DRAMATICA THROUGHLINES

Dramatica est une théorie sur l’écriture. Comme toutes les théories, elle possède son propre langage. Nous allons tenter d’élucider certains de ces termes afin de nous permettre de mieux appréhender les articles plus spécifiques.
Un des concepts récurrents chez Dramatica est la notion de Complete Story.
Une bonne histoire apporte un sentiment d’achèvement, tout est dit. Un sentiment de complétude enveloppe le lecteur qui ne ressent aucune frustration une fois qu’il a fini l’histoire.

Quatre lignes dramatiques

Pour atteindre à cet achèvement, à cette perfection, une histoire doit être abordée sous quatre perspectives.
Ces points de vue spécifiques sur l’histoire, Dramatica les a identifiés et nommés :
Overall Story Throughline (ou Objective Story Throughline)
L’Overall Story est un point de vue global sur l’histoire. L’Overall Story est comme un général au sommet d’une colline qui observe le champ de bataille. L’Overall Story est la vue d’ensemble de votre histoire. C’est la perspective du « ils agissent« .
L’Overall Story observe les événements comme ils se produisent et les relate.

Main Character Throughline
Le Main Character est un personnage principal. Dramatica considère ce personnage comme principal à l’histoire car celle-ci est vue à travers le prisme du regard de ce personnage. Contrairement au général qui a une vue élevée de l’histoire, le personnage principal a une vue personnelle de celle-ci.
C’est la perspective d’un soldat sur le champ de bataille. Ce soldat est au cœur de la bataille et nous relate ce qu’il vit de cette bataille. C’est la perspective du Je.

Impact Character Throughline
L’Impact Character ou Influence Character est un personnage dont la fonction sera d’influencer d’une manière ou d’une autre un personnage principal.
Au cours de l’histoire, les personnages suivent un arc dramatique dont le conclusion est très généralement une transformation, un changement de leur personnalité, de leurs croyances, de leurs certitudes.

A la fin de l’histoire, les personnages ne sont plus les mêmes. Ils ont découvert des choses sur eux-mêmes qui les ont amenés à voir autrement. Ils ont subi une véritable métamorphose. C’est la fonction de l’Impact Character (ou Influence Character) d’aider à la métamorphose du personnage principal.

Ce personnage principal nous relate ce qu’il perçoit de son Impact Character. Les actions de l’Impact Character sont vues par les yeux du personnage principal. C’est une perspective du Tu.
L’Influence (ou Impact) Character propose une approche différente du problème du personnage principal. Parfois, cette approche peut diverger assez fortement et créer une tension entre les deux personnages.

L’intérêt majeur de cette façon différente d’aborder le problème du personnage principal est que cela renforce le conflit intérieur (Inner Conflict) du personnage principal et l’incite à changer.
Par exemple, dans Star Wars, l’Impact Character Throughline décrit comment Luke observe Obi Wan gérer des tâches difficiles en utilisant son expérience et sa croyance en la Force tout en essayant de convaincre Luke d’avoir la même foi en la Force.

Le climax de cette Throughline (ou ligne dramatique) est lorsque Obi Wan, dans un geste sacrificiel, laisse Darth (ancien ami et père de Luke) lui donner le coup fatal. Mais Obi Wan sera toujours présent sous la forme d’une apparition et ses pouvoirs seront accrus.
Pendant ce temps, la relation entre Luke et Obi Wan continue de se développer. Au début, le rapport entre eux deux est seulement basé sur l’amitié que Obi Wan Kenobi portait au père de Luke puis progressivement, ce rapport s’est intensifié jusqu’à devenir l’ami sincère de Luke en plus d’être son précepteur.

Le moment le plus bas de leur relation est bien évidemment la mort de Obi Wan Kenobi mais comme un arc dramatique bien structuré possède sa propre résolution, celle-ci se concrétise par la prise de conscience par Luke qu’Obi Wan sera toujours auprès de lui et que l’enseignement de Obi Wan est terminé. Luke peut maintenant franchir le seuil de son voyage.

Main/Influence Characters Relationship Througline
Cette quatrième perspective nous montre la relation qui existe entre le personnage principal (Main Character) et l’Impact Character.
C’est la résultante de la combinaison entre le Je et le Tu. Nous pouvons la considérer comme la perspective du Nous.

L’auteur nous décrit la relation qui existe entre eux deux, sa nature, son évolution. Selon les arcs dramatiques, nous pouvons dire que le personnage principal vit sa vie indépendamment de l’Impact Character, que l’Impact Character fait de même (indépendamment du personnage principal mais vu à travers les yeux de celui-ci) et que les interactions entre eux deux possèdent elles aussi leur propre arc ou ligne dramatique.

