.

Frank est soudain frappé par l'injustice faite à Debra Ann
Frank est soudain frappé par l’injustice faite à Debra Ann

Frank est soudain frappé par l’iniquité de ce qui arrive à Debra Ann et décide d’aller jusqu’au procès. Il prend en charge le problème. Cette prise en charge du problème est le Call to Action qui lancera l’acte 2 dans les minutes qui suivent.

Cette décision procure aussi à Frank une sorte de salut. En se battant pour les droits de cette femme sans défense, il établit en lui-même le sens de sa propre valeur.

Les épreuves

Maintenant que Galvin a décidé d’aller jusqu’au procès, il doit faire face et surmonter de nombreux obstacles. Le premier d’entre eux est l’introduction du cabinet  d’avocats chargé de défendre l’hôpital. Nous sommes maintenant de plain-pied dans l’acte 2.

Il faut garder à l’esprit que les épreuves, les obstacles auxquels doit faire face un personnage ne peuvent pas être posés là sans réflexion. Il est nécessaire de comprendre ces obstacles, de connaître leur origine, de savoir pourquoi ils surviennent.

C’est à cette condition que l’intrigue sera intéressante et que le lecteur sera captivé par ce qui arrive au personnage. L’obstacle doit être identifié.

Concernant Frank Galvin, son premier problème est que le cabinet d’avocats qui défend l’hôpital semble avoir des ressources infinies en terme de personnel et de temps.

Alors que lui est court en moyens financiers et n’a seulement que Mickey pour l’aider. Il est donc désavantagé.

Sous couvert de l'hôpital et des autorités religieuses, Concannon est le véritable antogoniste de Frank
Sous couvert de l’hôpital et des autorités religieuses, Concannon est le véritable antogoniste de Frank

Un second problème est que l’avocat Concannon a des affinités avec le juge qui s’avère être peu coopératif et insensible à la situation délicate de Galvin.

Galvin doit aussi affronter les médias que le cabinet de Concannon a gagné à sa cause.
Ceux-ci défendent la réputation de l’hôpital et des médecins qui auraient administré le mauvais anesthésique à Debra Ann.

Le protagoniste est son propre ennemi

Mais Frank doit aussi lutter contre lui-même, contre des conflits internes tels que sa tendance à se considérer lui-même comme une victime (cela est lié à son passé).

L’attachement trop important qu’il a avec ce cas particulier et ses techniques de plaidoirie qui sont plutôt rouillées ne jouent pas non plus en sa faveur.

Les obstacles doivent être justifiés mais aussi en rapport avec l’objectif du protagoniste puisque leur raison d’être est d’empêcher le protagoniste d’atteindre son objectif.

L’objectif et ses opposants

L’objectif de Frank est que les droits de Debra Ann soient reconnus malgré l’institution qui les a bafoués et malgré la propre famille de Debra Ann.
Celle-ci ne voit que le gain financier qu’ils pourront retirer du drame qui frappe leur sœur.

C’est ainsi que Galvin subira la fureur de la famille de Debra Ann lorsqu’elle apprendra que Frank a refusé l’arrangement.

Le témoin vedette de Frank, le docteur Gruber, se fait acheter par Concannon et disparaît dans la nature.
Galvin le remplace par un médecin noir inexpérimenté qui a déjà témoigné dans des cas similaires.

Ce sont des éléments qui malheureusement le crédibilisent aux yeux du jury.
Finalement, une infirmière qui possède des informations vitales ne veut pas témoigner ni même lui parler.

Le point médian
Arrivé au point médian du récit, Frank atteint le niveau le plus bas et subit une crise d'angoisse
Arrivé au point médian du récit, Frank atteint le niveau le plus bas et subit une crise d’angoisse

Au point médian du récit, le moment où le personnage principal commence à douter de sa capacité à surmonter les obstacles qu’il doit affronter, Galvin se rend dans la chambre d’hôtel de Laura.
Il est submergé par le doute ce qui lui provoque une véritable crise d’angoisse.

Le second point de retournement (Plot Point 2) considéré majeur par rapport au premier point (vers la fin de l’acte 1) se produit à la fin de l’acte 2 lorsqu’il est révélé que Laura travaille pour Concannon.

Les deux intrigues (principal et secondaire) convergent à ce moment.

L’acte Trois

L’acte 3 est la résolution (le dernier quart du récit). Il débute lorsque Galvin se rend à New York pour trouver Kaitlin Costello, un témoin potentiel.

Dans le cours de ce troisième acte intervient le climax. C’est le moment où la tension dramatique est à son maximum et conduit finalement à la résolution de l’histoire.

Dans Le Verdict, le climax a lieu lorsque Kaitlin Costello témoigne à la barre et révèle que l’hôpital et les médecins sont en effet coupables. Pourtant, le juge rejette son témoignage.
Un suspense alors se crée dans l’attente de la décision du jury après que le juge ait rejeté ce témoignage crucial pour Frank.

L’intrigue principale du film est résolue lorsque le jury se range aux côtés de Frank et de ses clients malgré la subtilité juridique qui a annulé le témoignage de Costello.

Généralement, l’intrigue secondaire est elle aussi résolue. Ici, elle est ouverte. A la fin, Laura, ivre et au plus bas, comme l’était Frank au début du récit. Elle essaie de le joindre mais il ne répond pas.

Cette dernière séquence n’était pas dans le script original qui prévoyait que Galvin croisait le regard de Laura en sortant de la salle d’audience.

Cette fin alternative a pour but de rendre clair que Laura et Frank ne pourront jamais vivre heureux ensemble.
Malgré l’évolution de la personnalité de Frank,  malgré la distance qui le sépare de ce qu’il était au début du récit, il ne peut pas accepter cette version précédente de lui-même qu’est devenue Laura.

Non seulement l’intrigue secondaire n’est pas résolue mais la transformation de Frank reste incomplète tant qu’il ne sera pas prêt d’accepter ce qu’il était. Sa rédemption n’est pas totale.

Le Verdict prouve que même dans les limites assez rigides d’une structure en 3 actes, un récit peut être intellectuellement entraînant, complexe et innovateur renforçant ainsi la pérennité et l’efficacité d’une telle structure.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Average rating / 5. Vote count:

Nous sommes désolés que cet article ne vous a pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

Merci de soutenir Scenar Mag. Votre aide nous est indispensable

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
WilliamSgtTomHighway Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
SgtTomHighway
Invité
SgtTomHighway

Un de mes films préféré signé par un de mes réalisateurs préféré. Je ne sais plus quel écrivain de best seller affirmait que le fait que héros se retrouve seul contre tous était un des critères principal qui plait au public. Ici c’est particulièrement prégnant et efficace puisque comme tu l’as bien souligné, non seulement il semble faire face à la terre entière (et à quelque chose qui le dépasse complètement), mais en plus également à lui-même. Une très belle histoire de rédemption pour laquelle Paul Newman a été nommé à l’oscar du meilleur acteur. Merci beaucoup pour cet analyse,… Lire la suite »