Archives de catégorie : Structure

LE PROBLEME DU PROTAGONISTE

Votre prémisse vous a inspirée une situation initiale pour votre protagoniste (donc un quotidien). Il va se passer quelque chose dans cette vie ordinaire qui va venir mettre sens dessus dessous la routine à laquelle s’était habituée (de plus ou moins bon gré) votre personnage principal (héros lorsqu’il est aussi protagoniste).

En effet, un personnage principal peut être différent du protagoniste si l’histoire l’exige. Maintenant, la question que l’on peut se poser, face à un personnage qui ne s’attend pas du tout à ce que sa vie change soudainement, est de savoir pourquoi après l’incident déclencheur (qui oriente la vie du héros sur une autre voie), ce héros justement considère cette autre voie comme un problème.
Continuer la lecture de LE PROBLEME DU PROTAGONISTE

ÉCRIRE UN SCÉNARIO : LES FONDAMENTAUX (26)

Après le dénouement qui est la conséquence logique du climax, il est bon de rajouter un épilogue. Celui-ci peut être seulement de quelques secondes, et parfois, le dénouement peut être la dernière scène du scénario.

Il est plus moderne cependant de réserver une scène spécifique pour l’épilogue. Il semble que le lecteur s’en accommode plus émotionnellement que d’assister seulement au dénouement.
Continuer la lecture de ÉCRIRE UN SCÉNARIO : LES FONDAMENTAUX (26)

ÉCRIRE UN SCÉNARIO : LES FONDAMENTAUX (25)

Nous avons admis que l’ultime résolution de l’histoire se passerait dans l’acte Trois. Cette résolution se nomme le climax car après le climax, il ne reste plus que le dénouement.
On peut se baser sur une définition (parmi d’autres) de l’acte Trois comme l’acte des résolutions. Ainsi, il peut être logique que le climax (l’ultime confrontation) soit situé dans cet acte Trois.

Et des questions (sous forme de conflits), ce n’est pas ce qui manque dans le cours de l’intrigue. Sachant que la question dramatique la plus évidente a été posée au cours du premier acte, soit après l’incident déclencheur, soit au moment du passage dans l’acte Deux lorsque le héros décide de prendre à bras le corps son problème.
Une décision qu’il tiendra fermement jusqu’au climax malgré l’adversité.
Continuer la lecture de ÉCRIRE UN SCÉNARIO : LES FONDAMENTAUX (25)

ÉCRIRE UN SCÉNARIO : LES FONDAMENTAUX (24)

Tout ce qui a pu se passer dans l’acte Deux mène irrésistiblement à ce que sera l’acte Trois. C’est-à-dire la résolution de l’intrigue, la solution au problème qui préoccupe le héros depuis le début du scénario.

Vous avez peut-être ressenti le besoin d’ajouter au moins une intrigue secondaire dans l’acte Deux. L’acte Trois et en particulier en son début se chargera d’apporter une solution à cette ou ces intrigues secondaires.
Continuer la lecture de ÉCRIRE UN SCÉNARIO : LES FONDAMENTAUX (24)

ÉCRIRE UN SCÉNARIO : LES FONDAMENTAUX (23)

L’arc dramatique d’un personnage consiste pour lui à évoluer au cours de son aventure. Cela fait partie du développement du personnage. Et plus vos personnages sont développés et mieux ils seront appréciés par le lecteur.

Mais une intrigue, ce n’est pas seulement une question de personnage. Il semble évident que l’intrigue dépend essentiellement de la complexité des personnages qui la peuplent mais la relation qui unit intrigue et personnages est un peu plus sophistiquée qu’il n’y paraît.
Continuer la lecture de ÉCRIRE UN SCÉNARIO : LES FONDAMENTAUX (23)