Cette relation prend souvent la forme d’un univers particulier s’opposant au monde (au reste du monde). Cette relation est très présente entre amis proches, entre amants (assez prisé dans les romances). On peut même la retrouver entre héros et méchant.

Obi Wan Kenobi et Luke ont une perspective différente du monde extérieur car ils partagent la même croyance que ce qu’il y a à l’intérieur d’un être est plus important que la technologie ou quoi que ce soit que le monde extérieur, ce monde qui les entoure, puisse leur apporter. Ils partagent aussi un même passé, celui du père de Luke, qu’aucun autre personnage ne connaît.

Luke est le personnage principal. Obi Wan est l'Influence Character. Il est aussi le Mentor dans d'autres théories que Dramatica.
Luke est le personnage principal. Obi Wan est l’Influence Character. Il est aussi le Mentor dans d’autres théories que Dramatica.

Obi Wan est le mentor de Luke mais l’évolution de la relation qui les unit est différente et suit une ligne dramatique particulière et indépendante des efforts d’Obi Wan Kenobi dans la formation, la préparation de Luke à affronter les épreuves qui l’attendent.

Dans les romances ou Love Story, la relation entre le personnage principal et l’Influence Character (Main/Influence Characters Relationship Throughline) reçoit même une attention encore plus marquée que l’Overall Story Throughline comme si la vue d’ensemble de l’histoire n’était qu’un prétexte à décrire cette relation exceptionnelle entre deux êtres.
C’est le cas de Twilight. Dans les 2/3 de l’histoire, l’Overall Story est pratiquement absente. Tout se concentre sur les problèmes personnels de Bella (Inner Conflict) dans lesquels Edward en tant que Influence Character représente tout ce qu’elle n’est ou n’a pas : forte, confiance en soi, avisée, athlétique, immortelle, aimée..
Cependant, distincte des problèmes que Bella rencontre avec sa faible estime d’elle-même, la relation entre Bella et Edward évolue et est décrite par cette Main/Influence Characters Relationship Throughline.

La Relationship Throughline ne doit pas être négligée car elle vous permet d’explorer comment deux personnages se distinguent du monde dans lequel ils vivent, ce qui les rend si particuliers, si attachants.
La Relationship Throughline a le pouvoir d’isoler vos deux personnages comme si leurs silhouettes étaient embossées dans la toile de fond du monde qui les entoure.
D’ailleurs, les divergences et crises diverses s’expriment mieux par le biais de la relation entre un personnage principal et son Influence Character que par n’importe quel autre moyen.

Comme toutes les lignes dramatiques, la Relationship Throughline passe par sa propre crise qui est donc différente du problème soulevé par l’histoire (Overall Story Throughline) ou celle que connaît le personnage principal (Main Character Throughline).
Cette crise corresponds en général à un moment de la relation où celle-ci connaît son point le plus bas, un moment dont il semble qu’elle ne pourra pas se relever.
La mort d’Obi Wan Kenobi ou bien lorsque Edward est obligé de boire le sang de Bella devenant ainsi comme le monstre dont il essayait de protéger Bella sont de tels moments.
Dans une Love Story plus conventionnelle, cela pourrait être une séparation ou un acte d’infidélité.

Résoudre les lignes dramatiques

Nous avons déjà souligné un peu plus haut dans le texte qu’un arc dramatique doit avoir une résolution à la crise qu’il soulève. Celle-ci intervient généralement après le climax.
Les quatre throughlines que nous évoquons dans cet article doivent avoir aussi une résolution (différente pour chacune d’elles).

– L’Overall Story Throughline a permis de mettre en évidence un Story Goal (c’est-à-dire un objectif). Si ce Story Goal est ou non réalisé est la réponse que doit apporter la résolution de cette Throughline.
On nomme cette résolution l’Outcome (le résultat).

– La Main Character Throughline doit permettre de savoir si le personnage principal est devenu meilleur ou pire qu’il ne l’était au début du récit.
Cette résolution est dénommée le Judgement (c’est l’auteur qui décide de ce jugement de valeur, qui en prend la responsabilité).

– La Impact Character Throughline est résolue de la même manière que la Main Character Througline, à savoir est-il meilleur ou pire ?

– La Main/Influence Characters Relationship Throughline est elle aussi résolue (généralement à la fin de l’histoire).
Les problèmes entre le personnage principal et l’Impact Character sont-ils résolues ?
Continuent-ils ensemble ou sur des voies séparées ?
Sont-ils en paix où l’histoire se termine-t-elle avec les deux personnages profondément haineux l’un envers l’autre ?…


Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des