Archives pour l'étiquette Objectif du héros

BIEN ÉCRIRE SON CLIMAX

Le climax est le début du dénouement. La progression de l’histoire a mené logiquement à ce moment crucial pour le protagoniste. Tout au long de l’intrigue, vous avez préparé votre lecteur à cet événement. Il s’y attend et le climax est là pour répondre à ses expectations.

Voyons ce que requiert le climax pour être efficace.
Continuer la lecture de BIEN ÉCRIRE SON CLIMAX

LE PERSONNAGE DANS LA SCÈNE

Un personnage pénètre une scène avec une certaine émotion, un certain état d’esprit. Au cours du déroulement de la scène, il conservera peut-être cette émotion. Mais quelque chose peut se produire et le sentiment qu’éprouve le personnage peut alors changer.

Un personnage a aussi un objectif qu’il souhaite accomplir spécifiquement dans une scène particulière. Il a une intention, un but.
Continuer la lecture de LE PERSONNAGE DANS LA SCÈNE

PERSONNAGE : DÉPEINDRE UN ESCROC

N’importe quel voyou peut s’emparer d’une arme et vous voler mais il faut un véritable talent pour être un escroc.
Lorsqu’un auteur souhaite intégrer dans son histoire un tel personnage, il doit se souvenir qu’il est quelqu’un que l’on qualifierait de flamboyant.

Son activité principale est l’arnaque. L’arnaque est un crime non violent. Globalement, il s’agit d’une supercherie intentionnelle. On y trouve des éléments de dissimulation, de corruption ainsi que de déformation des faits.
Et tout cela dans le but de s’approprier la propriété d’autrui.
Continuer la lecture de PERSONNAGE : DÉPEINDRE UN ESCROC

À PROPOS DE GENRE : LE MÉLODRAME (2)

Nous avons commencé dans l’article précédent à explorer le genre du mélodrame et avons tenté de vous redonner l’envie d’orienter votre projet d’écriture vers ce genre que des préjugés infondés sous-estiment.

Continuons cette étude.
Continuer la lecture de À PROPOS DE GENRE : LE MÉLODRAME (2)

DÉFINIR LES ATTRIBUTS DU PERSONNAGE

Les défauts d’un personnage créent des défis pour lui et provoquent des frictions soit avec les autres personnages, soit avec les circonstances. Les attributs positifs le décrivent sous un jour plus aimable et lui permettent aussi de prospérer au cours de l’histoire.
C’est par ses attributs positifs qu’un personnage retrouve sa véritable nature.

Un auteur doit savoir trouver le juste équilibre entre les pôles positif et négatif de son personnage. Alors qu’une faille est un élément dramatique indispensable, ne voir que ce défaut chez le personnage le rendra détestable pour le lecteur (et si ce personnage est le héros de l’histoire, cela va à l’encontre de l’intention de l’auteur de faire apprécier son personnage principal).
Continuer la lecture de DÉFINIR LES ATTRIBUTS DU PERSONNAGE