Archives par mot-clé : Thème

BLAKE SNYDER : GOLDEN FLEECE

Blake Snyder a réinventé les genres en leur découvrant un modèle structurel que les types standards (Comédie, Romance..) de par leur portée trop large ne permettaient pas de définir.

Quel est l’intérêt d’une telle démarche ? La réponse est qu’en tant qu’auteur, vous n’avez pas besoin de réinventer la roue. En effet, les films et les scénarios tombent naturellement dans un genre ou un autre. Le travail de création consiste alors à faire du neuf à partir de l’existant. Les 10 genres élaborés par Blake Snyder permettent de définir une structure commune aux scripts.
En respectant le modèle structurel d’un de ces genres, votre script doit alors apporter des choses nouvelles.
Continuer la lecture de BLAKE SNYDER : GOLDEN FLEECE

error

DE L’IMPORTANCE D’ETRE BIEN STRUCTURE

William Goldman dans son livre Adventures in the screen trade insiste sur l’idée qu’un scénario est une structure.
Le contenu de votre récit requiert une structure. C’est elle qui lui donnera sa forme. Une structure n’est pas une formule qui permet d’obtenir un bon scénario. Elle est comme un squelette que vous recouvrez de votre histoire. Si votre histoire n’avait pas ce squelette pour la maintenir en place, elle s’effondrerai comme de la gélatine, incapable du moindre mouvement (c’est-à-dire d’aller de l’avant).
Continuer la lecture de DE L’IMPORTANCE D’ETRE BIEN STRUCTURE

error

L’IMPORTANCE DE L’OPENING IMAGE

L’Opening Image (ou la première scène de votre scénario) est souvent l’image prégénérique. Elle est d’une importance capitale car elle définit toute votre histoire.
Il ne faut pas confondre cette Opening Image avec une éventuelle séquence d’ouverture. La séquence d’ouverture n’est nullement une obligation, tout au plus un désir de l’auteur ou de format. Les séries ont souvent eu recours à une séquence d’ouverture avant l’Opening Image (ou première scène).
Continuer la lecture de L’IMPORTANCE DE L’OPENING IMAGE

error