Archives par mot-clé : Intrigue

LE HÉROS EST UN ÊTRE HUMAIN

Le héros en tant que protagoniste est celui qui fait avancer l’intrigue. On a pris l’habitude de le considérer tout empli de bonnes intentions, faisant le bien et surmontant l’adversité. Le héros typique est Hercule.

Depuis Hercule, le héros est moins empreint de ses ancêtres divins. Il est devenu quelqu’un d’ordinaire jeté dans une situation extraordinaire. Néanmoins, il est toujours affublé de qualités, voire de vertus qui lui permettent de se dépasser, de vaincre toutes sortes de difficultés et d’obstacles (malgré les tribulations qui pourraient l’abattre plus souvent qu’à son tour).
C’est toujours un personnage qui fait montre de bravoure (alors que la bravache pourrait être plus dramatique). Il est encore le gardien de valeurs morales qui ne font que refléter une société qui se voudrait utopique. C’est un être exemplaire prêt à se sacrifier pour sa cause.
Continuer la lecture de LE HÉROS EST UN ÊTRE HUMAIN

LA LOGIQUE INTERNE DE L’HISTOIRE

Supposons que vous ayez planifié toutes vos scènes et que vous estimiez qu’elles sont pertinentes avec l’histoire que vous cherchez à raconter.
Maintenant, il va bien falloir les concrétiser, leur donner une consistance.

Considérons qu’une logique interne est à l’œuvre dans la succession des scènes envisagées. Pour justifier ces scènes, il y a une raison et celle-ci est quelque chose qui peut se produire ou qui doit se produire. Les choses s’ajoutent en couches successives et le lecteur peut alors anticiper ce qui pourrait se produire ensuite.

Cette anticipation est la clef pour maintenir l’attention du lecteur sur l’histoire.
Continuer la lecture de LA LOGIQUE INTERNE DE L’HISTOIRE

PLANIFIER SES SCÈNES AVANT DE LES ÉCRIRE

Est-ce qu’il faut vraiment planifier chacune de ses scènes en quelques lignes avant de commencer à écrire son scénario ?
C’est effectivement une bonne habitude à prendre.

Planifier son histoire, c’est comme de suivre un chemin balisé. Vous savez où vous allez et cela évite à votre muse de se fourvoyer vers des horizons qui ne sont pas pertinents avec l’histoire que vous êtes en train de raconter.
Ce ne sera pas nécessairement de la matière bonne à jeter. Vous pourrez vous en servir pour d’autres projets.

Le concept de prévoir ses scènes en les décrivant succinctement est que celles-ci se montrent cohérentes avec votre message.
Continuer la lecture de PLANIFIER SES SCÈNES AVANT DE LES ÉCRIRE

L’ÉVOLUTION INTÉRIEURE DU PROTAGONISTE

Ce qui est important, ce n’est pas de montrer en une scène que le protagoniste est devenu autre par une révélation soudaine (ou divine) mais plutôt de montrer (un scénario montre mais ne dit pas, le lecteur d’un scénario doit voir des images à travers les mots) comment il en est arrivé à cette révélation.

On garde à l’esprit que cette transfiguration du héros est interne. En quelque sorte, il devient meilleur. Mais cette rédemption obéit à une logique. Voyons comment cette logique peut être mise en place.
Continuer la lecture de L’ÉVOLUTION INTÉRIEURE DU PROTAGONISTE

LA CAUSALITÉ AU CŒUR DE L’INTRIGUE

S’il y a une raison à toutes choses, l’esprit qui est à la recherche de vérités premières devra à bout de souffle accepter plutôt des principes et ne pas chercher à démontrer au-delà de ceux-ci.
Pour un auteur, il est plus efficace cependant d’admettre qu’il y a toujours une cause, que rien  ne vient de rien et qu’il y a toujours une réponse à un pourquoi.

Et les histoires dans tout cela ? Nos regards se portent vers elles parce que nous voulons comprendre la réelle raison des choses, pourquoi quelque chose est advenu, pourquoi quelqu’un a fait ce qu’il a fait.
Continuer la lecture de LA CAUSALITÉ AU CŒUR DE L’INTRIGUE