SOULEVER LA QUESTION DRAMATIQUE

0
(0)

Peu importe ce que vous écrivez dans votre scénario ou comment vous l’écrivez, il n’y a pas un seul auteur de scénario qui ne se soucie pas de captiver les lecteurs/spectateurs et de garder leur attention pendant toute la durée du film.

De nombreuses solutions ou du moins des possibilités sont proposées ici et là, néanmoins, il y en a une qu’on ne devrait pas négliger d’entrée de jeu : la question dramatique.
Il semble facile d’accrocher le lecteur/spectateur. La toute première scène, l’incident déclencheur ou le premier nœud dramatique (qui casse le statu quo de la vie du personnage principal et prépare le passage dans l’acte Deux) font partie des choses auxquelles un scénariste prête une attention particulière, en essayant de les rendre attractives ou du moins suffisamment intéressantes pour accrocher le lecteur/spectateur.

La question dramatique couvre le récit tout entier

La question dramatique sera résolue au moment du climax, voire au dénouement lorsque le héros ou l’héroïne reviennent dans leur monde d’avant. Ce sera un protagoniste transformé dans un monde transformé. Auteurs et autrices savent où ils veulent en venir ; ils savent quel sera le dénouement.

Mais qu’en est-il de la question dramatique ? C’est-à-dire comment faire en sorte que lecteurs et lectrices se demandent jusqu’au moment du climax quel sera ce dénouement.

Dès l’acte Un, quelque chose se produit ou une information nouvelle est donnée et on interprète cet événement comme un problème pour le personnage principal, du moins quelque chose qui crée en lui la volonté de résoudre un désir comme par exemple un ami du protagoniste est placé dans une clinique psychiatrique et des spécialistes expliquent à votre protagoniste les raisons tout à fait légitimes de cet enfermement.
Cependant, le protagoniste n’accepte pas les explications. Alors se forge en lui le désir ou la volonté d’aller au-delà des apparences et de sauver son ami de l’emprise grotesque d’une institution. Ce désir de justice est l’objet de l’intrigue. Cet objet nourrit le conflit. Il est aussi constitutif de la prémisse de l’histoire.

C’est alors que se soulève la question dramatique. On doit pouvoir se demander s’il y a vraiment une injustice ou si votre protagoniste n’est pas aveuglé par l’amour qu’il porte à son ami dont il n’accepte pas la condition.

Auteurs et autrices ont déjà envisagé la fin de leur histoire. Ils savent ce qu’il adviendra de leur personnage principal. Vainc-t-il le méchant de l’histoire lors du climax ? Survivra-t-il ? Car la mort pourrait être symbolique. Le héros ou l’héroïne pourraient abandonner leur rêve mais ce ne serait pas un échec puisque, intérieurement, cela pourrait signifier qu’ils ont gagné suffisamment de maturité au cours de leur aventure pour rendre adéquat ce monde qui, dans un premier temps, les avait jeté hors de leurs gonds.

Connaître la fin de son récit aide à formuler la question dramatique. Celle-ci sera alors instillée dans l’esprit des lecteurs et des lectrices qui voudront en connaître la réponse qui ne sera donnée que lors du climax. C’est pourquoi il importe qu’elle soit posée dès le premier acte.

Quelque part au cours du premier acte, nous montrons que notre protagoniste est abandonné sur une île déserte. Ainsi, le lecteur/spectateur sera accroché par cette question sous-jacente : “Survivra-t-il et rentrera-t-il chez lui, ou non ?“.
Cette question le taraudera tout au long du récit jusqu’au moment où il obtiendra la réponse à cette question. Et cette réponse se trouve toujours au troisième acte.

Notre question dramatique concerne la pérennité de Scenar Mag. Pourrons-nous vous accompagner dans tous vos rêves d’écriture de nombreuses années encore ? La réponse est OUI grâce à des personnes telles que vous qui soutenez Scenar Mag par vos dons. Vous nous accordez quelques euros très régulièrement et grâce à ce geste magnifique, nous sommes et serons encore à vos côtés. Merci

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Cet article vous a déplu ?

Dites-nous pourquoi ou partagez votre point de vue sur le forum. Merci

Le forum vous est ouvert pour toutes discussions à propos de cet article

Laissez un commentaire ou Ouvrez un sujet dans le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :