Archives par mot-clé : Motivation

LA NATURE HUMAINE DES PERSONNAGES

Les personnages de fiction sont des êtres humains comme les autres. D’ailleurs, pourquoi éprouverions-nous de la compassion ou encore de la joie ou de la peine pour des personnages imaginaires ?
Paradoxal comme comportement. Et à propos de comportement, héros, méchant… ont besoin de s’accorder aux principes bien connus du comportement humain. C’est-à-dire à quelques notions de psychologie que tous les auteurs ne possèdent pas naturellement.

Comment et pourquoi les gens font ce qu’ils font est une connaissance très utile dans l’art scénaristique (et dans toute littérature, d’ailleurs) et qui peut être intuitive comme empirique. Mais comme tout le monde n’est pas Stephen King ou Thomas Harris, autant appliquer des notions de psychologie que l’on rencontre dans nos vies quotidiennes (à la fois en nous et chez les autres) pour comprendre ce que nos personnages pensent ce qu’ils pensent et font ce qu’ils font.
Continuer la lecture de LA NATURE HUMAINE DES PERSONNAGES

LE PERSONNAGE : CŒUR DE L’HISTOIRE

Nous avons vu dans l’article précédent qu’une situation pouvait être à l’origine d’une histoire. L’inspiration peut néanmoins mettre au jour un personnage qui portera déjà en lui les germes d’une histoire.
Il sera alors le personnage principal, le protagoniste ou bien un héros (un hybride des deux précédents).

Ce qui le caractérise en tant que personnage principal, protagoniste ou héros est la condition que son invention implique un objectif. Vous avez en tête par exemple une jeune femme qui n’hésite pas à sortir les poings pour obtenir ce qu’elle veut et on peut en déduire de nombreux objectifs possibles. Un maître d’hôtel qui n’a pas d’autres ambitions dans la vie que de finir sa carrière dans cet hôtel où il a passé les vingt dernières années de sa vie offre en comparaison moins de possibilités narratives.

Un héros est normalement un personnage doué d’un esprit critique qui va exiger que les choses d’un monde sclérosé changent.
Continuer la lecture de LE PERSONNAGE : CŒUR DE L’HISTOIRE

SITUATION AU CŒUR DE L’HISTOIRE

Lorsqu’une situation particulière est le cœur de l’histoire, les détails semblent couler de source. Prenons l’exemple de Speed. Une bombe est placée dans un transport en commun et elle explosera si le véhicule descend en deçà d’une certaine vitesse. Le protagoniste (probablement) devra parvenir à désamorcer la bombe avant que l’irréparable ne soit commis.

L’objectif du héros possède tous les critères qui le désigne naturellement comme objectif :

  1. Il est spécifique, clair et distinct dans l’esprit du lecteur.
  2. L’issue est tout à fait mesurable : soit la bombe explose, soit elle n’explose pas.
  3. Il porte en germes beaucoup de possibilités narratives (dans Speed, le héros devra aborder le bus, examiner la bombe et tenter de comprendre qui est derrière cet attentat.
  4. Et il possède un temps limite. Car même si le héros parvient à maintenir une vitesse au véhicule, celui-ci risque de tomber en panne d’essence à tout moment.

Continuer la lecture de SITUATION AU CŒUR DE L’HISTOIRE

FAIRE UN PLAN EN 8 SÉQUENCES

Faire un plan permet de développer de nombreuses idées, force à faire de meilleurs choix dans ses scènes et c’est aussi un guide lorsque commencera vraiment le travail d’écriture.
Le principe du plan est qu’il demande moins d’heures d’écriture. Parce qu’en fait, il laisse la place libre lorsque l’écriture du scénario se mettra en branle.

Un plan pratique a simplement besoin que soit couché sur le papier les points majeurs d’une histoire afin qu’ils servent de guide. Et il n’est pas quelque chose de figé. Il s’adaptera au fur et à mesure que l’histoire prendra de la consistance.
Continuer la lecture de FAIRE UN PLAN EN 8 SÉQUENCES

ÉCRIRE L’HISTOIRE TOUT SIMPLEMENT

Vous avez eu dix minutes d’une inspiration à laquelle vous ne vous attendiez pas. L’idée était là, certes, mais loin d’être évidente. Et maintenant votre esprit est comme gelé.
Alors posez-vous et interrogez-vous sur ce que vous aviez envie d’écrire. Que vous ayez envisagé un personnage ou une situation ou le désir de dénoncer quelque chose qui vous offusque ou bien qui offusque le monde et bien que ce besoin ou caprice créatifs semble s’être soudain tari, dites-vous cependant que vous étiez sur le point d’écrire quelque chose.

Et il va falloir mener ce projet à son terme.
Continuer la lecture de ÉCRIRE L’HISTOIRE TOUT SIMPLEMENT