Archives pour l'étiquette Prémisse

PASSION ET RAISON : L’AUTEUR ET SA MUSE

Un processus d’écriture fait appel à la fois à la passion et à la raison. Il commence avec un besoin urgent de créer quelque chose ou bien un désir d’exprimer quelque chose.
Une idée germe dans l’esprit de l’auteur. Et elle doit maintenant trouver son chemin. C’est à ce moment que l’aspect le plus créatif est à l’œuvre.

Réfléchir à son idée est ce qui permet son développement. Cela ouvre des possibilités. On peut alors imaginer un début, un commencement et une fin. D’autres idées feront leur apparition et l’histoire apparaîtra et évoluera progressivement jusqu’à ce qu’elle atteigne une pleine maturation.
Continuer la lecture de PASSION ET RAISON : L’AUTEUR ET SA MUSE

PROGRESSION DES ÉVÉNEMENTS DANS L’HISTOIRE

Vous avez une prémisse. Vous avez une idée plus ou moins précise du thème (en fait, celui-ci apparaîtra assez tardivement dans le processus d’écriture).
Maintenant vous devez construire un pont entre la prémisse et le thème (qui s’exprimera sans retenue au moment du climax, c’est-à-dire le moment qui précède le dénouement).

Ce pont sera constitué d’événements. Ces événements ne sont pas erratiques. Ils ne sont pas posés là dans l’histoire sans une raison valable. En fait, chacun d’entre eux représente un aspect du thème.
Pour faciliter les choses, on peut considérer qu’un thème présente une dualité. Il serait composé de deux éléments de nature différente, chacun portant soit une valeur positive, soit une valeur négative.

Comme votre histoire ne cherche pas à faire de propagande, il est judicieux de pouvoir exprimer chacun de ces aspects sans parti-pris. Au moment du climax, le thème donnera alors au lecteur le point de vue de l’auteur.
Continuer la lecture de PROGRESSION DES ÉVÉNEMENTS DANS L’HISTOIRE

LA PREMISSE POUR SAVOIR OÙ L’ON VA

Vous devriez pouvoir écrire l’idée fondamentale de votre histoire en une ou deux phrases mettant en avant le personnage principal, ce qu’il veut, ce qu’il est obligé de faire pour l’avoir et ce qui lui arrive.
Il s’agit de votre prémisse.

Voici quelques exemples.
Continuer la lecture de LA PREMISSE POUR SAVOIR OÙ L’ON VA

ROBERT McKEE ET LA PREMISSE

Pour Robert McKee, deux principes sont à l’œuvre dans le processus d’écriture :
– la prémisse, c’est-à-dire l’inspiration qui soutient le désir de l’auteur d’écrire une histoire.
– Et ce qu’il nomme Controlling Idea, que l’on peut assimiler au principe directeur de John Truby et qui corresponds à la signification ultime de l’histoire, c’est-à-dire à votre message.
Continuer la lecture de ROBERT McKEE ET LA PREMISSE