Archives pour l'étiquette Motivation

LES DÉCISIONS DU PROTAGONISTE

Quelle est la fonction essentielle d’un protagoniste ?
Elle consiste pour lui à poursuivre un désir (c’est-à-dire un objectif) qui est manifestement au-delà de ses capacités.
Consciemment et parfois inconsciemment, il se décide pour une action dont il pense, ou simplement ressent-il, que cette action lorsqu’elle sera lancée dans le monde lui amènera une avancée vers la réalisation de son désir.

De son point de vue subjectif, ce qu’il choisit de faire (et quelque soit l’étendue ou la portée de ses actes) aura des effets suffisants pour obtenir du monde la réaction qu’il en attend (et qui doit lui permettre d’avancer vers son objectif).

Mais au moment où il se décide d’agir, tout ne se conformera pas à ses attentes.
Continuer la lecture de LES DÉCISIONS DU PROTAGONISTE

RETOUR SUR LE PROTAGONISTE

Ce qui distingue le protagoniste de tous les personnages d’une histoire est sa volonté. C’est un être foncièrement volontaire.
Bien sûr, d’autres personnages peuvent faire montre d’inflexibilité et être particulièrement obstiné à obtenir quelque chose. Mais ils n’atteignent pas en cela la seule volonté de ce personnage principal de l’histoire.

Cette volonté ne se résume cependant pas à lutter contre l’inéluctabilité. Seule la faiblesse du héros pourrait être qualifiée de fatalité s’il ne pouvait y remédier.
Les forces qui vont venir s’opposer au protagoniste teste sa détermination à réussir. Mais sa volonté est ancrée dans le personnage. Et c’est la qualité de cette volonté qui compte. Et ce n’est pas parce que le héros possède une réserve infinie de volonté (bien qu’il sera amené au cours de l’intrigue à douter dans un grave moment de crise) qu’il peut atteindre son objectif malgré toutes ses tribulations à travers l’intrigue.
Continuer la lecture de RETOUR SUR LE PROTAGONISTE

UNE FICTION POUR ÉVOLUER

Cet article pose comme postulat certains présupposés. Il suffit de garder un esprit critique afin de parfaire ses connaissances.
Nous présupposons donc que nos vies comme tout dans l’univers est un processus de constante évolution et de transformation.

La fiction pourrait alors avoir un rôle important comme guide ainsi que pour régir cette transformation. Une fiction aurait la particularité de révéler des significations cachées.
Ces significations cachées qui sont à découvrir dans la fiction nous rapprochent d’un potentiel que nous possédons tous mais que nous n’avons pas encore réalisé.
Continuer la lecture de UNE FICTION POUR ÉVOLUER

LE LECTEUR INTERPRÈTE LES FAITS

Montrer ce qui se passe dans la tête des personnages est nécessaire au scénario. Alors qu’un roman pénètre profondément l’intimité d’un personnage, le scénario doit montrer.

En montrant les choses, l’auteur parvient à impliquer émotionnellement son lecteur dans l’histoire. Quiconque est impliqué émotionnellement dans quelque chose sera rivé à cette chose tant qu’elle dure.
Continuer la lecture de LE LECTEUR INTERPRÈTE LES FAITS

DRAMATICA : LA THÉORIE EXPLIQUÉE (54)

Continuons la traduction du chapitre 13 de la théorie narrative Dramatica.
Ce chapitre 13 décrit les quatre lignes dramatiques  d’une histoire (quatre lignes qui font qu’une fiction fonctionne correctement) sous leur aspect thématique.

En effet, chaque ligne dramatique d’une œuvre est à propos de quelque chose, à propos d’un contenu qui permet d’ailleurs de comparer les œuvres entre elles puisqu’il est normal que plusieurs œuvres de fiction ou autres abordent des sujets similaires.

Dans ce chapitre 13, Dramatica essaie de concrétiser cet aspect thématique en établissant un rapport entre les lignes dramatiques et le concept de classes.

Sommaire de tous les articles :

DRAMATICA : LA THÉORIE EXPLIQUÉE

Continuer la lecture de DRAMATICA : LA THÉORIE EXPLIQUÉE (54)