Archives pour la catégorie Structure

BIEN ÉCRIRE SON CLIMAX

Le climax est le début du dénouement. La progression de l’histoire a mené logiquement à ce moment crucial pour le protagoniste. Tout au long de l’intrigue, vous avez préparé votre lecteur à cet événement. Il s’y attend et le climax est là pour répondre à ses expectations.

Voyons ce que requiert le climax pour être efficace.
Continuer la lecture de BIEN ÉCRIRE SON CLIMAX

UNE STRUCTURE ALTENATIVE : LE VOYAGE DU HÉROS

Il est notoire que le voyage du héros tel que l’a envisagé Joseph Campbell dans Le héros aux mille et un visages a permis à George Lucas d’écrire Star Wars.
Ce voyage du héros permet de distinguer 12 points en autant d’étapes dans l’élaboration d’une histoire. Christopher Vogler a repris la pensée de Joseph Campbell pour mettre en lumière ces 12 étapes.

Considérons Star Wars et comment cette fiction s’est servie de ces 12 points structuraux.
Continuer la lecture de UNE STRUCTURE ALTENATIVE : LE VOYAGE DU HÉROS

UNE INTRIGUE FONDÉE SUR LA VENGEANCE

La vengeance est une forme de justice sauvage. La raison qui motive une telle intrigue est évidente. Il s’agit d’une riposte. Le protagoniste cherche à se venger de l’antagoniste pour un tort réel ou imaginaire que ce dernier aurait commis à son encontre.

Ce type d’intrigue convoque une réaction émotionnelle assez intense chez le lecteur. C’est plus fort que nous. Nous nous hérissons contre toute forme d’injustice et aspirons à ce que celle-ci soit corrigée.
Ce qui est intéressant aussi avec ce type d’intrigue est que la riposte souhaitée (par le lecteur et par le héros de l’histoire) se situe très souvent au-delà des limites légales. L’éthique pourrait alors être sérieusement malmenée.
Continuer la lecture de UNE INTRIGUE FONDÉE SUR LA VENGEANCE

RETOUR SUR LA STRUCTURE

Le cheminement à travers les articles de Scenar Mag est loin d’être facile avec tous ces articles qui traitent des sujets les plus divers. Nous allons aborder dans cet article la structure en trois actes, une structure des plus communes et surtout efficace.

La structure implique aussi l’intrigue et il est important que le lecteur d’un scénario comprenne de quoi il retourne dans une histoire. Nous réservons habituellement l’intrigue à l’espace de l’acte Deux.
Quant à la structure, elle est le cadre qui maintient l’histoire. Sans une structure, toute l’histoire s’effondrerait comme un château de cartes sans fondations.
Continuer la lecture de RETOUR SUR LA STRUCTURE

LA STRUCTURE DE L’HISTOIRE

Nous avons abordé précédemment le concept de question dramatique à l’origine de l’intrigue. Mettre en place une question dramatique, c’est comme créer un moule qui sera tout empli d’une intrigue.

Ce moule somme toute est une forme et quelle que soit la complexité chaotique que peut emprunter cette forme, elle n’en possède pas moins une structure. On peut même considérer que l’intrigue doit être structurée…
Puisqu’une intrigue décrit une série d’événements qui ne sont pas aléatoires et qui sont conçus pour répondre à une question dramatique centrale qui peut se formuler comme :
Est-ce que le héros réussira ? par exemple.
Continuer la lecture de LA STRUCTURE DE L’HISTOIRE