Archives par mot-clé : Développement du personnage

LE PERSONNAGE RIEN QUE LE PERSONNAGE

La structure et l’intrigue sont souvent mis en exergue au détriment des personnages. C’est ce que l’on croit parfois avoir compris des enseignements d’Aristote. Cependant, une réinterprétation de ses écrits pourrait nous amener à penser autrement et à considérer nos personnages comme les vecteurs de l’histoire. Continuer la lecture de LE PERSONNAGE RIEN QUE LE PERSONNAGE

LUKE LA MAIN FROIDE

Luke la main froide (1967)
réalisé par Stuart Rosenberg
écrit par Donn Pearce et Franck R. Pearson d’après le roman de Donn Pearce

Luke la main froide est l’étude émouvante d’un non-conformiste,  anti-héros solitaire qui obstinément résiste à l’autorité et aux institutions. Une des affiches du film portait l’accroche :

« The man…and the motion picture that simply do not conform. »

L’homme… et le film qui simplement ne se soumettent pas.
Continuer la lecture de LUKE LA MAIN FROIDE

DIALOGUE AVEC L’AUTRE : MARTIN BUBER

Martin BUBER (1878-1965), philosope de la relation (entre autres), postule que les êtres humains alternent invariablement entre deux attitudes envers le monde.
La relation Je-Tu et la relation Je-Cela.
Je-Tu est une relation de sujet à sujet tandis que la relation Je-Cela est une relation de sujet à objet.
La relation qu’entretient un auteur avec ses personnages peut aussi être comprise selon ce choix entre deux attitudes.
Continuer la lecture de DIALOGUE AVEC L’AUTRE : MARTIN BUBER

SOPHIE ZAWISTOWSKA

LE CHOIX DE SOPHIE (1982)
réalisé et écrit par Alan J. Pakula
d’après l’oeuvre de William Styron

Une des premières choses que l’on apprend sur SOPHIE est qu’elle vit dans un appartement à New York. Bien qu’amants, NATHAN LANDAU  et elle vivent dans des pièces séparées. On apprend aussi par un voisin  que NATHAN est violent envers SOPHIE mais qu’il n’ose intervenir par peur de NATHAN.
Cela revient plusieurs fois dans le roman et l’on est en droit de se demander pourquoi SOPHIE ne quitte pas NATHAN ?
Continuer la lecture de SOPHIE ZAWISTOWSKA

MICHAEL CORLEONE

Le Parrain (1972) de Francis Ford Coppola
Scénario de Mario Puzo et Francis Ford Coppola
D’après le roman éponyme de Mario Puzo

MICHAEL CORLEONE a du sang-froid, est impitoyable, intelligent et déterminé. Son habileté à sortir des coups durs, à prendre les bonnes décisions et à imposer le respect ferait de lui un bon parrain. De tous les enfants de VITO CORLEONE, il est certainement le meilleur candidat pour prendre en charge la famille.
Mais MICHAEL n’est pas supposé s’impliquer dans la Mafia. Sa destinée serait plutôt d’être sénateur voire président.
Continuer la lecture de MICHAEL CORLEONE