Archives pour l'étiquette Personnage

UNE IDEE POUR UNE SERIE

D’abord, il ne faut pas penser à une série comme une longue… longue histoire mais plutôt comme une foule de petites histoires. Alors que l’arc dramatique des personnages est au cœur d’un scénario de long-métrage, paradoxalement, ce serait davantage le moteur narratif qui retiendrait l’attention du spectateur.

Et quel est ce moteur narratif ?
C’est la situation problématique initiale pour les personnages principaux et qui possède le puissant élan pour créer une nouvelle histoire à chaque épisode.
Continuer la lecture de UNE IDEE POUR UNE SERIE

EMOTION : CONSEQUENCE DE L’ACTION

L’intrigue porte l’action. Mais l’intrigue n’est pas l’histoire. L’histoire, ce sont les conséquences émotionnelles de l’action.
Dans l’intrigue, le protagoniste agit. Une de ces qualités est qu’il est proactif. Il ne subit pas.

Cependant, au niveau de l’histoire, le protagoniste prend de plein fouet les conséquences de l’action, c’est-à-dire l’impact émotionnel qu’elles ont sur lui. Il le vit et l’intègre.
Intrigue et histoire sont donc nécessairement entremêlées. Sans action, aucune émotion et sans émotion, l’action est si aride qu’elle décourage le lecteur.
Continuer la lecture de EMOTION : CONSEQUENCE DE L’ACTION

LE PARCOURS EMOTIONNEL DU HEROS

Depuis quelques articles, je parle d’une structure émotionnelle qui se manifeste le plus clairement possible dans l’acte Deux.
Une structure en somme est un ensemble de points ordonnés d’une certaine manière. Voyons comment nous pourrions traduire ceci pour l’adapter à la création d’une histoire sous l’angle du parcours émotionnel du héros.
Continuer la lecture de LE PARCOURS EMOTIONNEL DU HEROS

L’ACTE DEUX EST VOTRE HISTOIRE

L’acte Deux que l’on qualifie souvent d’espace pour l’intrigue n’est cependant pas une mêlée générale. Vous n’allez pas écrire cinquante ou soixante pages (pour un long) d’incidents variés.
L’acte Deux n’est décidément pas une énumération.

Et vous ne pouvez pas mettre  n’importe quoi entre la fin de l’acte Un et le dénouement en espérant rencontrer au passage un climax satisfaisant. Ce serait une satisfaction bien mal avisée.
Continuer la lecture de L’ACTE DEUX EST VOTRE HISTOIRE

DRAMATICA : LA THEORIE EXPLIQUEE (29)

Nous abordons dans cet article la fin de la traduction du chapitre 11 de la théorie narrative Dramatica. Ce chapitre est consacré à la différence entre la résolution de problèmes et la justification qui sont deux méthodes pour trouver des solutions à nos problèmes (et les personnages ont eux aussi leurs problèmes à résoudre) mais l’une conduit à la vérité alors que l’autre se vautre dans l’erreur.

Sauf que les deux personnages dont la personnification renvoie à ces concepts de résolution de problèmes et de justification sont tous deux persuadés d’avoir raison.

Sommaire de tous les articles de la théorie narrative Dramatica : DRAMATICA : LA THEORIE EXPLIQUEE

Cette théorie narrative peut être ardue à appréhender de prime abord mais elle vaut définitivement l’effort qu’elle requiert. De plus, ce chapitre 11 pourrait vous être utile pour écrire vos scènes. Continuer la lecture de DRAMATICA : LA THEORIE EXPLIQUEE (29)