Archives par mot-clé : Intrigue

PERSONNAGES : UN TOUT

Un auteur a souvent l’intuition de ce qu’il doit écrire. Mais lorsqu’il sait qu’il existe une structure, un processus de développement et un modèle pour conter son histoire et que tout cela ne ruine en rien son propre processus créatif, nul doute qu’il doit se sentir bien rassuré.
Savoir planifier son histoire la rend bien plus puissante.

Et dans la préparation de l’histoire, une étape dont l’histoire profitera avec le plus grand bénéfice est le soin apporté à la création des personnages qui la peupleront. A la limite, je me demande même s’ils ne sont pas plus importants que l’intrigue parce que sans eux, point d’intrigue… point de conflit… Point d’histoire.
Continuer la lecture de PERSONNAGES : UN TOUT

LE CONFLIT INTÉRIEUR ET LE CONFLIT EXTÉRIEUR

Quoi qu’on en pense, ce qui décrit le mieux une histoire est le conflit. Sans conflit, on a un portrait ou bien encore une jolie peinture sociale sans signification ou encore des éléments posés là sans cause ni effet. C’est-à-dire qu’on peut avoir à peu près tout sans le conflit mais nous n’aurons pas une histoire.
Continuer la lecture de LE CONFLIT INTÉRIEUR ET LE CONFLIT EXTÉRIEUR

LE CONCEPT, MIEUX QUE L’HISTOIRE

Lorsqu’on cherche à définir une histoire, les mots se bousculent, s’éparpillent en tous sens et en conséquences, la définition reste assez obscure.
On part du portrait de personnages, on expose des choses mais tout cela en fin de compte ne fait pas une histoire.

Si l’on se rapporte au concept, on n’est souvent pas plus avancé. Le concept possède une définition plurielle et s’accorde avec le contexte dans lequel il est utilisé. Là aussi, la définition aurait bien besoin d’être un peu plus éclairée.
Nous pouvons néanmoins tenté une approche en reconnaissant que le concept est par nature différent (même de manière assez subtile) d’une idée ou bien d’une prémisse (si le concept cependant mentionne déjà un personnage dans l’équation, il est alors synonyme de prémisse). Et qu’il est foncièrement différent du thème.
Continuer la lecture de LE CONCEPT, MIEUX QUE L’HISTOIRE

L’OBJECTIF DANS LA SCÈNE

L’histoire possède un objectif global. Chaque scène qui la compose possède elle aussi son propre objectif. Ce que veut le personnage principal d’une histoire est un aspect non négligeable de sa personnalité.

Beaucoup des caractéristiques qui vont le définir sont pensées en rapport avec ce qu’il cherche à obtenir et il connaît des difficultés à accomplir son dessein. En effet, il devra être doté de certaines qualités ou attributs pour rendre seulement possible son objectif mais aussi d’au moins un défaut qui ne lui permet pas de réussir le but qu’il s’est fixé dans l’histoire.
Surmonter ou non ce qui le retient ainsi d’avancer et dans sa vie et dans l’histoire sera décrit par son arc dramatique, son évolution physique ou psychologique (et souvent, c’est une combinaison des deux).
Continuer la lecture de L’OBJECTIF DANS LA SCÈNE

LE PREMIER ACTE : FONCTIONNEMENT

Le premier acte est dédié à la mise en place de l’histoire. Le lieu, la période, les personnages, les enjeux, tout prend place dans l’acte Un. Pourquoi un premier acte ? Certes, c’est en lui et par lui que le lecteur trouvera des raisons pour continuer à lire. C’est-à-dire que l’auteur prépare son lecteur à l’histoire qu’il va lui conter.

Une fois que le lecteur est accroché à l’histoire (et cela se fait rapidement), il faut renforcer le lien peut-être encore très ténu entre le lecteur et le personnage principal d’abord et le reste du casting ensuite.
Mais l’acte Un suppose une mise en place. Mais qu’est-ce que cela veut dire ? Ce n’est pas seulement de présenter les personnages, les lieux qu’ils investissent ou bien encore de donner quelques indices sur la nature du conflit potentiel.

L’acte Un sert aussi à préparer ce qui va advenir plus tard dans l’histoire. Par exemple, si, au cours de l’intrigue, un personnage va s’emparer d’une arme et faire feu, il faut que cette arme ait été présenté dès l’acte Un.
Continuer la lecture de LE PREMIER ACTE : FONCTIONNEMENT