Archives pour l'étiquette Conflit

LA STRUCTURE DE L’HISTOIRE

Nous avons abordé précédemment le concept de question dramatique à l’origine de l’intrigue. Mettre en place une question dramatique, c’est comme créer un moule qui sera tout empli d’une intrigue.

Ce moule somme toute est une forme et quelle que soit la complexité chaotique que peut emprunter cette forme, elle n’en possède pas moins une structure. On peut même considérer que l’intrigue doit être structurée…
Puisqu’une intrigue décrit une série d’événements qui ne sont pas aléatoires et qui sont conçus pour répondre à une question dramatique centrale qui peut se formuler comme :
Est-ce que le héros réussira ? par exemple.
Continuer la lecture de LA STRUCTURE DE L’HISTOIRE

UNE INTRIGUE N’EST PAS LA VIE

La vie peut être intéressante à vivre. Elle est pleine d’événements. Néanmoins, il est rare de distinguer une quelconque intrigue dans nos vies.
Je me rends à mon travail et j’en reviens. Jour après jour.
J’ai certainement rencontré toutes sortes de gens mais c’est essentiellement par hasard et sûrement moins excitant que les rencontres que l’on trouve dans les fictions.

Même lorsque nous mourrons, nous sommes loin d’avoir atteint une quelconque totalité. Bien sûr, une intrigue se présente comme si elle était réelle. Si l’on extrait tout ce qui peut être ennuyeux.
Malgré cela, cependant, il faut bien constater qu’une intrigue n’est pas exactement comme la vie réelle.
Continuer la lecture de UNE INTRIGUE N’EST PAS LA VIE

LES ÉLÉMENTS DRAMATIQUES D’UNE HISTOIRE

Qu’est-ce qu’un point d’inflexion ? C’est un moment particulier lorsque l’intrigue prend une direction nouvelle et inattendue.
Classiquement, on trouve deux points d’inflexion majeurs au cours de l’histoire (la fin de l’acte Un et le climax).
Mais il existe aussi de nombreux autres moments moins importants pour le devenir de l’histoire mais qui participent activement à son avancée.

Théoriquement, chaque scène devrait être l’un de ces points mineurs. Parce qu’au cours de celle-ci, le personnage principal apprend et il peut évoluer aussi.
Une scène présente un conflit (grossièrement, un personnage souhaite obtenir quelque chose au cours de celle-ci mais il rencontre des difficultés à se le procurer). Il peut donc échouer tout comme il peut réussir. Une scène met en œuvre la plupart du temps un obstacle.
Continuer la lecture de LES ÉLÉMENTS DRAMATIQUES D’UNE HISTOIRE

L’AUTHENTICITÉ DU CONFLIT

A partir de l’incident déclencheur qui annonce soit le début de l’intrigue, soit que celle-ci sera bientôt à l’œuvre, le protagoniste pénètre un monde foncièrement conflictuel.
En effet, rien ne progresse dans une histoire si ce n’est à travers le conflit.

Le plus difficile pour un auteur est de maintenir l’attention de son lecteur. Autrement dit, le lecteur n’a pas vu le temps passer entre le début et la fin de l’histoire.
Continuer la lecture de L’AUTHENTICITÉ DU CONFLIT

L’INCIDENT DÉCLENCHEUR DANS LE MONDE

Selon Robert McKee, une fiction se conçoit en 5 parties :

  1. Un incident déclencheur
  2. Des complications progressives
  3. Un moment de crise majeure pour le protagoniste
  4. Le climax
  5. La résolution (ou dénouement)

L’incident déclencheur est celui par qui le scandale arrive. Il est ce qui met en mouvement les quatre autres parties.
Pour McKee, il est important de bien situer l’incident déclencheur dans l’environnement dans lequel il surgit. C’est-à-dire le monde physique et social de l’histoire.
Continuer la lecture de L’INCIDENT DÉCLENCHEUR DANS LE MONDE