personnages, dramatica, scénario, protagoniste, thème, genre, histoire, intrigue, antagoniste, relations, acte, climax

VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE (7)

Voici nos précédents articles sur la traduction de l’ouvrage de Melanie Anne Phillips, co-fondateur de Dramatica :

VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE

Cet article vous propose la traduction de l’étape 7.

Etape 7 : Remplir les trous

Au cours de l’étape 6, vous avez trouvé des trous et des incohérences dans votre histoire dans son état actuel en l’observant du point de vue du lecteur, plutôt que de celui de l’auteur, et en vous posant les questions sur ce qui manquait  ou ce qui n’était pas logique.

Au cours de cette étape, vous allez boucher les trous et corriger tout ce qui manque de sens ou est illogique en répondant à ces questions pour faire une histoire plus complète et de la réviser pour qu’elle sonne juste.

Vous souvevez-vous de la méthode de créativité en deux étapes que vous avez utilisé lors de l’étape 4, vous vous rendrez compte que les questions que vous vous êtes posées sur votre synopsis sont la première partie de cette technique.
Comme avant, votre tâche dans cette étape est d’imaginer autant de réponses potentielles possibles que vous le pouvez pour chaque question (dans la limite du raisonnable).

Et à propos de raison, gardez à l’esprit que cette méthode de créativité en deux étapes fonctionne parce qu’elle alterne entre la logique et la passion, entre un esprit analytique et un esprit créatif.

Vous poser des questions sur votre synopsis est d’abord un effort analytique : vous essayez de donner un sens à votre histoire et vous notez tout ce qui va à l’encontre de ceci.

Fournir un grand sac de réponses pour chacune des questions est un effort créatif : vous libérez votre muse pour inventer de nouveaux concepts sans aucune restriction.

Il est important de garder à l’esprit que toute réponse est une bonne réponse, même si elle est clairement absurde. Aucune importance : la plus absurde des idées même si elle ne sera pas utilisée elle-même peut titiller l’inspiration de l’idée dont vous avez besoin, qui ne vous serait jamais venue à l’esprit si vous aviez bâillonné votre Muse au préalable et l’avoir forcée à travailler sous contraintes de toutes sortes.

La Muse a horreur des limitations et ne peut être placée sous surveillance. Se poser les questions est un processus orienté et critique mais y répondre devrait être toujours complètement libre afin d’obtenir les meilleurs résultats.

Donc, reprenez les questions que vous vous êtes posées juste dans l’étape précédente à propos de votre histoire et voyez combien de réponses intéressantes vous pouvez proposer. Plus les réponses seront surprenantes et plus votre histoire évitera de prendre le chemin des clichés et se présentera comme originale et intrigante.

Exemple :

Extrait du synospis :
Lors d’une tempête, l’avion qui les transportait s’est écrasé dans les sommets des Montagnes Rocheuses.

Quel type d’avion ?

  1. Constellation
  2. B-2 Bomber
  3. Modified 747
  4. B-17
  5. Blimp
  6. Dirigeable
  7. Bi-Plane
  8. Glider
  9. Soucoupe volante reconstruite de la Zone 51

Combien de requins transportait-il ?

  1. 1
  2. 17
  3. 300
  4. Juste un couple

Ont-ils tous survécus ? Sinon combien d’entre eux ont survécu ?

  1. Un seul a survécu
  2. 6 ont survécus
  3. Ils ont tous survécu
  4. Juste un couple a survécu
  5. Une douzaine d’entre eux

Où cet avion emmenait-il les requins ?

  1. Hawaï pour qu’ils y soient détruits
  2. Une station de recherche dans l’Arctique
  3. Une base secrète dans le Colorado
  4. En Russie (où ils avaient été volés)
  5. A la NASA pour une expédition de cartographie sur l’une des lunes de Jupiter

Vous avez peut-être noté que quelques réponses fournissent plus d’informations qu’il n’a été demandées par les questions :
par exemple à la question Où cet avion emmenait-il les requins ?
d. En Russie (où ils avaient été volés)

Lorsque j’ai répondu en Russie arbitrairement, il m’est venu l’idée d’un gang russe et dans le même mouvement que le crime organisé pourrait essayer de s’emparer des requins et de revendre cette arme biologique.

Si du matériel additionnel vous vient à l’esprit lorsque vous répondez à une question, ne craignez pas de l’inclure juste parce qu’elle va au-delà de la réponse attendue. Cela fait partie du processus de création et cela ne paie jamais d’étouffer une bonne idée.

Plus vous répondez aux questions et moins de trous et d’incohérences vous laissez dans votre histoire et plus vous imaginez de réponses, moins de clichés votre histoire contiendra.

Inversement, ne vous mettez pas la pression pour répondre tout et n’importe quoi et jamais – absolument jamais – ne faites un travail que vous ne trouvez pas  intéressant et agréable. Le meilleur moyen de tuer une histoire est de tuer l’intérêt que vous avez à l’écrire.

Bien que produire de nombreuses réponses enrichit votre roman (ou votre scénario), cela peut aussi assécher votre envie de le finir si le processus devient systématique et cesse d’être amusant.

Alors, lâchez la bribe à votre Muse, libérez-la de toutes restrictions ou quotas, et ce qu’il en ressortira ajoutera à la fois à votre histoire et à votre motivation pour la raconter.

Maintenant, épicez votre histoire en la saupoudrant avec du matériel nouveau puis à l’étape 8, nous assemblerons le tout et intégrerons vos concepts originaux et vos meilleures idées dans un synopsis révisé.

A lire :
VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Average rating / 5. Vote count:

Nous sommes désolés que cet article ne vous a pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

error

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de